Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le 1°septembre, la sismicité concerne principalement le dyke. Plus de 700 séismes ont été détectés, dont deux concernent le bord nord de la caldeira du Bardarbungan un de M5,0 à 8h58 et un autre de M5,3 à 11h41. Plus de 140 séismes ont été détecté au NE de l’Askja dans Herðubreiðartögl, et quelques-uns proches de l’Askja.

2014.09.01 - la fissure active dans Holuhraun  - photo  University of Iceland - Ragnar Th Sigurðsson

2014.09.01 - la fissure active dans Holuhraun - photo University of Iceland - Ragnar Th Sigurðsson

2014.09.01 - Le front de lave -  Photo by Johanne Schmith - IES

2014.09.01 - Le front de lave - Photo by Johanne Schmith - IES

La section active de la fissure mesure 600-800 mètres de long, avec un cratère esseulé à l’extrémité sud. La lave recouvre une surface de 4 km². Vers 16 heures, l’estimation en volume est de 20-30 millions de m³, dont 5-10 miliions de m³ ajoutés en 18 h.

2014.09.01 - La coulée de lave et les fontaines en arrière-plan, dans Holuhraun - photo University of Iceland - Ármann Höskuldsson

2014.09.01 - La coulée de lave et les fontaines en arrière-plan, dans Holuhraun - photo University of Iceland - Ármann Höskuldsson

2014.09.01  - Coucher de soleil sur les fontaines de lave -  photo University of Iceland - Ármann Höskuldsson

2014.09.01 - Coucher de soleil sur les fontaines de lave - photo University of Iceland - Ármann Höskuldsson

Un panache blanc, teinté de bleuà la base,monte du site éruptif, avant de se déplacer vers l’ENE sur 60 km. Sa hauteur maximale est de 4.500 mètres, à 10 km de la fissure, et le nuage reste d’une largeur de 10 km, à 30 km au NE.

De superbes photos du panache sont accessibles via ce lien : http://photos.gudmann.is/#!/index/G0000VHvgRsUlb5M

Une grande quantité de SO2 est observée dans la zone proche de l’éruption , ainsi que dans le nuage. Les émissions sont détectées par les satellites.

L’IMO a demandé aux scientifiques présents sur zone de porter des masques et d’utiliser des dosimètres. Un première estimation des gaz sulfurés était établie à 20.000 tonnes/jour.

01.09.2014 - la fissure et le cône actif surmontés par un panache blanc - photo UK Weather Eye

01.09.2014 - la fissure et le cône actif surmontés par un panache blanc - photo UK Weather Eye

2014.09.01 - le panache de SO2 détécté par le satellite GOME-2 - doc. via Dr Anja Schmidt

2014.09.01 - le panache de SO2 détécté par le satellite GOME-2 - doc. via Dr Anja Schmidt

Sources:

- IMO

- University of Iceland

- Twitter divers contacts cités

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog