Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Gangolfsberg - une muraille de basalte prismé - photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - une muraille de basalte prismé - photo © Bernard Duyck 05.2014

Située dans une forêt naturelle mixte (hêtre, chêne et autre feuillus de 75 ha) au nord-ouest d’Oberelsbach, Gangolfsberg, une crête basaltique posée sur un sous-bassement calcaire, abrite une merveille : une muraille de basalte prismé.

Gangolfsberg - escalier de basalte -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - escalier de basalte - photo © Bernard Duyck 05.2014

Il faut parcourir à partir du parking de l’auberge, la Schweinfurter Haus, un sentier long de 2,5 km. pour arriver au pied d’un escalier aux marches de hauteur inégale constitué de morceaux de colonnes basaltiques. Le sentier forestier est praticable, mais la fin du parcours, escalier et accès à la muraille, nécessite d’être abordée prudemment … un faux pas peut ici avoir des conséquences importantes.

Le refroidissement du basalte, émis durant la seconde phase de volcanisme de Rhön, a laissé une muraille d’orgues volcaniques réguliers, de diamètre moyen, placés presque à l’horizontale (signe d'une montée du basalte à la verticale).

Gangolfsberg - les orgues basaltiques -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les orgues basaltiques - photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les orgues basaltiques -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les orgues basaltiques - photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les orgues basaltiques -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les orgues basaltiques - photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les fissures de retrait ont laissé des polygones -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - les fissures de retrait ont laissé des polygones - photo © Bernard Duyck 05.2014

Sous la paroi, une mer de basalte résulte, comme à Schafstein mais à échelle moindre, de l’effondrement des orgues.

Gangolfsberg - la mer de blocs -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - la mer de blocs - photo © Bernard Duyck 05.2014

La promenade se poursuit, à flanc de colline, pour arriver sous une masse de basalte qui abrite la Teufelskeller, la grotte du Diable.

Le rocher présente une prismation grossière.

Gangolfsberg - la masse de basalte qui abrite la Teufelskeller -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - la masse de basalte qui abrite la Teufelskeller - photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - Teufelskeller -  prismation grossière -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - Teufelskeller - prismation grossière - photo © Bernard Duyck 05.2014

La légende veut que le Diable se soit caché sous l’énorme bloc de basalte, à l’entrée d’une grotte. Il détournait du droit chemin des agriculteurs sans méfiance, ou des bûcherons plus ou moins éméchés, pour les enrôler dans quelque machination. Un jour l’un d’entre eux se confia à un prêtre pour soulager sa conscience. Le prêtre arrosa d’eau bénite l’antre sentant le soufre … le Diable jaillit du trou et ne reparu plus jamais. Depuis ce jour, l’endroit est appelé Teufelskeller.

Gangolfsberg - la Teufelskeller, la grotte du diable ... une belle fissure -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Gangolfsberg - la Teufelskeller, la grotte du diable ... une belle fissure - photo © Bernard Duyck 05.2014

Une chapelle, en ruine aujourd’hui, est située plus haut sur Gangolfsberg; elle est dédiée à Saint Gandolf. Mort en l’an 760, Gangolphus (Saint Gandolf d’Avallon) est un militaire Bourguignon vénéré comme martyr. Son prénom viendrait du germanique Gangulf, signifiant "loup agressif".

Sources :

Rhoentourist / Die besondere Tour – zu Prismenwand und Teufelskeller - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog