Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L’éruption du Gunung  Sinabung, qui est en cours depuis septembre 2013, semble se réactiver en ce mois d’octobre.

Le BNPB rapporte quatre épisodes éruptifs, accompagnés de coulées pyroclastiques le 5 octobre. Le premier à 1h46, avec une coulée longue de 4.500 mètres  et un panache co-pyroclastique atteignant 2.000 mètres. Les trois autres, respectivement à 6h38,7h36 et 7h53, ont généré des coulées pyroclastiques d’une longueur entre 2500 et 4.500 mètres, et des panaches montant à 3.000 m. La presse mentionne deux autres épisodes à 9h et 12h.

2014.10.05 / 12h33 - Sinabung - photo Mbah Lëwå

2014.10.05 / 12h33 - Sinabung - photo Mbah Lëwå

Le Jakarta MVO note un panache atteignant 5.200 mètres et dérivant vers le sud, le 7 octobre.

Le couloir emprunté par les coulées pyroclastiques se situe un peu plus à l’ouest de la précédente coulée de lave ; la topographie est différente à cet endroit … le pente raide permettant une accélération importante des coulées, vraisemblablement alimentées par du magma plus riche en gaz. La zone affectée s’étend plus au sud-ouest, menaçant le village de Payung, à la limite de la zone des 5 km.

La presse signale des évacuations consécutive à ces coulées pyroclastiques .

La webcam du VSI  et Twitter offre régulièrement des images des coulées du 8 et du 9 octobre.

Carte des zones à risques de 2013 pour le Sinabung - en rouge: zone impactable par les coulées pyroclastiques (en extension) - en rose : zone touchable par les retombées de cendres - en jaune : zones à risques de lahars. - doc. BNPB

Carte des zones à risques de 2013 pour le Sinabung - en rouge: zone impactable par les coulées pyroclastiques (en extension) - en rose : zone touchable par les retombées de cendres - en jaune : zones à risques de lahars. - doc. BNPB

Coulée pyroclatique du Sinabung le 07.10.2014 / 14h08 -  photo Mbah Lëwå

Coulée pyroclatique du Sinabung le 07.10.2014 / 14h08 - photo Mbah Lëwå

Sinabung - la population locale semble indifférente à l'activité du volcan - photo 2014.10.08 Martin Ledanto Sinulingga‎

Sinabung - la population locale semble indifférente à l'activité du volcan - photo 2014.10.08 Martin Ledanto Sinulingga‎

Sinabung le 8 octobre 2014.  - Photo REUTERS - YT Haryono

Sinabung le 8 octobre 2014. - Photo REUTERS - YT Haryono

Sinabung, le 08.10.2014 / 22h44 - départ de la coulée et formation du panache co-pyroclastique - photo Mbah Lëwå

Sinabung, le 08.10.2014 / 22h44 - départ de la coulée et formation du panache co-pyroclastique - photo Mbah Lëwå

Sinabung, le 08.10.2014 / 22h47 - chaleur et turbulences de la coulée pyroclastique -  photo Mbah Lëwå

Sinabung, le 08.10.2014 / 22h47 - chaleur et turbulences de la coulée pyroclastique - photo Mbah Lëwå

Sinabung - deux images de la webcam du 09.10.2014, respectivement à 6h38 et 10h24 - un clic pour agrandir - doc. VSISinabung - deux images de la webcam du 09.10.2014, respectivement à 6h38 et 10h24 - un clic pour agrandir - doc. VSI

Sinabung - deux images de la webcam du 09.10.2014, respectivement à 6h38 et 10h24 - un clic pour agrandir - doc. VSI

Coulée pyroclastique du Sinabung le 2014.10.09 /11h05 , vue de Payung ... cela se rapproche dangeureusement ! - photo Yudhi - volcano observatory staff / via Twitter.

Coulée pyroclastique du Sinabung le 2014.10.09 /11h05 , vue de Payung ... cela se rapproche dangeureusement ! - photo Yudhi - volcano observatory staff / via Twitter.

Des retombées de cendres perturbent la cité de Berastagi, située à 23 km du volcan. L’économie rurale est paralysée et de nombreux marchands ont fermé leurs échoppes de peur de voir leur marchandises et fruits/légumes couverte par ces cendres. L’administration et les écoles continuent de fonctionner, employés et étudiants portant des masques.

Les compagnies aériennes MAS, AirAsia et Firefly de Médan ont annulé des vols ce 09.10., à cause des poussières émises par le volcan.

Le niveau d’alerte est maintenu à 3, malgré cette hausse de l’activité. Selon Mr Putra, chef de poste d’observation au Sinabung,  le passage au niveau supérieur entrainerait des évacuations forcées.

 

 

Sources :

- Badan Nasional Penanggulangan Bencana  - BNPB – link

- Global Volcanism Program - Sinabung / weekly report - link

- médias : Jakarta Post / Jakarta Globe 

- réseaux sociaux : Twitter et Facebook

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog