Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

La quatrième éruption de l'année au Fuego semaintient avec la même énergie, de constantes explosions qui génèrent des panaches de cendres montant à environ 5 à 6.000 mètres asl, qui se déplacent et affectent un grand secteur ouest et sud sur une cinquantaine de kilomètres. Les zones particulièrement touchées sont San Pedro Yepocapa, Sangre de Cristo, et Panimache I & II.

Activité volcanique du 05.05.2017 / 4° éruption de l'année au Fuego - photo Sacatepéquez Starnews / Twitter

Activité volcanique du 05.05.2017 / 4° éruption de l'année au Fuego - photo Sacatepéquez Starnews / Twitter

Fuego - 05.05.2017 - Coulées pyroclastiques depuis Yepocapa.- Photo John Charuc via Clima Guatemala (2)

Fuego - 05.05.2017 - Coulées pyroclastiques depuis Yepocapa.- Photo John Charuc via Clima Guatemala (2)

Des coulées pyroclastiques sont signalées dans les principaux drainages : les barrancas Trindad, Las Lajas, Ceniza et Santa Teresa, où s'accumulent de grandes quantités de matériaux, susceptibles de causer des lahars et des inondations.

Cette éruption est la plus forte enregistrée depuis 2012 ; l'alerte de niveau orange a été déclarée et le Centre des Opérations d'Urgence activé. Elle a forcé l'évacuation de 300 persones à Panimache I, et du village de Sangre de Cristo sur le flanc ouest. Les classes ont été suspendues dans 10 établissements scolaires situés à Aldeas San Ándres Ozuna, Ceylán, La Rochela, Chuchu, Belice, Campamento, El Rodeo, Trinidad, Guadalupe, y Don Pancho. Les médias diffusent des conseils de prudence aux conducteurs en raison d'une forte perte de visibilité.

Sources : Insivumeh & Conred

Fuego - la plus forte éruption depuis 2012 - photo Gustavo Chigna via Clima Guatemala

Fuego - la plus forte éruption depuis 2012 - photo Gustavo Chigna via Clima Guatemala

Zones et axes de dispersion des cendres de l'éruption du Fuego ce 05.05.2017 / 11h locale - Doc. Insivumeh

Zones et axes de dispersion des cendres de l'éruption du Fuego ce 05.05.2017 / 11h locale - Doc. Insivumeh

Dispersion des cendres du Fuego - 05.05.2017 - photos Conred - un clic pour agrandirDispersion des cendres du Fuego - 05.05.2017 - photos Conred - un clic pour agrandir

Dispersion des cendres du Fuego - 05.05.2017 - photos Conred - un clic pour agrandir

Fuego - 05.05.2017 - une autre coulée pyroclastique - photo Conred

Fuego - 05.05.2017 - une autre coulée pyroclastique - photo Conred

Le 3 mai, entre 9h55 et 10h locale, le delta de lave formé par l'épisode 61 g à Kamokuna , mis en place depuis fin mars, s'est effondré. Ceci n'est pas surprenant, car des fissures y étaient apparues et le delta donnait des signes d'effondrement potentiel... ce qui est différent, c'est la rapidité avec laquelle presque l'entièreté du delta a disparue.

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 03.05.2017 - le delta de lave à 7h50 locale, avant l'effondrement - photo HVO / USGS

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 03.05.2017 - le delta de lave à 7h50 locale, avant l'effondrement - photo HVO / USGS

Un grand panache de vapeur est d'abord apparu au milieu du delta dans la zone des fissures, entre 9h35 et 9h40 ; 25 minutes plus tard, le panache a faibli et entre 9h55 et 10h, presque l'entièreté du delta s'est effondré, jusqu'à la falaise, laissant l'océan troublé de turbulences. Au cours des heures suivantes, de petites parties restantes ont disparue.

Au matin du 4 mai, l'entrée de la lave en mer etéit cachée par un épais panache de vapeur à la base de la falaise. D'après un géologue de l'USGS, il n'y a pas d'indication du retour du fantastique jet de lave en activité depuis des mois, par contre de la lave est visible à la base de la falaise.

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 03.05.2017 - effondrement du delta entre 9h55 et 10h; l'eau de mer est brune et turbulente - photo HVO / USGS

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 03.05.2017 - effondrement du delta entre 9h55 et 10h; l'eau de mer est brune et turbulente - photo HVO / USGS

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 04.05.2017 - ce matin, un épais panache de vapeur cahe l'entrée de la lave en mer, à la base de la falaise - photo HVO / USGS

Kilauea - Kamokuna entrée en mer 04.05.2017 - ce matin, un épais panache de vapeur cahe l'entrée de la lave en mer, à la base de la falaise - photo HVO / USGS

L'effondrement du delta de lave à Kamokuna expliqué par un géologue le 05.05.2017 - Matt Patrick / HVO / USGS via Big Islands video news

Sources : HVO & Big Island video news

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog