Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Le volcan Lanin - photo Pedro Hauck / Summitpost.

Le volcan Lanin - photo Pedro Hauck / Summitpost.

A cheval sur la frontière entre chili et Argentine, avec les trois-quart du massif en Patagonie Argentine, le stratovolcan Lanin fait partie d’une chaîne de trois volcans alignés NO-SE sur une faille , regroupant le Villarica, le Quetrupillan et le Lanin, et des restes érodés de 5 stratovolcans, plus de 20 volcans monogénétiques dont 2 maars.

A gauche, la chaîne volcanique transfrontalière Villarica-Lanin ; Villarrica-Lanín volcanic chain. CM: Cordillera El Mocho; H: Huililco; HM: Huelemolles; CB: Caburgua; LB: La Barda R: Relicura; CR: Cerro Redondo; PCH: Pichares; SJ: San Jorge; LZ: Lizán; EA: El Arenal; LA: La Angostura.- doc. Revista Geologica de Chile - à droite, carte géologique simplifiée du Lanin - from a 1:50,000 scale map by Lara, in press / in Revista Geologica de Chile - un clic pour agrandir la carte.A gauche, la chaîne volcanique transfrontalière Villarica-Lanin ; Villarrica-Lanín volcanic chain. CM: Cordillera El Mocho; H: Huililco; HM: Huelemolles; CB: Caburgua; LB: La Barda R: Relicura; CR: Cerro Redondo; PCH: Pichares; SJ: San Jorge; LZ: Lizán; EA: El Arenal; LA: La Angostura.- doc. Revista Geologica de Chile - à droite, carte géologique simplifiée du Lanin - from a 1:50,000 scale map by Lara, in press / in Revista Geologica de Chile - un clic pour agrandir la carte.

A gauche, la chaîne volcanique transfrontalière Villarica-Lanin ; Villarrica-Lanín volcanic chain. CM: Cordillera El Mocho; H: Huililco; HM: Huelemolles; CB: Caburgua; LB: La Barda R: Relicura; CR: Cerro Redondo; PCH: Pichares; SJ: San Jorge; LZ: Lizán; EA: El Arenal; LA: La Angostura.- doc. Revista Geologica de Chile - à droite, carte géologique simplifiée du Lanin - from a 1:50,000 scale map by Lara, in press / in Revista Geologica de Chile - un clic pour agrandir la carte.

Haut de 3.776 m., et dominant sa base de 2.500 m., le Lanin est un stratocône composite recouvrant environ 220 km², pour un volume estimé de 180 km³. Un petit dôme de lave sommital a alimenté une coulée de lave en blocs, en direction nord, il y a 2.200 ans. Un anneau de tuff post-glaciaire, dénommé volcan Arenal, est situé sous son flanc sud-ouest . Une jeune coulée de lave du Lanin recouvre les dépôts de l’Arenal, et s’étend vers le sud dans le lac Paimún.

Vers l’altitude de 2.600 mètres, et plus visible sur le flanc NO, une rupture de pente coïncide avec la tête des cirques glaciaires et semble être le point de départ des basaltes postglaciaires.

Volcan Lanin - photo Terras Patagonicas

Volcan Lanin - photo Terras Patagonicas

Lanin  - Photo John Davidson, University of Michigan (courtesy of Hugo Moreno (University of Chile).

Lanin - Photo John Davidson, University of Michigan (courtesy of Hugo Moreno (University of Chile).

Sa structure peut se décliner en quatre unités morphologiques différentes. La première représente un ancien volcan ; les trois plus récentes ont formé l’actuel cône à partir du Pléistocène moyen à supérieur.

Les roches volcaniques du Lanin ont une composition qui va du basalte, aux andésites et aux dacites. Les cycles éruptifs effusifs sont contrôlés par un séjour court dans une chambre magmatique peu profonde avec une évacuation rapide et égale de basalte et dacite. Lors des éruptions récentes, du magma visqueux a scellé le conduit principal, et induit un drainage latéral des basaltes, et un possible effondrement de la partie supériuere du cône. Le processus de dégradation est cependant à relier à l’érosion et à la couverture glaciaire du cône.

Bien qu’aucune activité historique n’ait été enregistrée depuis l’an 560, l’aspect juvénile de ses émissions à l’Holocène suggère que ce volcan est toujours actif et potentiellement dangereux. Le principal danger viendrait alors de production de lahars en relation avec la présence de glacier sommital.

A gauche, le volcan Quetrupillan - à droite, le Lanin - photo Ben Tubby

A gauche, le volcan Quetrupillan - à droite, le Lanin - photo Ben Tubby

Sources :

- Global Volcanism Program - Lanin

- Sernageomin - Lanin

- Revista Geologica de Chile - Lanín volcano (39.5°S), Southern Andes: geology and morphostructural evolution – by  Luis E. Lara, José A. Naranjo,Hugo Moreno. - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog