Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

La gorge de la rivière Columbia, dans le nord-ouest des Etats-Unis, forme un de ses paysages extraordinaires, nés d’évènements cataclysmiques passés.

Ce canyon, profond de plus de 1.200 mètres, s’étend sur 130 km. du confluent de la rivière Deschutes à celui de la rivière Sandy. La gorge recoupe  la chaîne des Cascades, fournissant la seule voie navigable entre le plateau de la Columbia river et l’océan Pacifique.

Columbia River Gorge - photo Linda Garrisson / About geology.

Columbia River Gorge - photo Linda Garrisson / About geology.

Situation de la Columbia river gorge, par rapport au Columbia river basalt group, à l'ouest des Etats-Unis, recoupant la chaîne volcanique des Cascades.

Situation de la Columbia river gorge, par rapport au Columbia river basalt group, à l'ouest des Etats-Unis, recoupant la chaîne volcanique des Cascades.

Son histoire se confond d’abord avec les inondations basaltiques du CRBG / le Columbia River Basalt Group.

Cette province basaltique constitue la plus jeune, la plus petite et la mieux préservée des provinces basaltiques terrestre, et couvre 210.000 km² entre les états de l’Oregon, de Washington, de l’Idaho, et le nord du Nevada. Elle s’est formé lors d’éruptions effusives fissurales massives, alimentées par le magma d’un panache mantellique, et est issue de plus de 350 coulées entre 16,7 et 5.5 Ma. La majorité du basalte(93%) a été émis sur seulement 1,1 Ma, entre 16,7 et 15,6 Ma. Quelques 240 millions de mètres cubes de laves se sont répandus, se déplaçant sur des centaines de kilomètres depuis l’évent émetteur, et croisant le tracé de l’arc volcanique des Cascades.

A gauche, la Columbia river Flood-basalt province -  doc.Victor Camp & Martin Ros - à droite, extension des grandes formations basaltiques - doc.Reidel & al. 2002 - Un clic pour agrandir les cartes. A gauche, la Columbia river Flood-basalt province -  doc.Victor Camp & Martin Ros - à droite, extension des grandes formations basaltiques - doc.Reidel & al. 2002 - Un clic pour agrandir les cartes.

A gauche, la Columbia river Flood-basalt province - doc.Victor Camp & Martin Ros - à droite, extension des grandes formations basaltiques - doc.Reidel & al. 2002 - Un clic pour agrandir les cartes.

Subdivisons stratigraphiques du CRBG et leurs âges - doc. USGS

Subdivisons stratigraphiques du CRBG et leurs âges - doc. USGS

Suivant cette ère de volcanisme, à la fin de la dernière glaciation, les eaux du grand lac Missoula et du lac Columbia ont brisé leurs barrages de glace qui les contenaient à plusieurs reprises, causant de grandes inondations – appelées inondations de Spokane, ou de Brest, ou encore Missoula floods (datées d’entre il ya 15.000 à 13.000 ans).

Les eaux ont emporté des blocs de glace, de granite et de schiste au travers du bassin de la Columbia river, et sculpté au passage le paysage de la gorge.  Le creusement du canyon a provoqué la cascade des rivières adjacentes, dans leur course vers l’océan Pacifique. Cet épisode brutal d’érosion, s’ajoutant à l’érosion naturelle de la rivière, a exposé de nombreuses couches de roches volcaniques … comme le montre la photo prise de Rowena Crest Viewpoint, ci-dessous.

Columbia River Gorge  - stratification des coulées de basalte, vue de Rowena Crest Viewpoint - photo Liz Westby 2014 / USGS - CVO

Columbia River Gorge - stratification des coulées de basalte, vue de Rowena Crest Viewpoint - photo Liz Westby 2014 / USGS - CVO

La gorge de la Columbia river, vue de Crown Point, point atteint par les inondations - photon HUX.

La gorge de la Columbia river, vue de Crown Point, point atteint par les inondations - photon HUX.

Les lacs Missoula et Columbia, la calotte glaciaire et les zones inondées par les Missoula Floods - carte USGS

Les lacs Missoula et Columbia, la calotte glaciaire et les zones inondées par les Missoula Floods - carte USGS

La gorge est habitée depuis plus de 13.000 ans et a vu le passage des peuples Folsom et Marmes, venus d’Asie par le détroit de Bering, selon les découvertes archéologiques.

Elle a servi de corridor de transport au cours de milliers d’années, empruntée par les premiers américains, puis par l’expédition Lewis et Clark (1805-1806) pour atteindre le Pacifique … puis ce furent les bateaux à vapeur et le train qui y passèrent, avant les routes et autoroutes.

Carte de l'expédition Lewis & Clark (1805-1806) dans l'ouest Américain - doc. USGS

Carte de l'expédition Lewis & Clark (1805-1806) dans l'ouest Américain - doc. USGS

A suivre, la Gorge Oneonta, et l'écosystème particulier de la Columbia river gorge.

Sources :

- USGS - Cascade Volcano Observatory - Columbia River Basalt Group Stretches from Oregon to Idaho - link

- Ice Age Flood Institute  - About the Ice Age floods - link

- USGS - CVO - The Cordilleran Ice sheet and Missoula Floods  - link

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog