Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A Holuhraun, l’éruption se poursuit au même rythme que les jours précédents. Le champ de lave continue à grandir et atteint une superficie de 38 km² (estimation au 21.09), alimenté par un débit élevé de 250 à 350 m³/seconde. Le volume de lave total émis avoisine les 500 millions de m³.

Le 22 septembre, l’Université d’Islande publiait une photo montrant une rupture du bord nord du champ de lave, sous le poids de la lave.

Holuhraun - coulée de lave le 20.09.2014, vue par le satellite EO-1 / Ali de la Nasa

Holuhraun - coulée de lave le 20.09.2014, vue par le satellite EO-1 / Ali de la Nasa

Holuhraun - rupture du bord nord de la coulée de lave le 22.09.2014 - photo IES

Holuhraun - rupture du bord nord de la coulée de lave le 22.09.2014 - photo IES

Carte de l'évolution des coulées avec indications de surface le 23.09.2014 - doc. IES

Carte de l'évolution des coulées avec indications de surface le 23.09.2014 - doc. IES

Nouveaux embranchements apparus sur la coulée le 22.09.2014 - photo IES

Nouveaux embranchements apparus sur la coulée le 22.09.2014 - photo IES

La subsidence qui marque la caldeira du Bárðarbunga continue au même rythme également, et la dépression atteint depuis son début une profondeur de 27-28 mètres, pour un volume estimé le 23.09 à 0,6 km³. (le volume de lave émis est de 0,5 km³)

Dix séismes ont été enregistrés le 25.09 entre minuit et 7h., le plus important le 25.09 à 8h14 de magnitude 5,2.

La subsidence qui marque la caldeira du Bárðarbunga au 25.09.2014

La subsidence qui marque la caldeira du Bárðarbunga au 25.09.2014

Les mesures GPS révèlent des mouvements de surface similaires à ceux des deux dernières semaines.

Déplacements des stations GPS sur Holuhraun /  Bárðarbunga au 25.09.2014 - doc IMO

Déplacements des stations GPS sur Holuhraun / Bárðarbunga au 25.09.2014 - doc IMO

La pollution par le SO2 et les particules fines est localement attendue le 25.09 vers le nord de l’Islande, demain par contre vers l'est et le sud*est.

Les indices mesurés ces derniers jours étaient pour le SO2 de 200-600 kg/sec. et le CO2 de 250-700 kg/sec.Le total des gaz émis est estimé à minimum 10 à 20.000 tonnes / jour, selon Þorsteinn Jóhannsson de l' Icelandic Environmental Agency.

La toxicité nécessite le port de masques sous le vent, dans la zone de l'éruption, où des oiseaux ont été retrouvés morts.

Les indices de qualité de l’air sur la Bretagne indiquent un taux de particules important pour mercredi et jeudi, en liaison avec les rejets de l’éruption dans l’atmosphère, confirmé par la direction d’Air Breizh. L’indice ATMO utilisé pour ces évaluations est déterminé sur base de 4 polluants : le SO2, le NO2, l’ozone et les particules en suspension inférieures à 10 µ (PM10) / émises aussi par d’autres sources que volcaniques … le 25.09, il était de 8 sur une échelle de 10 pour Brest, St Brieuc, Rennes, Vannes et Lorient.

Simulation du déplacement des particules fines le 22.09.2014 sur les Iles Britanniques, la Hollande, la Belgique, le nord de la France et l'Allemagne - carte Der Spiegel on line

Simulation du déplacement des particules fines le 22.09.2014 sur les Iles Britanniques, la Hollande, la Belgique, le nord de la France et l'Allemagne - carte Der Spiegel on line

Rétroprojection des particules fines le 24.09.2014, avec impact sur la Bretagne - carte Air Breizh

Rétroprojection des particules fines le 24.09.2014, avec impact sur la Bretagne - carte Air Breizh

Quelques photos intéressantes de la fissure, partie active et inactive, avec un cône photogénique ... et sur les coulée de lave dans Jökulsá á fjöllum.

Les cratères au sud de la fissure d’Holuhraun et en arrière-plan, le panache blanc du cratère Baugur en éruption  -  Photo: Vedurstofa Islands  24.09.2014

Les cratères au sud de la fissure d’Holuhraun et en arrière-plan, le panache blanc du cratère Baugur en éruption - Photo: Vedurstofa Islands 24.09.2014

les coulée de lave dans Jökulsá á fjöllum. - photo 24.09.02014 IMO

les coulée de lave dans Jökulsá á fjöllum. - photo 24.09.02014 IMO

Sources :

- IMO, IES, Iceland Review

- Der Spiegel, Air Breizh et médias Français.

 

Commenter cet article

dominique 26/09/2014 17:17

Cher monsieur Bernard Duyck

Je vous fais ici un petit mot qui ne concerne pas l Islande mais l Etna .
Voila . J ai suivi avec grande curiosite et grand interet le feuilleton de Bruno Dumont P'tit Quinquin qui a agite un peu notre Landerneau .
M informant pour en savoir plus notamment sur l arriere plan culturel , les references a la peinture flamande sont abondantes ainsi que celles liees a l histoire du cinema , je suis arrivee jusqu au cineaste qui occupe Bruno Dumont depuis 2 ans .
C est ainsi que je suis allee apprendre qui etait et ce qu avait fait Jean Epstein .
Et je decouvre qu il est alle filmer une eruption de l Etna . Le film s intitule "La Montagne infidele " . Et il a theorise son travail de cineaste dans un ouvrage qui a pour titre "La cinematographie de l 'Etna " .
Comme je suis tres limitee en moyen , en temps et en energie je ne peux aller plus loin . J ai pense que le passionne que vous etes saurait exploiter ces pistes . Le film figure a la Cinematheque , vous n aurez pas de mal a en retrouver la trace . Quant au livre , un distributeur international bien connu en propose un exemplaire ...
Je suis ravie de cette decouverte non seulement pour l'Etna mais parce que , pour ce que j en ai lu , Epstein s est interesse pour le cinema a la geographie et aux territoires comme quelques ecrivains que j aime , a commencer par Elisee Reclus et plus tard Julien Gracq l ont fait pour la litterature .
Bien a vous .
Dominique Belmer

Bernard Duyck 27/09/2014 12:55

Merci Dominique pour les références ... je vais en effet creuser dès que possible, ayant moi-même quelques problèmes domestiques pour le moment.

Articles récents

Hébergé par Overblog