Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Les environs d’Ulrichstein dissimulent  bien dans les bois de Kölzenhain un ensemble érodé de basanite, vraisemblablement un dyke, une remontée de laves à la faveur de fractures tectoniques.

Deux structures différentes  se découvrent à une centaine de mètres d’intervalle : Schleuningsteine et Mullstaa.

Vogelsberg - Schleuningsteine - photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Schleuningsteine - photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Schleuningsteine - photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Schleuningsteine - photo © Bernard Duyck 05.2014

Schleuningsteine :  de la basanite, caractéristique du volcanisme intraplaque ponctuel et de faible volume, sous forme de vagues colonnes verticales d’une hauteur allant jusqu’à 5 mètres au-dessus du sol forme un monument naturel.

Des noyaux d’olivine et de plagioclase sont inclus dans la matrice, et les cavités laissées par les gaz sont remplies de zéolithes.

Une plaque commémorative en l’honneur du bourgmestre de Feldkrüchen, Wilhelm Scleuning, désigne l’endroit.

GPS : 50 ° 33'38 .50 "/  9 ° 10'39 .93"

Vogelsberg - Mullstaa - un mur de basalte haut de 6 mètres -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Mullstaa - un mur de basalte haut de 6 mètres - photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Mullstaa - les éboulis -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Mullstaa - les éboulis - photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Mullstaa - de gros blocs parmi les éboulis -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Mullstaa - de gros blocs parmi les éboulis - photo © Bernard Duyck 05.2014

Mullstaa, ou Mullsteine, forme un rocher haut de 6 mètres, entouré d’éboulis de basanite, sur lesquels de gros blocs de lave sont tombés.  Ces laves sont de même composition que celle de Schleuningsteine, 100 m. plus à l’ouest.

 

Selon notre aimable accompagnateur, Mr. Müller, entre les sites de Schleuningsteine et Mullsta, les celtes auraient aligné des blocs de basalte en taille croissante. 

Vogelsberg - Entre Schleuningsteine et Mullstaa, les Celtes ont alignés les blocs de basalte -  photo © Bernard Duyck 05.2014

Vogelsberg - Entre Schleuningsteine et Mullstaa, les Celtes ont alignés les blocs de basalte - photo © Bernard Duyck 05.2014

Des légendes locales sont liées ces sites et au culte de la déesse Holle, ou Hulda (Holda), adorée à l’époque pré-chrétienne par les Celtes.

Expansion des Celtes / culture de Halstadt - doc. yves-van-nimmen.e-monsite.com

Expansion des Celtes / culture de Halstadt - doc. yves-van-nimmen.e-monsite.com

L’origine de son nom et sa qualité sont variables : lié selon les uns à Hel, la déeesse germanique de la mort ( à rapprocher du mot allemand Hölle, désignant l’enfer), selon d’autres sources, dérivé du moyen-haut-allemand Hulde, signifiant "bienveillant".

Le personnage surnaturel et légendaire est ambivalent : la déesse remonterait à la surface entre le 23 décembre et le 5 janvier, au cours des Douze nuits, période où devaient cesser les tâches ménagères, pour vérifier qui s’était montré travailleur, ou fainéant durant l’année … récompensant ou châtiant selon le cas, punition pour les négligents, récompense pour les besogneux !

"Holda, the gütige Beschüzerin" - "Holda, la protectrice bienveillante" (Friedrich Wilhelm Heine, 1882)

"Holda, the gütige Beschüzerin" - "Holda, la protectrice bienveillante" (Friedrich Wilhelm Heine, 1882)

La déesse Holle serait responsable des retombées de neige hivernales : plus elle s’emploie à secouer les édredons de ses lits, plus il neige ici-bas. Cette part de légende est reprise dans le conte des frères Grimm, " Frau Holle ".

Symbole de la vertu et de travail acharné,  Hulda est peut-être la seule déesse germanique dont le culte a survécu jusqu'à aujourd'hui . Son association avec la maison et les femmes est peut être la cause de son statut, souvent décrié au cours de la période moderne.

 

Sources :

- Remerciement spécial à Heern Lothar Müller et son épouse, pour leur aide appréciable.

- Vulkan Vogelsberg - link

- "Wanderung zu ur- und frühgeschichtlichen Stätten Oberhessens" – par le Dr. Max Söllner

- Holda, white Lady of winter - link

Le massif volcanique du Vogelsberg - 8 - Schleuningsteine et Mullstaa.Le massif volcanique du Vogelsberg - 8 - Schleuningsteine et Mullstaa.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog