Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Shinmoedake - explosion du 10.03.2018 / 01h55 - webcam JMA

Shinmoedake - explosion du 10.03.2018 / 01h55 - webcam JMA

Shinmoedake - explosion du 10.03.2018 / 04h27 - webcam JMA

Shinmoedake - explosion du 10.03.2018 / 04h27 - webcam JMA

Au Shinmoedake, la galette de lave présente un front de débordement qui ne progresse pas beaucoup.

Les gaz, qui peinent à s'évacuer, ont provoqué deux fortes explosions ce 10 mars, respectivement à 1h55 et 4h25, selon le JMA. Elles se sont accompagnées de projections de blocs jusqu'à 1.800 mètres du cratère, et de panaches de cendres qui sont montés à plus de 4.500 mètres au dessus de celui-ci.

Le JMA a étendu de 3 à 4 km la zone de restriction.

Le professeur Tetsuva Nakada, de la Tokyo University Earthquake Research Institute, et familier des éruptions du Shinmoedake, confirme que la pression des gaz a augmenté dans le cratère couvert de lave, générant une éruption explosive. En 2011, de pareilles explosions se sont poursuivies durant deux mois.

Sources : JMA et NHK News

Shinmoedake - débordement de la lave - photo Mainichi 09.03.2018

Shinmoedake - débordement de la lave - photo Mainichi 09.03.2018

Explosive eruption of Shinmoedake volcano in the early March 10, 2018. Explosive sound reached the shooting point 30 seconds after the eruption. Fumes altitude 4,500 m. Before the eruption, a shooting star over the crater.

Shinmoedake - 10.03.2018 / 6h22 et 6h56 - un clic pour agrandirShinmoedake - 10.03.2018 / 6h22 et 6h56 - un clic pour agrandir

Shinmoedake - 10.03.2018 / 6h22 et 6h56 - un clic pour agrandir

Shinmoedake - 10.03.2018 / 11h59 et 18h59 - un clic pour agrandirShinmoedake - 10.03.2018 / 11h59 et 18h59 - un clic pour agrandir

Shinmoedake - 10.03.2018 / 11h59 et 18h59 - un clic pour agrandir

Le lac acide du Poas se réduit à de petits bassins d'eau météorique, riches en sédiments, en raison du taux élevé d'évaporation, de l'augmentation de la température ambiante, et du rayonnement solaire, couplé aux faibles niveaux de précipitation typiques de la saison sèche, qui va de février à avril.

Ces bassins contiennent une eau vert pâle laiteuse, indiquant une sortie de gaz hydrothermaux à faible débit et de basse température au travers du fond du cratère.

Ce phénomène s'est produit de façon répétitive au cours des années précédentes, non en lien avec l'activité éruptive, mais en liaison avec des émanations polluantes et dangereuses pour la santé des personnes fragiles, le lac ne jouant plus son rôle de tampon.

Source : Ovsicori & RSN

Poas  - la lac acide le 1° mars 2018 - photo Federico Chavarría-Kopper

Poas - la lac acide le 1° mars 2018 - photo Federico Chavarría-Kopper

Poas -  le 03.03.2018 / 9h38 - webcam Ovsicori

Poas - le 03.03.2018 / 9h38 - webcam Ovsicori

Poas - le 05.03.2018 - augmentation du dégazage et réduction du lac acide à quelques flaques -  photo Raul Mora

Poas - le 05.03.2018 - augmentation du dégazage et réduction du lac acide à quelques flaques - photo Raul Mora

Poas - 10.03.2018 / 9h56 - webcam Ovsicori

Poas - 10.03.2018 / 9h56 - webcam Ovsicori

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog