Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Manam - le double panache du 18.05.2017 / 00h35 UTC - Doc. Nasa Terra Modis / voa BOM Australia

Manam - le double panache du 18.05.2017 / 00h35 UTC - Doc. Nasa Terra Modis / voa BOM Australia

Depuis mars 2017, l'activité du Manam, en Papouasie Nouvelle-Guinée, est marquée par une anomalie fluctuante.

Le 12 mai, le cratère sud a émis un panache de cendres noires, suivi le lendemain par des émissions de vapeurs. Le 14 mai, des explosions ont été entendues à la station de Bogia, et des fragments incandescents éjectés aux environs de 18-19h. Le 16 mai, des chutes de cendres sont signalées sur le village de Dugulava, sur la côte nord-est de l'île.

NBC News 16.05 - "une rivière de lave" est générée par l'éruption en direction de la mer ... coulée de lave ou coulée pyroclastique ?

Manam - anomalie thermique du 18.05.2017 (cadres rouge et orange) -  Doc. MIROVA / Modis

Manam - anomalie thermique du 18.05.2017 (cadres rouge et orange) - Doc. MIROVA / Modis

Le 18 mai, le site MIROVA signale une anomalie thermique importante (VRP = 5516 MW), repérée aussi par le système MODIS embarqué sur un satellite de la Nasa, et par le VAAC Darwin. Ce signal peut suggérer la présence de coulées de lave actives, ou la présence d'un dôme, ou encore celle de dépôts pyroclastiques chauds produits par une éruption.

Des émissions continues de cendres génèrent un double panache de cendres visible à plus de 50 km. sur les images satellite.

Ces événements ont causé de la panique chez les résidents de l'île, encore au nombre de plus de 3.000 personnes attendant une évacuation vers l'île principale.

Sources : Pacific Islands report, BOM Australia, Nasa, GVP, VAAC Darwin

Langila - les cratères 2 & 3 du volcan -  photo Wally Johnson 1970 / Austr. bureau of mineral ressources / in GVP

Langila - les cratères 2 & 3 du volcan - photo Wally Johnson 1970 / Austr. bureau of mineral ressources / in GVP

Plusieurs avis de présence de cendres volcaniques ont été émis ces derniers jours pour le Langila par le VAAC Darwin, les 9, 10, 11, 13 et 19 mai, sur base d'informations du satellite Himawari-8. 

Le Global Volcanism Program signale des panaches de cendres dérivant, entre le 10 et le 14 mai, vers le nord, le nord-ouest et le sud à des altitudes comprises entre 1800 et 2400 mètres asl.

Le code aviation est orange.

 

Le Langila consiste en un groupe de quatre petits cônes basalto-andésitiques qui se recouvrent sur le bas-flanc est du volcan éteint Talawe, situé sur le nord-ouest de New Britain / Papouasie Nouvelle-Guinée. L'activité éruptive en cours a démarré en avril 2016.

 

Sources : VAAC Darwin & GVP

Langila - code aviation orange et avis de dispersion des cendres pour le 19 et 20.05.2017 - Doc. VAAC Darwin

Langila - code aviation orange et avis de dispersion des cendres pour le 19 et 20.05.2017 - Doc. VAAC Darwin

Dukono - archives 06.09.2016 PVMBG

Dukono - archives 06.09.2016 PVMBG

Le VAAC Darwin émet un avis de dispersion de cendres vers le Nord-ouest et l'ouest ce 19 mai pour le Dukono, sur l'île d'Halmahera / Moluques, assorti d'un code aviation orange.

Le Dukono est en alerte volcanique niveau II / Waspada depuis le 15.06.2008.

 

Sources : VAAC Darwin & GVP

Dukono - Volcanic Ash advisory pour le 19.05.2017 - Doc. VAAC Darwin

Dukono - Volcanic Ash advisory pour le 19.05.2017 - Doc. VAAC Darwin

A La Réunion, le situation du Piton de La Fournaise reste imprévisible, pouvant évoluer vers un arrêt de l'intrusion comme vers la propagation et l'ouverture de fissures plus ou moins lointaines, selon l'OVPF.

L'Observatoire signale une sismicité élevée, avec depuis le 18 mai à 01h locale, 51 séismes VT superficiels (0-2 km de profondeur) et 26 séismes VT profonds (> 2 km de profondeur), localisés sous la zone sommitale et le secteur NE de l'Enclos, notamment au pied du Piton de Crac.

Les déformations ont ralenti, et les concentrations de dioxyde de carbone ont cessé d'augmenter en restant à des n,iveaux élevés. Le 18 mai, l'apparition d'H2S, SO2 et CO2 dans les fumerolles de la zone sommitale témoignet de la poursuite d'une injection depuis la zone sommitale.

 

Source : OVPF

Enclos Fouqué / Piton de La Fournaise - Localisation de la sismicité sur une semaine du 13 au 19.05.2017 Seuls les événements « localisables » sont représentés sur cette carte. (©OVPF/IPGP)

Enclos Fouqué / Piton de La Fournaise - Localisation de la sismicité sur une semaine du 13 au 19.05.2017 Seuls les événements « localisables » sont représentés sur cette carte. (©OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Concentrations en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées de l’effet de la température. (©OVPF/IPGP)

Piton de La Fournaise - Concentrations en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées de l’effet de la température. (©OVPF/IPGP)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog