Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Le cratère du cinder cone Bandera - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science

Le cratère du cinder cone Bandera - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science

Outre El Malpais, le champ volcanique Zuni-Bandera , situé au Nouveau Mexique / USA, a connu de nombreuses éruptions basaltiques au cours de millions d’années.

Les différentes coulées de lave, a-a et pahoehoe, sont bien différentiées par différentes teintes de gris sur la photo satellite, transcrite en couleurs différentes sur la carte géologique.

Zuni-Bandera volcanic field - photo Landsat 8 / Nasa

Zuni-Bandera volcanic field - photo Landsat 8 / Nasa

Carte géologique du Zuni-Bandera volcanic field - la coulée Bandera en rose - la coulée McCartys en rouge -

Carte géologique du Zuni-Bandera volcanic field - la coulée Bandera en rose - la coulée McCartys en rouge -

Au niveau géochimique, les coulées du Zuni-Bandera V.F. incluent des basaltes tholéiitiques, alcalins, des andésites basaltiques et des basanites. Elles sont considérées comme typiques du volcanisme intra-plaque, et les signatures chimiques présentent des caractéristiques de sources mantelliques enrichies et appauvries.

Parmi les coulées, pointons la coulée McCartys et la Bandera crater flow.

La coulée McCartys :

La coulée de lave McCartys provient d’un volcan-bouclier bas, surmonté par un tout petit cinder cone, haut de 8 mètres.

Bien qu’une partie de la lave ait coulé vers le sud-ouest sur 8-9 km, la majorité de celle-ci a suivi le drainage existant et coulé vers le nord sur 40 km avant de tourner vers l’est dans la vallée du Rio San José.Elle recouvre des basaltes anciens et des alluvions.

La datation, basée dans les années 40 sur les légendes indiennes et sur des évidences archéologiques, et fixée postérieure à l’an 700, a été revue par des datations au radiocarbone entre 29.70 et 3.010 avant aujourd’hui, puis des techniques He3 et Cl36 ont donné un âge entre 2.500 et 3.900 ans  (Laughlin et al, 1994; Phillips et al., 1997).

Zuni-Bandera V.F. - McCartys vent - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera V.F. - McCartys vent - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera V.F. - coulée pahoehoe du bouclier McCartys - photo www.psi.edu/pgwg/images/Oct11Image.html

Zuni-Bandera V.F. - coulée pahoehoe du bouclier McCartys - photo www.psi.edu/pgwg/images/Oct11Image.html

Zuni-Bandera volc. field - les puits d'inflation dans la coulée McCartys - photo Larry Crumpler  / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera volc. field - les puits d'inflation dans la coulée McCartys - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera volc. field - Crevasse dans la coulée McCartys - photo Larry Crumpler  / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera volc. field - Crevasse dans la coulée McCartys - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science.

La coulée Bandera :

Elle a été produite par le cratère Bandera, un cinder cone double de 150 mètres de haut et 1.000 mètres de diamètre, ébréché côte sud-ouest comme d’autre cones du champ volcanique en partie sous l’effet des vents qui ont prévalus lors de l’éruption. Un grand tunnel de lave, effondré par places, s’étend jusqu’à 29 km. au sud du cratère.

Sept étapes ont été reconnues dans le développement du cratère Bandera et ses coulées associées, avec en point d’orgue l’éruption des cendres noires coiffant le cinder cone et recouvrent les collines situées au nord. Dans ces dernières, deux puits ont été ouverts dans les cendres des collines à des fins commerciales. On y a trouvé des xénolythes du manteau et des mégacristaux d’anorthoclase. Les laves sont néphéliniques, holocristalline et vésiculaires

La datation par diverses méthodes révèle que les cendres et laves sont datées d’il y a environ 10.000 ans.

Le basalte de la coulée Bandera a été utilisé comme matériau de construction par les civilisations passées, e.a. par les indiens Anasazi.

Zuni-Bandera volc. field - Chenal de lave dans une coulée a-a provenant du cratère Bandera  - photo Larry Crumpler  / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera volc. field - Chenal de lave dans une coulée a-a provenant du cratère Bandera - photo Larry Crumpler / New Mexico museum of Natural History and Science.

Zuni-Bandera volc. field  - une ruine Anasazi constituée de blocs de lave de la coulée Bandera - photo geoinfo.nmt.edu

Zuni-Bandera volc. field - une ruine Anasazi constituée de blocs de lave de la coulée Bandera - photo geoinfo.nmt.edu

Sources :

- New Mexico museum of Natural History and Science - Zuni-Bandera volcanic field - link

- New Mexico bureau of geology & mineral resources –Zuni-Bandera Volc. Field / Geologic background - link

- New Mexico volcanoes - Plate tectonic.narod.ru - link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog