Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Sismologie

Ce 1°avril 2014 a eu lieu un séisme de magnitude 8,2 au nord-ouest d’Iquique dans le nord du Chili, à 23h46 UTC. L’emplacement et le mécanisme du séisme correspondent avec un glissement à l’interface de limite de plaque, entre les plaques Nazca et Amérique du sud. Ce tremblement de terre est lié aux failles de chevauchement à faible profondeur près de la côte Chilienne, son hypocentre étant situé à une profondeur de 20 km.

Ce séisme, suivi de nombreuses répliques, a causé pour l’instant cinq décès directs et indirects, et entraîné des alartes au tsunami dans quatre pays, le Chili, le Pérou, le Honduras et l’Equateur. A Iquique, la mer s’est retirée de 2,5 mètres, prélude à un déferlement de vagues de 2,11 mètres selon le Centre d’alerte des tsunamis pour le Pacifique.

Localisation de l'épicentre du séisme de M 8,2 au Chili - carte CSEM

Localisation de l'épicentre du séisme de M 8,2 au Chili - carte CSEM

La plaque Nazca plonge à cet endroit vers l’est sous la plaque d’Amérique du sud à une vitesse moyenne de 65 mm/an.

Ce séisme intervient dans une zone de lacune sismique, appelée lacune sismique d’Iquique/ Tarapaca, ou du Nord Chili. Cette zone, située entre Arequipa au nord et Antofagasta au sud, n’a pas enregistré de grands séismes depuis 1877, plus de cent ans. Elle est identifiée depuis les années 70 comme une région à haut risque sismique.

La sismicité régionale est en augmentation depuis quelque temps. Le 16 mars 2014, un séisme de M 6,7 suivi de nombreuses répliques, dont 3 de M6,2, sont caractérisés par un mécanisme de failles similaire.

La subduction le long de la fosse Pérou-Chili a conduit à la surrection de la Cordillère des Andes, et causé quelques séismes parmi les plus importants au monde, dont le séisme de Maulle de M8,8 en 2010, et celui de M 9,5 dans le sud du Chili en 1960.

Plaques tectoniques impliquées au niveau des actuels séismes .

Plaques tectoniques impliquées au niveau des actuels séismes .

Sources :

- CSEM - link

- USGS Earthqueke hazards program - link

Commenter cet article

Fred 03/04/2014 10:57

Bonjour. Je suppose que les sismographes de El Hierro ont enregistré les secousses Chiliennes!? Serait-il possible d'avoir une petite explication sur la durée des ondes enregistrées sur l'île, Merci http://www.ign.es/ign/resources/volcanologia/DATOS/2014/CHIE/imagenes_sismica/DIA/CHIE_2014-04-03.jpg

Bernard Duyck 03/04/2014 17:04

Bonjour Fred, le séisme du Chili a été suivi de nombreuses et fortes répliques, perçues sur les sismographes en Europe et aux Canaries. Comme je n'ai pas la liste et le timing de ses répliques, je ne peux certifier qu'il s'agit d'un évènement lié au Chili ou à El Hierro. Désolé de ne pouvoir apporter ce genre de précisions. Regarde peut-être sur : http://fr.earthquake-report.com/.

Articles récents

Hébergé par Overblog