Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le rapport du Scientific Advisory Board of the Icelandic Civil Protection pointe les problèmes de qualité de l’air suite à l’éruption d’Holuhraun, tant sur le site de l’activité éruptive que dans l’est de l’Islande.

Holuhraun 2014.09.07 - Le soleil perce le brouillard bleuté de gaz - photo Jóhannes Benediktsson / Iceland Review

Holuhraun 2014.09.07 - Le soleil perce le brouillard bleuté de gaz - photo Jóhannes Benediktsson / Iceland Review

Au site éruptif, les taux élevés de gaz demeurent élevés, et dépendant des conditions de vents variables, influencées de plus par la convection thermique de la lave à haute température. Les concentrations de gaz peuvent devenir localement dangereuses pour la santé, au point que l’IMO a conseillé aux scientifiques et journalistes présents sur zone de porter des masques à gaz et des dosimètres … et même de quitter le site lorsque les concentrations mettent la vie en jeu !

Un journaliste d’Iceland Review  décrit les gaz ainsi : " les gaz toxiques sortent des cratères. Tout d’abord transparents, puis blancs, ils tournent ensuite au brun-jaune comme ceux liés à la pollution. L’odeur n’est pas désagréable, tant que le vent pousse les gaz dans une direction opposée. Lorsque le vent tourne légèrement, l’odeur du soufre est perceptible comme lorsqu’on craque une allumette. Je me suis immédiatement déplacé vers une zone sans risque … et naturellement, j’ai aussi porté un masque à gaz ".

Le 8.09, l’Université d’Islande signalait un brouillard brunâtre de SO2 sur la plaine au nord du nouveau champ de lave, ainsi qu’un dégazage accru au niveau des évents.

Holuhraun 2014.09.04 - Dégazage de la lave - Photo Jóhannes Benediktsson / Iceland Review

Holuhraun 2014.09.04 - Dégazage de la lave - Photo Jóhannes Benediktsson / Iceland Review

Holuhraun le cratère le plus au sud de la fissure 2014.09.08 - photo Johanne Schmith / IES

Holuhraun le cratère le plus au sud de la fissure 2014.09.08 - photo Johanne Schmith / IES

Pour l’Est de l’Islande, principalement concernée, l’Agence de l’Environnement augmente ses mesures de surveillance dans les zones habitées.

Les concentrations en dioxyde de soufre à Reyðarfjörður, où des détecteurs ont été placés à proximité des fonderies d’aluminium, ont montré ce week-end que les taux de pollutions n’ont jamais été aussi élevés en ville depuis les premières mesures effectuées en 1970. Un brouillard bleuté de SO2  a recouvert les régions de l’est, mais ces gaz ne devraient être problématiques que pour les personnes souffrant d’asthme et de problèmes respiratoires. (Iceland Review)

Anomalie en SO2 repérée par le satellite GOME2 sur l'est, puis l'ENE de l'Islande le 04.09.2014

Anomalie en SO2 repérée par le satellite GOME2 sur l'est, puis l'ENE de l'Islande le 04.09.2014

Teneurs en SO2 relevées par le satellite de la Nasa Aura / OMI le 05.09.2014 sur l'Est et le sud de l'Islande

Teneurs en SO2 relevées par le satellite de la Nasa Aura / OMI le 05.09.2014 sur l'Est et le sud de l'Islande

Le 6 septembre, suite à un changement de direction des vents, la concentration en dioxyde de soufre dans l’air a augmenté massivement au-dessus de l’Irlande pendant plusieurs heures.

Hausse des concentrations en SO2 (en vert) mesurée à Dublin / Irlande le 06.09.2014 - doc. Bardarbunga volcano

Hausse des concentrations en SO2 (en vert) mesurée à Dublin / Irlande le 06.09.2014 - doc. Bardarbunga volcano

L’OMS considère une augmentation de 20 microgrammes de SO2 par mètre cube d’air en 24 heures comme une la limite, et une exposition à court terme (de l’ordre de plus de 10 minutes) à une concentration de 500 microgrammes de SO2 par m³ d’air comme pouvant être nuisible. (Manuel Sintubin, professeur de Geodynamique à l’Université de Leuven / Bardarbunga volcano site / via Culture Volcan)

 

Sources :

- IMO - Scientific Advisory Board - link

- Iceland Review

- Bardarbunga Volcano - Can the toxic gases from Holuhraun eruption be deadly?

- Culture Volcan - L'activité du volcan Bárðarbunga : une éruption assez toxique.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog