Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Tungurahua - le 09.04.2014 / 20h30 - photo Daniel Quinteros

Tungurahua - le 09.04.2014 / 20h30 - photo Daniel Quinteros

Le volcan Tungurahua, en Equateur, présente toujours une activité assez forte.

Le 10 avril, en plus des émissions de gaz et cendres, une activité strombolienne a animé le cratère accompagnée de chutes de blocs incandescents qui ont dévalé les pentes supérieures sur 1.000 mètres.

Une coulée de lave a été repérée par l’OVT sur le flanc ouest du volcan, peut-être alimenté par une fontaine de lave vue par les webcams le 9.04, et faisant le 14.04 une longueur de 2.000 mètres sur 100 de large et une épaisseur de plus de 15 mètres, ce qui concorde avec le tracé du trémor harmonique et le taux élevé d’émission de gaz magmatiques ( 9986 tonnes/jour).

Tungurahua - 10.04.2014 / 21h26 - image thermique de la coulée de lave -  photo P. Ramón OVT/IG)

Tungurahua - 10.04.2014 / 21h26 - image thermique de la coulée de lave - photo P. Ramón OVT/IG)

Tungurahua - 10.04.2014 / 22h03 - la coulée de lave est visible sur la droite de la photo - P.Ramon  / IGEPN - OVT

Tungurahua - 10.04.2014 / 22h03 - la coulée de lave est visible sur la droite de la photo - P.Ramon / IGEPN - OVT

Tungurahua - 10.04.2014 - photo Andres Reyes / page FB / Tungurahua volcano

Tungurahua - 10.04.2014 - photo Andres Reyes / page FB / Tungurahua volcano

Tungurahua, vu d'Ambato - 12.04.2014 - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua, vu d'Ambato - 12.04.2014 - photo Jose Luis Espinosa-Naranjo

Le 14 avril, de nombreuses explosions, qualifiées de petites à modérées, ont marqué le Tungurahua, suivies à 8h31 d’une explosion de taille significative, générant un panache de cendres de 5.000 mètres de hauteur, accompagné de retombées de cendres jusqu’à Pillate, situé 7 km à l’ouest du volcan. Cette forte explosion a été accompagnée d’une onde de choc  brutale ; l’IGEPN rapporte un taux d’infrasons de 150 décibels à 5,5 km du cratère, ce qui correspond au bruit ressenti par un observateur situé à 30 mètres d’une turbine d’avion.

Les volcanologues signalent qu’après les explosions du 7 avril, et un calme d’une douzaine d’heures sans activité de surface le 14, les gaz se seraient accumulés dans la partie supérieure du conduit, ce qui est corroboré par une déformation des flancs du volcan.

Après les explosions matinales du 14.04, une période de tremblements harmoniques a été enregistrée. Ce paramètres associé à un dégazage fort, suggèrent un magma en ascension mais encore en profondeur … à confirmer dans les prochains jours, par une hausse de la sismicité t des déformations.

Tungurahua - 14.04.2014 / 8h10 LT - webcam IGEPN

Tungurahua - 14.04.2014 / 8h10 LT - webcam IGEPN

Tungurahua - 14.04.2014 - trémor harmonique enregistré par 5 stations - doc. IGEPN

Tungurahua - 14.04.2014 - trémor harmonique enregistré par 5 stations - doc. IGEPN

Sources:

Rapports journaliers et spéciaux de l'IGEPN - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog