Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Un record du monde d’irradiation UV  a été relevé au Licancabur ...

De la nécessité de se protéger efficacement des UV, par des filtres solaires et lunettes, lors de visite de volcans situés en altitude, spécialement dans les Andes tropicales.

Le Licancabur et la laguna Verde - photo Valdiney Pimenta

Le Licancabur et la laguna Verde - photo Valdiney Pimenta

Le 29 décembre 2003, un index UV record de 43,3 a été enregistré au volcan Licancabur situé à la frontière Chili-Bolivie … index plus proche des conditions d’irradiation sur Mars que des habituelles conditions sur Terre, d’après Nathalie Cabrol, scientifique de l’Institut SETI Californie.

Les équipes scientifiques, dans un projet sponsorisé par la Nasa en recherche d’environnement terrestre semblable à celui de la planète Mars, ont exploré les lagunes de haute altitude et posé des dosimètres sur le Licancabur dans les années 2000. Centrés sur cette recherche d’environnement, ils ont d’abord cru, leur travail de terrain étant terminé, à une erreur due aux instruments … mais deux dosimètres éloignés de plus de 10 km. indiquaient le même index au même moment.

Index UV global le 29.12.2003, jour du record mesuré dans les Andes - doc. TEMES/ ESA

Index UV global le 29.12.2003, jour du record mesuré dans les Andes - doc. TEMES/ ESA

Ce record est à mettre en relation avec divers facteurs : dans les Andes, l’intensité du soleil en été (austral) sous les tropiques, la haute altitude, les taux relativement bas d’ozone se cumulent. Les dosimètres rapportent des indices dans les 20 les jours précédant ce record, et dans les 30 en janvier 2014. Les scientifiques pensent que des tempêtes saisonnières sur les Andes et des feux de forêt en Amazonie peuvent avoir contribué à appauvrir la couche d’ozone protectrice, déjà touchée par l’action des produits chimiques. Une grande éruption solaire, deux semaines avant le pic, pourrait avoir eu une incidence sur la chimie atmosphérique, et détruit une partie de cette couche protectrice contre les UV.

Cycles d'activité solaire prévisionnels - doc. Nasa Little SDO

Cycles d'activité solaire prévisionnels - doc. Nasa Little SDO

A l'approche du maximum cyclique d'intensité solaire - doc. Nasa Little SDO

A l'approche du maximum cyclique d'intensité solaire - doc. Nasa Little SDO

L’Organisation Mondiale pour la Santé let en garde contre des sorties en extérieur lorsque l’indice UV dépasse 12, avec des risques pour la peau et les yeux. Pour mémoire, l’index UV mesure la quantité de radiation solaire dans l’ultra-violet, dommageable, atteignant la surface terrestre, lorsque le soleil est le plus haut dans le ciel, soit entre 10 et 14 heures.

En raison de l’instabilité politique en Bolivie, une observation de contrôle n’a pu être menée, mais un programme de surveillance UV devrait être conduit dans les Andes, pour offrir une meilleure protection aux populations locales en développant un système d’alerte anti-radiation.

Les lagunes d'altitude, Laguna Verde et Laguna Blanca, vues du sommet du Licancabur  - photo © Pierre Gondolff.

Les lagunes d'altitude, Laguna Verde et Laguna Blanca, vues du sommet du Licancabur - photo © Pierre Gondolff.

Sources :

- Frontiers in environmental science - Record solar UV irradiance in the tropical Andes – by N.A.Cabrol & al.- link

- Live Science - Blazing World Record: Strongest UV Rays Measured in South America - link

- Earth of fire - Sud Lipez - le Licancabur, et les laguna Verde et Blanca.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog