Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Kilauea, après des semaines d'inflation, le plancher du cratère du Pu'u O'o' s'est effondré le 30 avril 2018, entre 14h et 16h30 en deux épisodes visibles sur une caméra thermique localisée sur le bord du cratère.

De mauvaises conditions météo n'ont pas permis aux équipes de l'observatoire ni de survoler le cratère, ni d'observer cette activité.

L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres sur la coulée 61 g.

Suite à cet effondrement, les sismomètres et les tiltmètres ont enregistré une augmentation de l'activité sismique et de la déformation depuis la zone sommitale du Kilauea vers une zone situé entre 10 et 16 km à l'est du Pu'u O'o ; au cours de la nuit, cette activité a continué à se propager le long de la zone de rift vers l'est et la highway 130 à 30 km... marquant une zone potentiellement à risques d'éruption.Le plus fort séisme de la séquence a été de magnitude 4, au sud du Pu'u O'o' le 27 avril à 2h39.

La localisation de cette zone à risque va déterminer la prévision des coulées de lave.

Kilauea - L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres, sur la coulée 61 g. - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea - L'effondrement a provoqué l'émission d'une grande quantité de cendres rougeâtres autour du Pu'u O'o sur plusieurs kilomètres, sur la coulée 61 g. - photo HVO - USGS 01.05.2018

Kilauea – profondeur des séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018  – la taille des cercles représente la magnitude des séismes et la couleur indique leur profondeur – Doc. HVO - USGS

Kilauea – profondeur des séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la taille des cercles représente la magnitude des séismes et la couleur indique leur profondeur – Doc. HVO - USGS

Kilauea – nombre de séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la ligne rouge reflète le cumul d'énergie libérée - Doc. HVO – USGS

Kilauea – nombre de séismes sur la zone de rift Est entre le 24.04.2018 et le 01.05.2018 – la ligne rouge reflète le cumul d'énergie libérée - Doc. HVO – USGS

Kilauea - cratère du Pu'u O'o le 01.05.2018 / 6h22 HST -  un clic pour agrandir - montage photos HVO- USGS

Kilauea - cratère du Pu'u O'o le 01.05.2018 / 6h22 HST - un clic pour agrandir - montage photos HVO- USGS

Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. Elle a libéré une petite quantité de lave, d'après le présence de petites zones de spatters ; elle n'est plus active.

Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018
Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018

Kilauea - Pu'u O'o - Une nouvelle fissure en échelons, longue de 1 km., s'est ouverte à l'ouest du Pu'u O'o, caractérisée par un dégazage abondant. - photos HVO - USGS / survol du 01.05.2018

Le niveau du lac de lave sommital, situé dans le cratère Halema'uma'u, a chuté de 15 mètres, laissant supposer une intrusion depuis la zone sommitale durant le week-end dans lz système magmatique du Pu'u O'o vers l'est; la déflation du sommet appuie ce mécanisme.

Le niveau d'alerte volcanique reste à Watch et le code aviation à l'orange. Les résidents de Puna doivent rester en alerte et contrôler les informations sur le statut du volcan.

Sources : HVO rapport du 30,04,2018 / 18h17 HST (01,05,2018 / 4h17 UTC) & commentaires des volcanologues J.Krippner et E.Klemetti

Pacaya - activité strombolienne dans la nuit du 30.04 au 01.05 - photo Conred

Pacaya - activité strombolienne dans la nuit du 30.04 au 01.05 - photo Conred

Une nouvelle phase éruptive semble avoir débuté au Pacaya. La sismicité et le trémor, en hausse, indique un apport magmatique qui se traduit par una activité explosive intense, avec 20-30 explosions par heure, avec des éjections de matériaux incandescents à 15-50 m. au essus du cratère.

L'Insivumeh s'attend à de nouvelles coulées de lave typique de l'activité de ce volcan.

Source : Insivumeh & Conred

 Agung - 30.04.2018 / 23h09 WITA - photoPVMBG

Agung - 30.04.2018 / 23h09 WITA - photoPVMBG

Un épisode éruptif a marqué l'Agung, toujours en alerte niveau 3, ce 30 avril 2018 à 22h45 locale. Un panache de cendres et gaz est monté à 1.500 mètres au dessus du sommet.

L'évènement n'a pas été commenté dans le rapport du PVMBG/

Source : Sutopo Nugroho / BNPB

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Marapi - 02.05.2018 - photo BNPB / PVMBG

Le Marapi, sur l'île de Sumatra, a connu une nouvelle éruption ce 2 mai 2018 à 7h03 WIB ; elle s'est accompagnée d'un panache gris et épais , montant droit sous forte pression à 4.000 mètres au dessus du sommet. L'enregistrement sismique a duré jusque 8 h. WIB.

Cette éruption suit celle du 27 avril ouù les cendres sont montées moins haut, 300 mètres, mais se sont répandues sur Tanah Datar à 12 km du Kawah Verbeek (le centre éruptif)

Source : BNPB & PVMBG

Piton de La fournaise - au plus près de l'éruption - photo Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan

Piton de La fournaise - au plus près de l'éruption - photo Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale au Piton de La Fournaise se poursuit pour le 5° jour. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable

Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient de l’ordre de 1 à 3 m3/s.

Une très légère déflation (dégonflement) du volcan commence à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.

Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.(OVPF)

Aline Peltier prévoit une année 2018 "active" : "Il est toujours très délicat de savoir si une éruption va durer ou pas. On sait qu’on a encore beaucoup de magma qui n’attend que de sortir. Si l’éruption devait s’arrêter rapidement à cause d’un problème de conduit, il faudrait s’attendre à une activité importante du volcan en 2018." (interview Linfo.re )

Petits bémols :

- les embouteillages, le parking sauvage et désordonné, et l'abandon de déchêts par les nombreux visiteurs, viennent ternir l'image de cette éruption.

- Malgré l'accessibilité assez facile du site éruptif, et les formations reçues antérieurement par les guides, rien n'est encore mis en place en vue de permettre une sortie dans l'enclos pour admirer le spectacle de plus près.

 

Source : OVPF & médias locaux

Piton de La Fournaise - embouteillage de plusieurs heures pour accéder au parking Foc-Foc et espérer voir l'éruption - PhOTia  photographies via Fournaise.info

Piton de La Fournaise - embouteillage de plusieurs heures pour accéder au parking Foc-Foc et espérer voir l'éruption - PhOTia photographies via Fournaise.info

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog