Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

En Antarctique, l’archipel des Shetland du sud abrite une île volcanique de forme arrondie, de 15 km de diamètre, Deception island.

Ce volcan-bouclier est percé d’une caldeira en fer-à-cheval de 10 km. sur 8, inondée par la mer, qui lui vaut son surnom de " Santorin glacé de l’Antarctique "

Peu de voyageurs s’aventurent dans ces paysages glacés et isolés … notre ami Antony Van Eeten, qui partage avec nous ses photos de voyages volcaniques, en revient et nous donne la primeur de ses images prises en mars de cette année.

Deception island - photo Antony Van Eeten mars 2014

Deception island - photo Antony Van Eeten mars 2014

Tectonique, formation et activité du volcan Deception :

L’île-volcan se situe au milieu du détroit de Bransfield, à 125 km au nord de la péninsule Antarctique. Ce détroit correspond à un mini-rift s’ouvrant à la vitesse de 1 cm. par an, dernier d’une série de failles transformantes et mini-rifts qui se succèdent au sud de la plaque tectonique Scotia, et rejoignent loin vers l’est le point de triple jonction entre les plaques Africaine, d’Amérique du sud et Antarctique. Ce phénomène d’ouverture est condamné à s’éteindre, selon les géologues, dans quelques centaines de milliers d’années , de même que le volcanisme qu’il cause.

Tectonique des environs de Deception island - doc Alpes Géo.

Tectonique des environs de Deception island - doc Alpes Géo.

Carte de Deception island

Carte de Deception island

Il y a environ neuf mille ans, une violente éruption explosive a pulvérisé 30 km³ de roches en fusion du volcan Deception. Le sommet du volcan s’est effondré, suite à la vidange de sa chambre magmatique, formant la caldeira de Port Foster, une baie protégée des vents et de la houle de l’océan Austral.

Les premières éruptions furent observées en 1790 ; d’autres eurent lieu en 1828, 1842. Au 20° siècle, deux périodes, de 1906 à 1910 et de 1967 à 1970, regroupent l’activité le long de fractures circulaires suivant les bords de la caldeira. Aucune éruption n’a marqué le centre de celle-ci, signe d’une subsidence en saccades d’un bloc central, à la manière d’un piston glissant le long d’un anneau de failles, et libérant du magma par intervalle sur ses bords. (Alpes-géo / D.Corneloup)

Les éruptions de 1967 et 1969 infligèrent beaucoup de dégâts aux bases scientifiques Chilienne et Britannique.

En 1992, une augmentation de la sismicité s’est accompagnée de déformation du terrain, et d’un accroissement des températures … marquant une intrusion qui n’a pas débouché sur une éruption. Les éruptions de 1970 ont pu être observées par des scientifiques au cours de l’été austral ; les mesures géothermiques montrent la présence d’un gradient thermique moyen de 360°/km. … ce qui laisse supposer une chambre magmatique à une profondeur de 3 à 4 km.

La caldeira de Deception reste « agitée et à risque ». La caldeira présente des zones d’activité thermale, dont des sources chaudes en bord de plage, avec une eau entre 30 et 70°C, ainsi que des fumerolles de vapeur d’eau et de soufre sur les flancs internes et externes.

Arrivée sur l'entrée de la caldeira, Neptune's Bellows - photo 03.2014 A.Van Eeten

Arrivée sur l'entrée de la caldeira, Neptune's Bellows - photo 03.2014 A.Van Eeten

Deception island - activité au 20° siècle - fissures et failles sous-marines - doc. Antarctica astrobiology

Deception island - activité au 20° siècle - fissures et failles sous-marines - doc. Antarctica astrobiology

Morphologie de l’île Deception.

La grande baie de Port Forster au centre de la caldeira inondée couvre la majorité de l’île, 9 km sur 6. Elle possède une entrée étroite, Neptune’s Bellows ( littéralement le soufflet de Neptune, ou ausssi Forges de Neptune), large de 230 mètres seulement. Raven Rock, un rocher immergé au milieu du goulet sous 2,5 m. d’eau en complique l’accès.

A l’entrée des Forges de Neptune, se trouve Whalers Bay (la baie des baleiniers), bordée de plages de sable volcanique noir.

Deception island - Neptune's Bellows et Sewing-machine Needles - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - Neptune's Bellows et Sewing-machine Needles - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island -  Pete's Pillar à l'entrée de Port Foster - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - Pete's Pillar à l'entrée de Port Foster - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - détail sur les parois internes de la caldeira - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - détail sur les parois internes de la caldeira - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - détail sur les parois internes de la caldeira - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - détail sur les parois internes de la caldeira - photo 03.2014 Antony Van Eeten

D’est en ouest, en faisant le tour de l’île, se suivent les hauteurs du Mont Pond, 539m., puis le point culminant de l’île, sans nom à 576 m. Goddard Hill, avec 332 m est situé au NE de Deception. Deux dorsales, Teleton et Stonethrowridges forment le côté ouest et pour refermer le fer-à-cheval, le Mont Kirkwood, avec 452 m.

La profondeur maximale actuelle de la caldeira est de moins de 200 mètres, résultat de processus sédimentaires post-caldeira.

Deception island - prise de hauteur et vue sur la caldeira et Neptunes's Bellows, derrière le groupe - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Deception island - prise de hauteur et vue sur la caldeira et Neptunes's Bellows, derrière le groupe - photo 03.2014 Antony Van Eeten

Demain, histoire et nature de Deception island

 

Sources:

- Merci à Antony Van Eeten pour son partage de photos

- Global Volcanism Program - Deception island

- Alpes Geo - Un volcan actif de l'Antarctique : Deception island - par Désiré Corneloup - link

- Cambridge Volcanology Group - Deception island

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog