Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Après une interruption pour cause d’actualité chargée, retour sur la série Sporades équatoriales …

Kiritimati, appelé aussi Christmas island, est un atoll corallien situé dans les Sporades équatoriales.

Cet atoll possède la plus grande surface de terres de tous les atolls répertoriés, avec environ 388 km². Son lagon, ouvert sur l’océan au nord-ouest, a une taille du même ordre de grandeur … difficilement chiffrable, en raison de sa perpétuelle évolution : le lagon principal se transforme graduellement en un réseau de lagons subsidiaires, d’étangs hypersalins et marais salants.

En sus de l’île principale, on relève Cook island, divisant le chenal d’entrée en deux parties, et des Motus / des ilôts répartis dans le lagon. Le point le plus haut culmine à 13 mètres au-dessus du niveau de la mer à Joe ‘s Hill.

Kiritimati island / Line islands - photo Nasa ISS exp.4

Kiritimati island / Line islands - photo Nasa ISS exp.4

Certe marine de Christmas island à gauche - à comparer avec la surface des terres, sur la carte de droite.- un clic pour agrandir.Certe marine de Christmas island à gauche - à comparer avec la surface des terres, sur la carte de droite.- un clic pour agrandir.

Certe marine de Christmas island à gauche - à comparer avec la surface des terres, sur la carte de droite.- un clic pour agrandir.

Son climat est particulier : l’île se trouve en zone équatoriale sèche, arrosée par les pluies seulement durant les années El Niño. Les précipitations ne sont pas entièrement retenues en raison de la nature de son sol, et du peu de couverture végétale.

Ce climat aride a des répercussions sur la faune et la flore … la végétation naturelle se compose surtout d’arbustes bas et de prairies, complétée par quelques cocotiers et des Pisonia en divers endroits.

L’avifaune se compose en majorité d’oiseaux marins, et le seul oiseau indigène terrestre, endémique, est la Rousserolle de Kiribati / le Bokikokiko / Acrocephalis aequinoctialis. Quelques Loriquets de Rimitara (ou Loriquet de Kuhl) ont été réintroduits, sans grand succès, étant donné le biotope sous-optimal.

L’accès à Cook island et aux motus Tabu et Upua sont soumis à autorisation, et considéré comme zone protégée.

Loriquet de Kuhl - photo Mark Van Beirs / Birdquest

Loriquet de Kuhl - photo Mark Van Beirs / Birdquest

Les essais nucléaires :

Durant la guerre froide, l’île Christmas a été le théâtre de nombreux essais nucléaires, effectués à l’époque sans considérations pour les populations locales. Elles ne furent habituellement pas évacuées … et les données sur l’impact humain et environnemental de ces tests demeurent contestées !

Une batterie d’essais fut d’abord conduite par le Royaume –Uni, qui fit exploser sa première bombe à hydrogène au-dessus de la pointe sud-est de Christmas le 8 novembre 1957, suivie des séries de tests Grapple Y & Z

Les Etats-Unis prirent le relais en 1962, avec les Opérations  Dominic I et II, regroupant de nombreux essais nucléaires réussis. En 1969, l’intérêt militaire pour ce genre de site a cessé, et les installations furent reconverties à usage civil.

Des détails sur les opérations Grapple et Dominic I & II sont accessibles en suivant les liens.

Le premier essai Britannique de la bombe H réussi le 8.11.1957 / test Grapple X round C1, au-dessus de la pointe sud-est de Christmas island – photo RAF

Le premier essai Britannique de la bombe H réussi le 8.11.1957 / test Grapple X round C1, au-dessus de la pointe sud-est de Christmas island – photo RAF

Un bombardier Hastings TG 582 survole Christmas en août 1956 – photo prise par son navigateur Denis Hobbs.

Un bombardier Hastings TG 582 survole Christmas en août 1956 – photo prise par son navigateur Denis Hobbs.

Sources :

- Pacific Islands Benthic Habitat Mapping Center – Pacific Remote Island area / PRIA - link

- Geology and geochronology of the line islands - Schlanger - 2012 - Journal of Geophysical Research  Solid Earth (1978–2012)

- Center for coastal and ocean mapping / Joint Hydrographic center – Line islands

- Pacific Remote Island Area (PRIA) - link

- Wikipedia – Kiritibati island – Operation Grapple – Operations Dominic I & II

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog