Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
2014.09.15 - Fumerolles sur Gunnhuver -  photo islandsmyndir.is - Rafn Sigurbjörnsson

2014.09.15 - Fumerolles sur Gunnhuver - photo islandsmyndir.is - Rafn Sigurbjörnsson

La police a fermé pour des raisons de sécurité la plate-forme d’observation de la mare de boue Gunnuhver, dans la zone géothermale située à l’extrême sud-ouest de la péninsule de Reykjanes en Islande.

De la boue chaude a commencé à être expulsée à plusieurs mètres de hauteur le 15 septembre, ainsi qu’un flot de vapeur qui s’est élevé au-dessus des sources chaudes.

Selon Ólafur G. Flóvenz, PDG d’Isor, ce processus n’est pas exceptionnel et résulterait de l’activité sismique et tectonique régionale. Il ne peut dire combien de temps durera cette augmentation d’activité.

2014.09.15 - Destruction d'une passerelle d'observation à Gunnhuver - photo islandsmyndir.is - Rafn Sigurbjörnsson

2014.09.15 - Destruction d'une passerelle d'observation à Gunnhuver - photo islandsmyndir.is - Rafn Sigurbjörnsson

2014.09.15 - Destruction d'une passerelle d'observation à Gunnhuver -  photo VF-myndir Hilmar Bragi

2014.09.15 - Destruction d'une passerelle d'observation à Gunnhuver - photo VF-myndir Hilmar Bragi

Les mares de boue et les évents de vapeur proches de Kísilhóll hill (Silica hill) sont appelés collectivement Gunnuhver.

Les mares se forment lorsque la vapeur  émanant du réservoir géothermal se condense et se mélange aux eaux de surface, accompagnée de gaz ,dont le CO2 et l’H2S, qui rendent le milieu acide et dégréde les roches volcaniques en argile.

Gunnhuver - mare de boue bouillonnante - photo Richard Gould

Gunnhuver - mare de boue bouillonnante - photo Richard Gould

Des geysers se sont formés en 1919 et 1970. Le " vieux geyser de Gunnuhver ", formé en 1919, a existé durant quelques 80 ans, avant d’exploser de lui-mêle à la fin du 20° siècle.

Les séismes sont courants dans la péninsule de Reykjanes ; certains ont causé  un glissement mineur au niveau d’une fissure passant par Gunnhuver … le dernier il y a une quarantaine d’années. Ces mouvements du sol réactivent par intermittence le champ géothermal, et permettent aux eaux chaudes et au gaz de se frayer un chemin par de nouveaux passages vers la surface.

Sources:

- Iceland Review - Gunnhuver mud springs closed - link

- Vikurfrettir - Hvað er að gerast við Gunnuhver ? - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog