Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Kamchatka, le KVERT annonce une éruption explosive au Zhupanovsky, débutant le 6 juin 2014. Elle s’est accompagnée d’un panache de cendres et gaz montant à plus de 6.000 mètres selon le VAAC Tokyo. Aucune données des satellites étant donné la couverture nuageuse. Le niveau d’alerte aviation est passé au jaune.

Des explosions modérées continuent, nécessitant une vigilance au niveau du trafic aérien.

 Zhupanovsky 07.06.2014 - photo  KGBU "natural park" volcanoes of Kamchatka ", Nalychevo nature park

Zhupanovsky 07.06.2014 - photo KGBU "natural park" volcanoes of Kamchatka ", Nalychevo nature park

La presse Guatémaltèque, informée par un volcanologue de l’INSIVUMEH, nous rapporte qu’un lahar provenant du Santiaguito a détruit deux installations sismiques de l’observatoire, le 5 juin. Les cendres du Santiaguito ont été mobilisées par les fortes pluies des jours derniers, liées à une tempête tropicale.

Sur la vidéo, tournée à 20 km du volcan, au pont Castillo Armas, on voit la rivière Nima fumer ! Il s'agit donc d'un "lahar chaud".

 

Vidéo du lahar du Santiaguito, par la CONRED

Le Fuego n’est pas en reste : un Twitt de l’Insivumeh rapporte l’émission d’une colonne de couleur grise montant à 4.200-4.400 mètres, avant de dériver O-NO sur 6 à 19 km.

Fuego - 07.06.2014 - photo Insivumeh via Twitter

Fuego - 07.06.2014 - photo Insivumeh via Twitter

Dans les îles Ogasawara , la situation n’a pas beaucoup évoluée au Nishino-shima.

Un survol du nouveau volcan montre trois cratères, qualifiés de cratères Nord, cratère Sud et nouveau cratère, dont deux actifs. Un panache surmonte l’île de 1.000 mètres environ.

Les récentes photos montrent que la lave se déverse toujours en mer, en générant des panaches de vapeur, vraisemblablement alimentée par des tunnels de lave.

Une décoloration de l’eau de mer est observée sur la côte bordant l’ancien volcan, qui se fait grignoter chaque jour un peu plus.

Nishino-shima - double panache et décoloration de la mer - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Nishino-shima - double panache et décoloration de la mer - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Nishino-shima - la lave est conduite dans un tunnel - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Nishino-shima - la lave est conduite dans un tunnel - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Nishino-shima - tunnel de lave et arrivée en mer - la lave de l'éruption en cours recouvre une grande partie du volcan primitif - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Nishino-shima - tunnel de lave et arrivée en mer - la lave de l'éruption en cours recouvre une grande partie du volcan primitif - survol du 03.06.2014 / doc GSJ - AIST

Le Kusatu-shirane  - photo 663highland

Le Kusatu-shirane - photo 663highland

Le Japan time relaye l’élévation du niveau d’alerte du volcan Kusatu-shirane, le 3 juin 2014, et un risque d’une éventuelle éruption de petite envergure.

Ce volcan, andésitique à dacitique, situé au nord de l’Asama, est constitué d’une série de cônes pyroclastiques qui se recouvrent et de trois lacs de cratère. Sa dernière éruption date de 1983 (GVP)

 

Pour terminer, une belle photo du Popocatépetl, qui mérite son nom en nahuatl :" la momtagne qui fume"

Le Popocatépetl - photo LBZ / 06.06.2014

Le Popocatépetl - photo LBZ / 06.06.2014

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog