Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Selon le rapport du comité scientifique de la Protection Civile du 10 octobre, au cours de la semaine passée, l’éruption  d’Holuhraun  se poursuit avec une intensité similaire et les mêmes coulées de lave que la semaine précédente. La sismicité est faible dans la partie nord du dyke et sur le site éruptif.

Le champ de lave atteint maintenant plus de 50 km². Une image radar faite par le satellite Terra SAR-X le 7 octobre nous donne une image précise de ce champ de lave, compris entre le nord-est du Vatnajökull et la caldeira de l’Askja. La coulée apparait claire, du fait de sa structure rugueuse, et le chenal actif plus sombre, parce que plus lisse.

Image radar du champ de lave d'Holuhraun, prise le 7 octobre par le satellite Terra SAR-X - la caldeira Askja dans le coin supérieur gauche - doc. (c) DLR/ Fjarkönnun ehf./IsViews 10/2014. / via IMO.

Image radar du champ de lave d'Holuhraun, prise le 7 octobre par le satellite Terra SAR-X - la caldeira Askja dans le coin supérieur gauche - doc. (c) DLR/ Fjarkönnun ehf./IsViews 10/2014. / via IMO.

Le même jour, carte du champ de lave, basée sur des observations de terrain antérieures et une image Modis du07.10 -doc. IES

Le même jour, carte du champ de lave, basée sur des observations de terrain antérieures et une image Modis du07.10 -doc. IES

La pollution de l’air par le dioxyde de soufre a affecté le sud-ouest de l’Islande du 7 au 9 octobre. Elle est attendu sur la même zone samedi. Une carte interactive est disponible sur le site du Met Office.

Outre les mesures effectuées sur le site éruptif par les scientifiques, e.a dans le cadre du projet FutureVolc, des stations automatiques font des relevés qui montrent une hausse forte entre Reykjavik et le site éruptif le 10 octobre,avec un pic à 2400µg/m³  vers 16h15.

Les consignes données restent identiques : " en cas d’incomfort, il est conseillé de rester à l’intérieur, avec les portes et fenêtres fermées, en coupant l’air conditionné et en chauffant plus fortement, de façon à créer une différence de pression favorable. Ventiler la maison lors de périodes de bonne qualité de l’air. En cas de malaises, contacter les centres de santé "

2014.10.10 - Ciel de pollution au SO2 - photo Lukas Gawenda / Der Spiegel

2014.10.10 - Ciel de pollution au SO2 - photo Lukas Gawenda / Der Spiegel

Carte de pollution sur le sud-ouest de l'Islande le 10.10.2014 / 13h - doc IMO

Carte de pollution sur le sud-ouest de l'Islande le 10.10.2014 / 13h - doc IMO

2014.10.10 - hausse des taux de SO2 sur Þjórsárdálur au SE de l'éruption à partir de 11h, avec un pic vers 16h15 - doc.

2014.10.10 - hausse des taux de SO2 sur Þjórsárdálur au SE de l'éruption à partir de 11h, avec un pic vers 16h15 - doc.

2014.10.09 - "Soleil rouge sur Reykjavik", du à la présence de gaz soufrés dans l'atmosphère  - photo © mbl.is - Golli

2014.10.09 - "Soleil rouge sur Reykjavik", du à la présence de gaz soufrés dans l'atmosphère - photo © mbl.is - Golli

Au Bárðarbunga, la subsidence de la caldeira continue au même rythme.

Treize séismes de magnitude supérieure à 3.0 ont été enregistré depuis mercredi minuit dans et autour de la caldeira, les plus importants à 15h24 mercredi et à 21h22 le 9 octobre.

Subsidence de la caldeira Bárðarbunga entre le 8 et le 10.10.2014 / magnitude des séismes sur la même période - doc. IES

Subsidence de la caldeira Bárðarbunga entre le 8 et le 10.10.2014 / magnitude des séismes sur la même période - doc. IES

Sources:

- Icelandic Met Office / IMO

- University of Iceland / IES

- Iceland Review

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog