Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Volcans et climat

Le rift médio-arctique a longtemps été considéré comme géologiquement inactif … est-ce à cause de sa position reculée, de son importante couverture glaciaire, ou de son ratio d’écartement faible (0,05 cm / an) et de sa sismicité faible.

Le rift de la dorsale Gakkel a été frappé par un séisme de M 4,5 le 6 mars 2014 ; bien que de magnitude modérée, ce séisme est associé à un libération large de méthane dans l’atmosphère laissant supposer que les mouvements de faille ne sont pas limités à l’épicentre mais affectent l’entièreté du système de failles de la dorsale Gakkel, où des évents hydrothermaux sont documentés, mais en nombre et distribution mal connus.

Cette information montre que ce système d’évents est une source de chaleur et de fluides puissante, pouvant influencer le climat de l’arctique et la fonte de la calotte glaciaire.

Le rift médio-Arctique et ses différents bassins et dorsales
Le rift médio-Arctique et ses différents bassins et dorsales

Le rift médio-Arctique et ses différents bassins et dorsales

Les recherches sur la dorsale Gakkel ont débuté en 1999, lorsqu’un sous-marin à propulsion nucléaire a détecté la présence de volcans actifs le long du rift.

En 2001, des navires brise-glace ont permis la récolte d’échantillons rocheux et l’observation de nombreux évents hydrothermaux.

L’expédition du Woods Hole Oceanographic Institute (WHOI) en 2007 a découvert des dépôts pyroclastiques non consolidés, indiquant qu’une éruption sous-marine récente et forte a marqué une portion significative de la dorsale Gakkel. L’analyse chimique des dépôts indique une instabilité des lits volcaniques plus de dix fois supérieure aux résultats engrangés sur les systèmes de rifts océaniques profonds. L’analyse microbiologique montre aussi une vie chémosynthétique, connue pour être associée aux évents hydrothermaux.

Séismes le long du système de dorsale médio-arctique (points rouges) et les sites d’installation de sismomètres (triangles) – doc Awi.de

Séismes le long du système de dorsale médio-arctique (points rouges) et les sites d’installation de sismomètres (triangles) – doc Awi.de

Echantillons de Pillow lava prélevé sur la Gakkel ridge - photo Hannes Grobe / Alfred Wegener Institute

Echantillons de Pillow lava prélevé sur la Gakkel ridge - photo Hannes Grobe / Alfred Wegener Institute

Dépôts pyroclatiques photographiés et recueillis durant l’expédition WHOI de juillet 2007 sur la dorsale Gakkel – a. les matériaux pyroclastiques surmontaient une structure de pillow lavas  - b. Talus de blocs représentant vraisemblablement l’éjecta d’une explosion vulcanienne du volcan Oden – c. matériaux pyroclastiques, vitreux, et granuleux – d. fragment de la paroi d’une bulle provenant du dépôt pyroclastique – doc. Sohn & al. / WHOI / GVP

Dépôts pyroclatiques photographiés et recueillis durant l’expédition WHOI de juillet 2007 sur la dorsale Gakkel – a. les matériaux pyroclastiques surmontaient une structure de pillow lavas - b. Talus de blocs représentant vraisemblablement l’éjecta d’une explosion vulcanienne du volcan Oden – c. matériaux pyroclastiques, vitreux, et granuleux – d. fragment de la paroi d’une bulle provenant du dépôt pyroclastique – doc. Sohn & al. / WHOI / GVP

A gauche, coupe de la dorsale Gakkel -  à droite,autre coupe de la dorsale et de ses environs (exagérée) - un clic pour agrandir - doc. Hannes Grobe, Alfred Wegener Institute - own work, data from POLARSTERN Expedition ARK-VIII3 in 1991.A gauche, coupe de la dorsale Gakkel -  à droite,autre coupe de la dorsale et de ses environs (exagérée) - un clic pour agrandir - doc. Hannes Grobe, Alfred Wegener Institute - own work, data from POLARSTERN Expedition ARK-VIII3 in 1991.

A gauche, coupe de la dorsale Gakkel - à droite,autre coupe de la dorsale et de ses environs (exagérée) - un clic pour agrandir - doc. Hannes Grobe, Alfred Wegener Institute - own work, data from POLARSTERN Expedition ARK-VIII3 in 1991.

… Ceci implique que les ratios d’écartement et l’activité sismique ne sont pas nécessairement en corrélation avec l’intensité et la distribution du flux de chaleur, et ces constatations concernent tous les rifts océaniques profonds. Trop peu de climatologues ont considéré la chaleur induite au niveau du rift Médio-arctique comme une explication possible de la fonte glaciaire en arctique, et son lien avec la prolifération planctonique sous-glaciaire récemment découverte.

 

Sources :

- Climate change dispatch - Update on Geothermal Heat and Arctic Ocean Sea Ice Melt - link

- Global Volcanism Program – East Gakkel ridge at 85 E – link

- WHOI – Dive discover expedition 11 - link

Commenter cet article

gunsbourg 21/03/2015 10:23

Bonjour, c'est très impressionnant ! Il est certain que le fond des océans n'est pas un sujet courant tout comme la "nocivité nucléaire " des volcans terrestres et maritimes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_grandeur_(%C3%A9nergie)

Pierre Dicenzo 10/01/2015 11:23

Le site CCD semble d'une fiabilité douteuse. Il n'y a pas moyen de savoir qui est derrière, et les articles qu'ils proposent ne sont supportés par aucune référence.

Bernard Duyck 10/01/2015 12:42

Il me semble que les autres références, ainsi que celles des photos le sont suffisamment.

kasimir 09/01/2015 10:50

passionnant !

Articles récents

Hébergé par Overblog