Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Fogo en éruption le 24.11.2014 - photo Marcos Rochas / Fogo news

Le Fogo en éruption le 24.11.2014 - photo Marcos Rochas / Fogo news

Un peu décalé suite à une coupure du réseau internet, j’ai raté l’entrée en éruption du Volcan Fogo dans l’archipel du Cap Vert.

INVOLCAN et l’Université du Cap Vert ont enregistré depuis plusieurs mois des émissions diffuses de dioxyde de carbone anormales … elles ont précédé l’éruption qui a débuté le Dimanche 23 novembre 2014.

Le site Volcanodiscovery signale qu’une forte activité sismique est enregistrée depuis le 23, ce qui a poussé les habitants à dormir à la belle étoile. Environ 1.000 personnes ont été évacuées de la caldeira de Chà. L’armée, la Protection Civile et le Croix-Rouge ont été mobilisés.

 Fogo - activité explosive au départ de différents évents - photo MuzikaTV

Fogo - activité explosive au départ de différents évents - photo MuzikaTV

Fogo - la fissure éruptive - photo Fogo News

Fogo - la fissure éruptive - photo Fogo News

Le site éruptif comprend deux évents situés sur une fissure, proches des évents de l’éruption de 1995.

L’évent supérieur produit un panache de cendres, l’évent inférieur est le siège d’une activité strombolienne intense alimentant des fontaines de lave visibles en plein jour, et des coulées de lave ‘a’a. L’une de ces coulées a rapidement coupé la route principale dans la caldeira, et quelques bâtiments.

Le panache de cendres est visible depuis Paraia, la capitale du Cap Vert située sur une île voisine. Le niveau d’alerte est au rouge, et l’aéroport local fermé.

Selon la BBC, l’éruption en cours dépasse en intensité celle qui s’est produite il y a une vingtaine d’année ; l’éruption de 1995 avait débuté le 2 avril pour se terminer fin mai, détruisant un village dans la caldeira et provoquant l’évacuation de plus de 5.000 personnes.

L'île de Fogo et le volcan en éruption le 25.11.2014 - les différents fronts de lave - images LANDSAT-8 RGB of Bands 432, 30 m resolution - via Peter Webley et son report sur Google Earth view LANDSAT-8 RGB of Bands 765, 30 m resolution
L'île de Fogo et le volcan en éruption le 25.11.2014 - les différents fronts de lave - images LANDSAT-8 RGB of Bands 432, 30 m resolution - via Peter Webley et son report sur Google Earth view LANDSAT-8 RGB of Bands 765, 30 m resolution

L'île de Fogo et le volcan en éruption le 25.11.2014 - les différents fronts de lave - images LANDSAT-8 RGB of Bands 432, 30 m resolution - via Peter Webley et son report sur Google Earth view LANDSAT-8 RGB of Bands 765, 30 m resolution

Le 25 novembre, la branche nord de la coulée est entrée dans le village de Portela, et a endommagé divers bâtiments, dont le quartier général du Parc Naturel de Fogo.

Portela risque d’être isolé par la coupure de la route par la coulée de lave, et de dépendre pour son évacuation d’un passage difficile et plus long au nord-est via Monte Velha.

Les nouvelles restent contradictoires : selon un géologue accordant une interview à la Televisão de Cabo Verde (TCV), l’intensité de l’éruption commencerait à décroître ; l’avancée de la branche nord des coulées est passée de 30-40 mètres par heure le 24, à 25 mètres par heure le 25. Cependant des sources locales suggèrent que l’activité au niveau des divers évents reste violente et accompagnée d’émissions significatives de gaz et cendres.
 

Les évacuations deviennent difficiles sur Fogo / caldera de Chà - photos Nicolau Centeio / Fogo newsLes évacuations deviennent difficiles sur Fogo / caldera de Chà - photos Nicolau Centeio / Fogo news

Les évacuations deviennent difficiles sur Fogo / caldera de Chà - photos Nicolau Centeio / Fogo news

Sources :

- Volcanodiscovery news - link

- Fogo News / Facebook & link

- Involcan noticias - link

- Peter Webley

- Global Volcanism Program - Fogo

Commenter cet article

Thierry LAUGIER 28/11/2014 23:43

J'aimerais savoir comment on pourrait faire en France pour aider les habitants de ce village. Le Cap-Vert, ce n'est pas qu'un archipel, c'est aussi-et surtout, un peuple merveilleux, tout en gentillesse et en générosité. J'étais sur l'archipel en 2000 (à Mindelo et Santo Antao), je n'ai pas oublié leur accueil -et l'opiniatreté des habitants qui savent tirer des merveilles d'une nature souvent ingrate et réaliser de véritables miracles -les jardins en terrasse de Santo Antao ou le vignoble insolite de Fogo sont là pour en témoigner ....J'espère de tout mon coeur que les gens de Fogo s'en sortiront.Ils le méritent.

Bernard Duyck 29/11/2014 09:04

Bien de votre avis ... mais le problème est culturel et structurel ! Aucune action extérieure ne sera valable à long terme sans modification de la situation locale - voir article suivant : http://www.earth-of-fire.com/2014/11/l-eruption-de-fogo-un-drame-humain.html.

cros 26/11/2014 18:48

Merci pour votre blog;

très enrichissant en ce qui concerne la volcanologie tant active que passée. Je viens régulièrement vous suivre et vos éclairages sont précieux pour l'amateur désinvolte que je suis.
Je vous prie par ce post d'agréer cher Monsieur; l'expression de mes très sincères condoléances dans l'épreuve que vous avez traversé il y a peu.

Pier

Bernard Duyck 27/11/2014 07:56

Merci pour votre sympathie.

Articles récents

Hébergé par Overblog