Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le centre volcanique Lassen, situé en Californie du Nord, est formé de diverses entités volcaniques, centrées sur le Lassen Peak, le centre éruptif à l’activité la plus récente du sud de la Chaîne des Cascades, dont les dernières éruptions datent de 1914-1917.

Au sud-ouest de Lassen Peak, les restes du Mont Tehama, avec Brokeoff Mountain, le Mont Diller, Pilot Pinnacle, et le Mont Conard.

Au nord-est de Lassen Peak, de petits volcans-boucliers andésitiques et d’importantes coulées de lave, avec le Cinder Cone complex.

Lassen Peak, un dôme de lave, culmine à 3.187 mètres, dominant un champ de dômes dacitiques, parmi lesquels on note Bumpass Mountain, Mount Helen, Ski Heil Peak, Reading Peak, Chaos Crags.

Panorama depuis Sunrise Peak en direction du Lassen Peak - photo Patrick Muffler / USGS

Panorama depuis Sunrise Peak en direction du Lassen Peak - photo Patrick Muffler / USGS

Lassen Volcanic National Park - les différentes structures ou restes volcaniques - en pointillé, les contours de Brokeoff volcano / Tehama volc. - en rouge, les zones hydrothermales. - Carte USGS

Lassen Volcanic National Park - les différentes structures ou restes volcaniques - en pointillé, les contours de Brokeoff volcano / Tehama volc. - en rouge, les zones hydrothermales. - Carte USGS

Activité ancestrale :

Il y a 825.000 ans, l’activité volcanique y débute avec les éruptions du Rockland caldera complex. Des dômes de dacite à rhyolite et leurs coulées sont datés d’entre 825 et 609 ka. Leur extrusion culmine avec une éruption explosive produisant le tephra Rockland il a y a 610.000 ans.

 

Après l’explosion et l’émission du tephra Rockland (environ 600.000 ans), sa caldeira se remplit avec l’activité qui forme le Mont Tehama (désigné aussi sous le nom de Brokeoff volcano - à ne pas confondre avec ses restes, Broekeoff Mountain).

D’après la stratigraphie, on note pour son édification deux séquences de dépôts (Clynne & Muffler / USGS):

- La séquence Mill Canyon consiste en une douzaine de coulées de lave basalto-andésitique à dacitique, de petits volumes, entrecoupées de couches de dépôts d’éruptions explosives. Cette activité est datée de 590.000 à 470.000 ans.

- La séquence Diller consiste principalement en six coulées de lave, épaisses et de volume important, lithologiquement semblables, et émises par des évents de flancs entre 470.000 et 385.000 ans.

Brokeoff Mountain, un vestige du Tehama / Brokeoff volcano - photo Summitpost

Brokeoff Mountain, un vestige du Tehama / Brokeoff volcano - photo Summitpost

La partie "cassée" de Brokeoff Mountain - photo Urban

La partie "cassée" de Brokeoff Mountain - photo Urban

Les vestiges du Tehama : de gauche à droite,Brokeof Mt, Driller Mt, Eagle peak

Les vestiges du Tehama : de gauche à droite,Brokeof Mt, Driller Mt, Eagle peak

Le Mont Tehama possédait des mensurations appréciables : 80 km³, pour une hauteur plus grande que l’actuel Lassen Peak, devant culminer à environ 3.350 mètres. On peut se rendre compte de son occupation au sol en reliant ses restes : Brokeoff Mountain, le Mont Diller, Pilot Pinnacle, et le Mont Conard.

Son principal évent se trouvait probablement à l’endroit où se trouve actuellement la zone hydrothermale Sulphur Works (CVO).

 

 

Panneau explicatif de Brokeoff volcano - en reliant les structures visibles aujourd'hui, on peut se faire une idée du stratovolcan Tehama -  Photo Lassen Volcanic Nat.Park

Panneau explicatif de Brokeoff volcano - en reliant les structures visibles aujourd'hui, on peut se faire une idée du stratovolcan Tehama - Photo Lassen Volcanic Nat.Park

Lassen Volcanic N.P. - Sulphur Works hydrothermal area - photo Daniel Mayer

Lassen Volcanic N.P. - Sulphur Works hydrothermal area - photo Daniel Mayer

Entre 385.000 et 315.000 ans, un changement dramatique de l’activité volcanique fait s’effondrer le stratocône en donnant naissance à une caldeira ébréchée.

Divers scénari tentent d’expliquer l’actuelle topographie, la vérité venant d’un mélange des trois hypothèses :

- Sa caldeira ébréchée ne permit pas l’installation d’un lac, comme ce fut le cas au Mazama, qui abrite, après son effondrement, Crater Lake. (Brochure du Lassen Volcanic National Park)

- Une érosion glaciaire aurait fait disparaitre les traces de l’ancienne caldeira, de la même façon que celles du Mont Maidu plus ancien (selon J.P.Schaeffer / Lassen Volcanic NP & vicinity.)

- Après la croissance du Mont Maidu, son éruption suivie de son effondrement, le Mont Tehama se mit en place, avant d’être massivement érodé pour ne laisser que Brokeoff mountain et le Mont Diller (St.Harris / Fire mountains of the West)

A suivre : histoire éruptive du champ de dômes Lassen

Carte du Lassen Volcanic National Park - doc. USGS

Carte du Lassen Volcanic National Park - doc. USGS

N.B. : A la fois différent et regroupant les mêmes structures, il convient de distinguer le Lassen Volcanic Center, s'occupant de Geologie / Volcanologie, et le Lassen Volcanic National Park.

Ce dernier fut créé en août 1916. Il doit son nom, comme le Lassen Peak, à Peter Lassen, un des premiers colons blancs dans le nord de la Vallée de Sacramento, qui découvrit une route traversant les montagnes, connue comme le Lassen Trail.

 

 

Poster du Lassen Volcanic National Park, illustré par un dessin de l'éruption de 1914-1917 - original de 1938 / Bibliothèque du congrès.

Poster du Lassen Volcanic National Park, illustré par un dessin de l'éruption de 1914-1917 - original de 1938 / Bibliothèque du congrès.

Sources :

- Global Volcanism Program - Lassen Volcanic Center - link

- USGS - Lassen Volcanic Center - link

- National Park Service - Lassen Volcanic National Park - link

Commenter cet article

Mario Ferland 26/04/2014 00:23

Il y a beaucoup de désinformation présentement concernant la caldeira de Yellowstone. Je ne sais pas si vous avez déjà publié quelque chose là-dessus.

bernard Duyck 26/04/2014 07:48

Voici un lien vers le sujet demandé : http://www.earth-of-fire.com/2014/04/yellowstone-le-point-sur-des-inquietudes-non-justifiees.html
d'autres sujets sur le Yellowstone sont accessible via le moteur de recherche.
Bonne lecture !

Mario Ferland 26/04/2014 00:19

Merci! Sachez que votre travail est grandement apprécié. Je vous souhaites longue vie et moult belles excursions encore. ;-)

Articles récents

Hébergé par Overblog