Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Des images satellites rapportent des anomalies thermiques sur divers volcans de l’archipel des Kouriles depuis début décembre.

Le SVERT, le Sakhalin Volcanic Eruption Response Team, signale cette anomalie

- entre les 2 et 5 décembre et le 7 décembre au Chirinkotan (48.98°N, 153.48°E ), en code aviation jaune

- entre le 2 et 5 décembre au Chirpoi (46.525°N, 150.875°E ), en code aviation jaune

- le 3 décembre au Sinarka (48.875°N, 154.175°E), accompagnée d’un panache diffus de vapeur, gaz et un peu de cendres dérivant NE sur 40 km., ainsi que des émissions diffuses de gaz et vapeur le 6 décembre. Son code aviation est au jaune.

Les rapports du GVP signalent des émissions de vapeur et gaz au Sinarka depuis le 11 novembre 2014.

Le volcan Sinarka sur l'île Shiashkotan, au nord des îles Kouriles - photo Imgg.ru / 2007-2008

Le volcan Sinarka sur l'île Shiashkotan, au nord des îles Kouriles - photo Imgg.ru / 2007-2008

Le Sinarka - photo Alexandre Belousov

Le Sinarka - photo Alexandre Belousov

Les îles Kouriles constitue un archipel volcanique, dont les îles forment une ligne discontinue de 1.250 km de la pointe sud du Kamchatka à la pointe nord d’Hokkaido au Japon, qui sépare géographiquement le mer d'Okhotsk de l'océan Pacifique. Les Kouriles comptent 68 centres volcaniques situés au desssus du niveau marin, dont 36 considérés comme actifs récemment, et de nombreux volcans sous-marins. Ces îles reculées, et pour la plupart inhabitées, sont situées à quelques centaines de kilomètres d’importants couloirs aériens empruntés journellement par plus de 200 avions, ce qui justifie une vigilance.

Localisation des différents volcans de l'archipel des Kouriles et tectonique locale : la plaque Pacifique plonge sous la micro-plaque Okhotsk - SWC: Soya warm current; KC: Kamchatka Current. - doc. A.Belousov / Institute of Volcanology and Seismology, Petropavlovsk, Russia & T.Miller / USGS

Localisation des différents volcans de l'archipel des Kouriles et tectonique locale : la plaque Pacifique plonge sous la micro-plaque Okhotsk - SWC: Soya warm current; KC: Kamchatka Current. - doc. A.Belousov / Institute of Volcanology and Seismology, Petropavlovsk, Russia & T.Miller / USGS

Le Sinarka (en Russe: влк. Синарка; en Japonais: 黒岳; Kurodake) est un stratovolcan qui occupe le nord de l’île Shiashkotan, séparé du volcan Kuntomintar, situé au sud, par un isthme étroit.

Il est entré en éruption quatre fois entre 1725 et 1878. Sa dernière grande éruption a débuté en 1872 pour se terminer en 1878. De VEI 4, elle a produit des coulées pyroclastiques, dont certaines sont responsables de la destruction du village de Ainu. Après cette éruption, un dôme de lave significatif a rempli le cône andésitique post-glaciaire établi dans une dépression ouverte vers le nord-ouest ; deux autres dômes sont proches des bords de la caldeira.

 L’île Shiashkotan, avec le Sinarka au nord-est  et le Kuntomintar au sud-ouest - photo Landsat.

L’île Shiashkotan, avec le Sinarka au nord-est et le Kuntomintar au sud-ouest - photo Landsat.

Sources :

- Global Volcanism Program - weekly reports

- Global Volcanism Program - Sinarka ; Chirpoi ; Chirinkotan

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog