Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Après les inconvénients liés aux cendres émises par l’éruption du Kelud le 13 février dernier, les fortes pluies sont occupées à les remobiliser en lessivant les reliefs et créant des lahars.

Le chef de l’agence nationale de préventions et gestion des catastrophes a émis un avis de vigilance sur le bassin de la rivière Konto. " Selon les volcanologues, 80 à 100 millions de mètres cubes de matériaux ont été émis par l’éruption ; durant celle-ci, dont le panache a atteint 17.000 mètres de hauteur, seuls 50% de matériaux ont été délesté, le solde est resté en surface et charrié par les rivières " Cinq autres rivières sont aussi concernées.

Le ponts sont menacés par les lahars, et fermés à la circulation. En cas de pluie continue dans les jours à venir, un risque de débordement des rivières est de plus à craindre.

Sources : Jakarta Globe 18.02.2014

 

Cette photo a été prise à partir d'une distance de 3 kilomètres du sommet , précisément dans le district Ngancar , dimanche ( 16/02/2014 ) . A cette époque , la cendre est encore bien visible autour du pic . Mince fumée blanche est encore visible sur le banc de touche du bassin .- photo site officiel du royaume de Kediri

Ndlr : les articles vont retrouver peu à peu une forme correcte, le temps de m'habituer à la nouvelle configuration.

Kelud : après les cendres, les lahars.
Commenter cet article

Ghislaine 19/02/2014 08:29

Il fallait, hélas s'y attendre !

Articles récents

Hébergé par Overblog