Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L’éruption de l’Ontakesan semble être selon le volcanologue Shigeo Aramaki, une éruption de type phréatique, sans écarter la possibilité d’un phénomène phréatomagmatique tant que l’analyse des cendres n’est pas terminée. L’explosion relativement violente, limitée dans le temps, et la couleur blanche et noire du panache sur les dernières photos sont des éléments en faveur du type phréatique, habituel sur ce volcan depuis des milliers d’années.

Ontale - éruption du 27.09.2014 - d'impressionnants panaches s'élèvent au dessus du volcan - photo AP / Kyodo news

Ontale - éruption du 27.09.2014 - d'impressionnants panaches s'élèvent au dessus du volcan - photo AP / Kyodo news

Ontake - éruption du 27.09.2014 - le nuage de cendres engloutit les pentes du volcan encore partiellement aux couleurs d'automne - photo d'un anonyme / via Kyodo news

Ontake - éruption du 27.09.2014 - le nuage de cendres engloutit les pentes du volcan encore partiellement aux couleurs d'automne - photo d'un anonyme / via Kyodo news

Ontake 27.09.2014 - panaches turbulents blancs et noirs émis au niveau de l'évent éruptif - photo AP / Kyodo news

Ontake 27.09.2014 - panaches turbulents blancs et noirs émis au niveau de l'évent éruptif - photo AP / Kyodo news

La vidéo mise en ligne hier montre des randonneurs qui fuient devant l’éruption avant de se faire englober dans le nuage de poussières, qui les a plongé dans le noir total durant plusieurs minutes. Un journaliste de NHK, M.Oguro, raconte que lui et son équipe ont du faire usage de leur lampe frontale pour retrouver le lodge.

Le propriétaire de ce lodge de montagne proche du sommet rapporte que la couche de cendres atteignait 50 cm. Des retombées de cendres sont signalées sur les préfectures de Nagano, Gifu et Yamanashi.

Ontake - les bâtiments proches du sommet sont recouverts par une épaisse couche de cendres - photo AP / Kyodo news

Ontake - les bâtiments proches du sommet sont recouverts par une épaisse couche de cendres - photo AP / Kyodo news

Aux dernières nouvelles, l’éruption a causé la mort d’une femme, fait une trentaine de blessés sérieux, 16 personnes inconscientes.

Plus d’une quarantaine de personnes attendent d’être évacuées par l’armée, alors que 200 randonneurs ont entamé la descente de l’Ontake dans les cendres laissées par l’éruption, par leurs propres moyens.

Le bilan s'est sérieusement alourdi ce matin : selon Associeted Press, ce 28.09.2014 / 2h27, plus de trente corps ont été retrouvés inconscients, et considérés comme morts, près du sommet du volcan. Ils ont été décrits comme ne respirant pas et le coeur arrêté, en attente d'autopsie confirmant les causes de leur décès.

Descente dans les cendres de la majorité des randonneurs dans la journée de samedi - à gauche, photo www.toledoblade.com pic.twitter.com-cbY57gqkBP - à droite, photo AP / Kyodo news - un clic pour agrandir.Descente dans les cendres de la majorité des randonneurs dans la journée de samedi - à gauche, photo www.toledoblade.com pic.twitter.com-cbY57gqkBP - à droite, photo AP / Kyodo news - un clic pour agrandir.

Descente dans les cendres de la majorité des randonneurs dans la journée de samedi - à gauche, photo www.toledoblade.com pic.twitter.com-cbY57gqkBP - à droite, photo AP / Kyodo news - un clic pour agrandir.

L'éruption de 1979-1980 présente de nombreuses similitudes.

La première éruption historique répertoriée a débuté le 28 octobre1979, après seulement un épisode de trémor de longue durée et sans explosion initiale enregistrée.

Des émissions de cendres se sont succédées jusqu’à 14h , heure à laquelle un panache de cendres est monté à 1.000 mètres. Un dépôtde cendres d’1,5 mètres est enregistré près du sommet, alors que les flancs ne sont recouverts que de quelques dizaines de centimètres. L’activité a décliné ensuite avec des émissions de vapeur le 29.10, et d’autres émissions d’intensité variable jusqu’en mi-novembre.

De nombreux évents firent actifs au cours de l’éruption, dans une zone de 500 mètres de long  axée NO-SE proche du sommet. Jusqu’à 10 petits cratères ont été repérés lors d’une inspection aérienne. Aucune fumerolles n’étaient présentes dans cette zone de nouveaux évents avant l’éruption.

1979  - une intense activité fumerolienne marque la partie supérieure de la Jigoku-dani (valley) - phot Chubu color

1979 - une intense activité fumerolienne marque la partie supérieure de la Jigoku-dani (valley) - phot Chubu color

1979 – Vue aérienne d e la partie supérieure de la Jigoku-dani , prise du sud – le panache gris contient de la cendre – photo Chubu color

1979 – Vue aérienne d e la partie supérieure de la Jigoku-dani , prise du sud – le panache gris contient de la cendre – photo Chubu color

Sources:

- Médias locaux, dont Japan Times - Kyodo news

- Volcanoes of Japan - Quaternary volcanoes - Ontake san

Commenter cet article

ghislaine 28/09/2014 09:35

Malheureusement, il y a des victimes, mais les commentaires sont intéressants et les vidéos sont magnifiques !

Bernard Duyck 28/09/2014 18:08

Merci de demeurer une lectrice fidèle. Les victimes sont à déplorer, mais une information de ce jour rapporte un code alerte effectif depuis le 12 septembre ... une enquête est en cours pour examiner pourquoi les conditions d'accès n'ont pas été respectées.

Articles récents

Hébergé par Overblog