Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au sud-ouest  des champs volcaniques précedents, le champ volcanique Red Hills  se compose de formes volcaniques jeunes, entourées par des mesas coiffées de basalte, et situé près de la frontière avec l’Arizona et le champ Springerville.

Le cône Red Hill et les coulées de lave  - photo Nasa via Larry crumpler .

Le cône Red Hill et les coulées de lave - photo Nasa via Larry crumpler .

Le maar Red Hill :

Le Red Hill cone, formé de cendres rouges, est morphologiquement plus altéré que les autres cônes basaltiques datant de 300.000 ans du champ Springerville, et moins que ceux datés de 800.000 ans ... ce qui lui confère un âge d’environ 500.000 ans.

Les importantes coulées de lave associées sont des basaltes à olivine, présentant des pressures ridges.

Le maar de Red Hill est un exemple de maar associé à des failles et à una activité volcanique fissurale. Le maar et un petit évent allongé vers le sud sont alignés parallèlement aux escarpements de faille impliquant un stress  différent du champ Spingerville. Un petit cône de cendres occupe le plancher du maar. Le cendres, en lits interstratifiés avec les dépôts de maar, suggèrent un départ de l’éruption avec une activité produisant cendres et pyroclastes, qui a évolué vers des éruptions plus explosives de type maar, pour retourner ensuite vers le type primitif.

Red Hill volcanic field -  le cône Red Hill  - photo L.Crumpler / NMM

Red Hill volcanic field - le cône Red Hill - photo L.Crumpler / NMM

Le maar de Zuni Salt lake fait partie d’un complexe de maars et cônes allignés sur une zone de fracture de 60 km. Le lac est à environ 1.895 m. de hauteur.

Le maar Zuni Salt Lake et les trois cônes de cendres basaltiques - photo Larry Crumpler / NMM

Le maar Zuni Salt Lake et les trois cônes de cendres basaltiques - photo Larry Crumpler / NMM

Carte de Zuni Salt Lake  - doc. GGI

Carte de Zuni Salt Lake - doc. GGI

Coupe de Zuni Salt lake - doc. GGI

Coupe de Zuni Salt lake - doc. GGI

De belles photos du maar sur : http://www.airphotona.com/image.asp?imageid=4031

Un stage d’activité surtseyenne de surges phréatomagmatiques continus, qui a établi un anneau de tuff ; les particules de cendres sont fortement altérées en palagonite, et la présence de lapilli accrétionnés est observée.

Il  a été suivi d’explosions stromboliennes intermittentes,  et des dépôts de cendres retrouvés jusqu’à 8 km. du lac salé.

Finalement,  l’édification d’un cinder cone est expliquée par la mise en place d’un dyke basaltique en anneau  qui a accédé en surface pour donner des spatter et de courtes coulées de lave.

La subsidence du maar s’est produite au cours de l’éruption, et le bord du cratère se trouvait à la fin de l’éruption à 30 mètres au-dessus du terrain environnant. Le climat, à l’époque plus humide, a permis au cratère de se remplir ; des diatomées, des ostracodes et gastéropodes, ont été datés au C14 à 22.900 +/-1400 ans.

Le climat s’est ensuite asséché faisant réduire la surface du lac d’un tiers, et abrite des bactéries, des algues et des crustacés Artemisia salina.

Les indiens ont exploité le sel durant au moins 1.000 ans, puis à l’époque moderne, il fut récolté pour un usage animal, la métallurgie, et le salage routier.

 

Sources :

- New Mexico museum of natural history and sciences - Red Hill volcanic field  - link

- Quaternary basalt fields of west-centralNew Mexico … Zuni canyon aa flow, Zuni Salt lake maar – by W.E.Elston & K.H.Wohletz - link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog