Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fogo le cratère / 26.01.2015  - photo Observatório Vulcanológico de Cabo Verde (OVCV)

Fogo le cratère / 26.01.2015 - photo Observatório Vulcanológico de Cabo Verde (OVCV)

Fogo / Cap Vert :

L’activité se poursuit avec une coulée de lave qui progresse de 1,5 mètres par heure en direction de Monte Beco et Monte Saia. Nadir Cardoso de l’Université du Cap Vert rapporte que la coulée se trouve à 1500 mètres de la bouche éruptive, et devrait avancer par un tunnel, puisque aucune émission de lave n’est perçue. Le dégazage se poursuit accompagné de petites explosions et une colonne éruptive atteignant plus de 200 mètres de hauteur. Les équipes de l’Uni-CV poursuivent le monitoring des gaz après plus de deux mois d’activité.

L’agence internationale des Etats-Unis pour le développement, l’USAID, a mis à disposition du Programme des Nations Unies pour le développement 50.000 $ pour répondre aux situations d’urgence. Ces fonds visent les besoins d’environ 1.000 personnes déplacées, tant au niveau des matériaux de reconstruction, des réservoirs d’eau et autres ustensiles courants, que de celui de l’achat de fournitures scolaires.

Source : Fogo News.

 Fogo - intérieur du cratère actif / 26.01.2015  - photo Observatório Vulcanológico de Cabo Verde (OVCV)

Fogo - intérieur du cratère actif / 26.01.2015 - photo Observatório Vulcanológico de Cabo Verde (OVCV)

Au Nevado del Ruiz, en Colombie, la sismicité reste préoccupante selon l’Observatoire Volcanologique de Manizales, avec la poursuite d’une activité sismique de type VT, associée à de la fracturation de roches, dans une zone nord, sud-est et autour du cratère Arenas à une profondeur comprise entre 1 et 9 km, ainsi que des séismes associés à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques. Les émissions de gaz et vapeur donnent un panache essentiellement blanc pouvant atteindre 1.500 mètres au-dessus du cratère. Le niveau d’alerte reste à Amarillo / III

( rapport du SGC Manizales du 28.01.2015)

Nevado del Ruiz - le28.01.2015 / 8h40  - photo SGC Manizales

Nevado del Ruiz - le28.01.2015 / 8h40 - photo SGC Manizales

Le Sabancaya, au Pérou, présente des signes de perturbation du système hydrothermal en relation avec une intrusion magmatique. Des séismes type VT associés à la fracturation de roches se poursuivent avec une moyenne de 122 évènements/ jour localisés au NNE du cratère. Au cours des trois derniers jours, le nombre d’épisodes de trémor  a augmenté, ainsi que celui de séismes associés à la présence de matériel magmatique

Source : IGP.

Sabancaya - photo Ingemmet 2013

Sabancaya - photo Ingemmet 2013

A Holuhraun / Islande, la situation évolue peu, malgré une intensité éruptive en légère baisse. Des mesures effectuées le 21 janvier montrent que le champ de lave a gagné en épaisseur des trois dernières semaines, avec un ratio d’alimentation d’environ 100 m³/seconde. Son volume atteint pratiquement 1,4 km³.

La sismicité demeure élevée au Bardarbunga, avec 150 évènements depuis vendredi dernier, et 50 séismes au niveau du Dyke.

Sources :

- Scientific Advisory Board of the Icelandic Civil Protection 27.01.2015

- Iceland Review

Holuhraun - épaisseur des coulées du champ de lave - doc. IES

Holuhraun - épaisseur des coulées du champ de lave - doc. IES

Activité à Holuhraun - l'épaisseur des coulées se réfère au personnage à gauche  - photo 2015.01.27 Tomas Freyr Kristjansson / Caters news agency / Dailymail

Activité à Holuhraun - l'épaisseur des coulées se réfère au personnage à gauche - photo 2015.01.27 Tomas Freyr Kristjansson / Caters news agency / Dailymail

Activité à Holuhraun - les émanations de gaz restent importantes - photo 2015.01.27 Tomas Freyr Kristjansson / Caters news agency / Dailymail

Activité à Holuhraun - les émanations de gaz restent importantes - photo 2015.01.27 Tomas Freyr Kristjansson / Caters news agency / Dailymail

Commenter cet article

kasimir 03/02/2015 10:24

c'est avec admiration que je suis (depuis peu) vos passionnants articles

Juste 29/01/2015 07:16

Bonjour. Vous disiez recemment qu'il y avait enorme pollution au SO2 en islande. Comment ce SIO2 est il éliminé, par quelles plantes ? Est ce dangereux a long terme ? Merci.

Juste 30/01/2015 21:43

Merci beaucoup. Des mécanismes de régulation de température donc aussi. un autre bon lien : http://volcanoes.usgs.gov/hazards/gas/climate.php.

Bernard Duyck 29/01/2015 10:41

Il n'y a pas d'élimination du dioxyde de soufre par les plantes, contrairement au dioxyde de carbone. Dans l'atmosphère, le SO2 crée des problèmes respiratoires pour les animaux et les humains, génère des pluies acides qui détruisent les cultures, et affectent les sols. L' injection de ce gaz dans la stratosphère peut causer des perturbations climatiques ... voir cet article, avec des indications qui peuvent s'appliquer à l'éruption islandaise : http://www.earth-of-fire.com/article-le-vog-sur-hawaii-et-ses-dangers-pour-la-sante-121136124.html

Articles récents

Hébergé par Overblog