Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Le volcan Furnas situé à la pointe Est de l’île de Sao Miguel, contient deux caldeiras emboitées, la plus jeune de 6 km. de large et une plus vieille, plus grande mais moins distincte dans la topographie locale. La paroi nord-est de l’ancienne caldeira entaille la muraille ouest de la caldeira Povoação de l’ancien volcan Nordeste.

São Miguel  - les caldeiras emboitées de Furnas ( limites en tireté et pointillé) - in Geology of Three Late Quaternary Stratovolcanoes on Sao Miguel, Azores – by R.Moore

São Miguel - les caldeiras emboitées de Furnas ( limites en tireté et pointillé) - in Geology of Three Late Quaternary Stratovolcanoes on Sao Miguel, Azores – by R.Moore

L’activité de Furnas aurait débuté voici 100.000 ans environ, avec quelques 85 éruptions recensées ; les roches anciennes sont des "tristanites", affleurant dans les falaises de Ribeira Quente et qui recouvrent des coulées du volcan Nordeste.

Il y a 30.000 ans environ, une éruption plinienne et l’émission d’ignimbrites trachytique sont à l’origine de la formation de la plus ancienne caldeira ; elle sera progressivement comblée par diverses éruptions.

La plus récente caldeira de Furnas s’est formée il y a 12.000 ans, en réponse à l’éjection de ponces trachytiques (volume subaérien estimé à 7 km³, mais plus important en incluant les retombées dans l’océan, impossibles à chiffrer), dont on peut voir des dépôts à 10 km. au nord du village de Furnas. Cette unité d’ignimbrite est appelée " ignimbrite de Povoação ". Trois cônes de tristanite, dont deux associés à des coulées, sont datés  post-caldeira. De même, une série de sept dômes de trachyte, dont le Pico do Ferro, sont situés sur des fractures formées au cours de l’effondrement de la caldeira.  

São Miguel - la caldeira de Furnas , le Lagoa das Furnas -

São Miguel - la caldeira de Furnas , le Lagoa das Furnas -

L’activité volcanique post-caldeira  a été importante au cours des derniers 5000 ans ; au moins 11 couches de ponces trachytiques en témoignent, classées de "Furnas A à Furnas J", ainsi que le Pico do Gaspar, un dôme de lave trachytique localisé à l’Est du lac de cratère Lagoa das Furnas.

Sa formation succède à plusieurs éruptions plinienne accompagnées de coulées pyroclastiques et de la formation de deux anneaux de ponces nichés ; elles ont été datées respectivement de 840 +/- 100 ans et de 1441. Cette dernière, ayant eu lieu durant le Petit Age Glaciaire, a émis 100 millions de m³de tephra ; elle est classée de VEI 4.

La dernière éruption de VEI 5, datée du 3 septembre au 2 novembre 1630, a fait des centaines de mort sur l’île ; elle s’est accompagnée d’importantes émissions de ponces, de coulées pyroclastiques et de la formation d’un dôme de lava trachytique, le Diego Preto / Mont Areia, au centre d’un anneau de ponces, le Cova da Burra.

Açores - São Miguel - volcan Furnas : le dôme du Pico do Gaspar est ceinturé d'une ligne d'arbres (entre le lac et le sommet du dôme de lave) qui marque le bord de l'anneau de ponces. - photo Rick Wunderman / Smithsonian institute.

Açores - São Miguel - volcan Furnas : le dôme du Pico do Gaspar est ceinturé d'une ligne d'arbres (entre le lac et le sommet du dôme de lave) qui marque le bord de l'anneau de ponces. - photo Rick Wunderman / Smithsonian institute.

Açores - Sao Miguel - volcan Furnas : source bouillante - photo Geoparque Azores

Açores - Sao Miguel - volcan Furnas : source bouillante - photo Geoparque Azores

Un champ fumerollien, comptant une trentaine de sources chaudes (de 15° à 60°C), et quelques geysers, existe dans le village de Furnas, au nord du lac.

Les zones géothermales sont exploitées par les habitants pour la cuisson de leur ragoût, le "Cozido" , qu’ils font mijoter plusieurs heures dans des faitouts, enveloppés de linges, dans des trous de 60 cm de profondeur.

Parmi les ingrédients composants le "Cozido", on compte des choux, des pommes de terre, des carottes, de la patate douce, avec comme viandes, du chorizo, du poulet,, du bœuf et du boudin noir … roboratif !

Açores - Sao Miguel - volcan Furnas - Zone géothermale et plate-forme de cuisson du "Cozido" - photo Geoparque Azores

Açores - Sao Miguel - volcan Furnas - Zone géothermale et plate-forme de cuisson du "Cozido" - photo Geoparque Azores

Sources :

- Geology of Three Late Quaternary Stratovolcanoes on Sao Miguel, Azores – by R.Moore - link

- Global Volcanism Program - Furnas

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog