Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

A l’est du Wasserkuppe, et situé entre ce sommet et la localité d’Ehrenberg, on trouve – difficilement -  le site de Schafstein.

Cette colline haute de 832 mètres se compose de basalte recouvrant du calcaire coquillier, le tout recouvert de forêt. Comme la région est classée réserve forestière, aucune intervention humaine n’est venue troubler la croissance, la vie et la mort des arbres et buissons. Dans cette zone naturelle, deux mers de blocs basaltiques complètement dénudées forment des cicatrices grises dans cet océan végétal.

Vue aérienne de Schafstein  - photo Wildchicken.net / geocaching

Vue aérienne de Schafstein - photo Wildchicken.net / geocaching

Schafstein - le haut du pierrier - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schafstein - le haut du pierrier - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schafstein - la mer de blocs basaltiques - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schafstein - la mer de blocs basaltiques - photo © Bernard Duyck 05.2014

Ces énormes éboulis sont des vestiges de l’activité volcanique qui a marqué Rhön à l’ère tertiaire. Situé dans une zone de permafrost, entre les vastes glaciers recouvrant le nord de l’Europe et les Alpes, le massif de Rhön a subi des conditions climatiques extrêmes … les orgues de basaltes alcalins du sommet de Schafstein se sont brisés, et renversés formant une mer de blocs qui recouvre les flancs en élévation, entre 700 et 800 mètres. Ces blocs constituent une couche de 20 à 30 mètres d’épaisseur, dont les interstices sont remplis de petits fragments de basalte, d’humus et de terre, surmonté d’une couche de 5 à 10 mètres d’épaisseur formées uniquement de blocs.

Cette mer de blocs recouvre non seulement son propre corps de basalte, mais aussi des zones au sous-bassement composé différemment … sur approximativement 3,6 hectares ; elle forme la plus grande accumulation de blocs du massif de Rhön.

Schafstein - coupe schématique NO-SE - dans l'encart à droite, schéma de la transformation des colonnes basaltiques du sommet en blocs - doc. in Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen

Schafstein - coupe schématique NO-SE - dans l'encart à droite, schéma de la transformation des colonnes basaltiques du sommet en blocs - doc. in Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen

Schafstein - coupe - pancarte explicative au sommet - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schafstein - coupe - pancarte explicative au sommet - photo © Bernard Duyck 05.2014

Ce biotope particulier ne permet l’installation que de rares mousses ou lichens. Des conditions climatiques particulières y sont enregistrées : en été, les zones au pied de cette mer de blocs peuvent geler, tandis qu’en hiver, on constate la présence d’air chaud à son sommet. Des mesures effectuées par des scientifiques laissent penser que de la glace peut encore se garder aujourd’hui en profondeur sous les blocs.

Accès : sur la B284, entre Gersfeld et Wüstensachen, prendre à gauche vers Reulbach, et trouver un petit parking après 300 mètres. De là un sentier forestier escarpé mène en zigzag au sommet de Schafstein, d’où on a un point de vue sur le mer de blocs basaltiques.

GPS : 35°69'250 – 55°96’730

Schafstein - haut du pierrier - morceaux de colonnes basaltiques érodées - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schafstein - haut du pierrier - morceaux de colonnes basaltiques érodées - photo © Bernard Duyck 05.2014

Sources :

- Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen - Umwelt und Geologie - Hlug.de

- DVG – Rhön exkursion 2006 - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog