Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Rhön / Wasserkuppe - le Pferdskopf - photo Rhönbilder

Rhön / Wasserkuppe - le Pferdskopf - photo Rhönbilder

Rhön forme un territoire partagé entre les Bundensländers de Hesse, Thuringe et Bavière, à l’est du massif du Vogelsberg. Il couvre environ 3.500km², avec une forme ovale de 90 km. N-S, sur 50 km E-O.

Ce massif moyennement montagneux et fortement érodé est cependant typiquement volcanique d’apparence. Son nom viendrait du celte raino, signifiant vallonné. Il culmine à 950 mètres au sommet du Wasserkuppe (Hesse), le plus haut point en Bavière étant situé au Kreuzberg, à 927 mètres.

La région est renommée pour son thermalisme, comme l’indiquent les noms de plusieurs villes : Bad Kissingen, Bad Brückenau, Bad Neustadt, ses sports d’hiver et ses compétitions de vol à voile.

Volcanisme du Tertiaire en Allemagne - doc in Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen - Umwelt und Geologie

Volcanisme du Tertiaire en Allemagne - doc in Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen - Umwelt und Geologie

A la Fliergerschule Wasserkuppe, les remorquages de planeurs se succèdent à un rythme élevé - photo © Bernard Duyck 05.2014

A la Fliergerschule Wasserkuppe, les remorquages de planeurs se succèdent à un rythme élevé - photo © Bernard Duyck 05.2014

Rhön / Wasserkuppe - le paysage semi-ouvert du Hohe Rhön, après le décolage de l'école de vol à voile - photo © Bernard Duyck 05.2014

Rhön / Wasserkuppe - le paysage semi-ouvert du Hohe Rhön, après le décolage de l'école de vol à voile - photo © Bernard Duyck 05.2014

Le volcanisme et la géologie sont comparables pour les grandes lignes à ceux qualifiant le Vogelsberg, avec une activité au Tertiaire comprise entre 22 et 18 Ma principalement. Contrairement au Vogelsberg où le volcanisme a été principalement effusif, les magmas plus riches en gaz ont produit à Rhön un volcanisme plus explosif, dont les produits de retombées ont été érodés et ne laissent affleurer les basaltes et la phonolite que par places, et surtout dans le sud.

La phonolite de couleur grise à verdâtre, se compose de feldspath, de feldspathoïde et de pâte de verre peu abondante. Elle se débite en dalle ; comme son nom, dérivé du Grec l’indique, elle transmet bien les sons.

Les basaltes s’y déclinent sous toutes variétés : basanite, népéhlinite, téphrite, trachyte, andésite, trachyandésite, basalte alcalin.

Schéma comparatif des volcanismes plus effusifs du Vogelsberg, et plus explosifs de Rhön - Rhön a étét bombée du Pliocène au Pléistocène en forme de dôme, ce qui a contribué à l'érosion des roches volcaniques donnant les actuels reliefs - doc Géologie & vulkanismus der Rhön / Rhön-blog von Stefan Etzel

Schéma comparatif des volcanismes plus effusifs du Vogelsberg, et plus explosifs de Rhön - Rhön a étét bombée du Pliocène au Pléistocène en forme de dôme, ce qui a contribué à l'érosion des roches volcaniques donnant les actuels reliefs - doc Géologie & vulkanismus der Rhön / Rhön-blog von Stefan Etzel

Deux grandes phases d’activité peuvent être distinguées :

Une phase ancienne caractérisée par des magmas relativement riches en SiO2, principalement dans l’ouest et le nord-ouest de la Rhön, avec production de téphrite, phonolite et trachyte. Elle s’accompagne de coulées pyroclastiques et d’éruptions ignimbritiques.

Une seconde phase plus récente, caractérisée par des magmas avec une proportion de SiO2 plus faible a produit des basaltes alcalins, de la basanite, de la néphélinite. Le volcanisme plus effusif a produit les coulées de lave à partir desquelles le plateau du Hohe Rhön s’est édifié.

Les structures volcaniques apparentes y sont nombreuses et je n’aborderai ici que quelques spots visités : Wasserkuppe, Schafstein, Gangolfsberg et Gebirgsstein

Rhön - le sommet du Wasserkuppe, avec le dôme radar - photo © Bernard Duyck 05.2014

Rhön - le sommet du Wasserkuppe, avec le dôme radar - photo © Bernard Duyck 05.2014

Le Fliegerdenkmal, mémorial aux aviateurs tombés durant la première guerre mondiale, a été construit en 1923. La base est constituée de colonnes basaltiques soudéespar du béton ; elle est surmontée d’un aigle sculpté par Augustus Gaule, initialement fixé à l’entrée du jardin de la villa d’un armateur de Hambourg, et cédé par sa veuve. Devenu partie intégrante du Wasserkuppe, il sert de point de repère.

 Das Fliegerdenkmal auf der Wasserkuppe  - photo Rainer Lippert

Das Fliegerdenkmal auf der Wasserkuppe - photo Rainer Lippert

Sources :

- Die Hessische Rhön- Geotope im land der offenen fermen - Umwelt und Geologie - Hlug.de

- Rhön-blog von Stefan Etzel - Géologie & vulkanismus der Rhön

-Rhön tourism portal

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog