Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les autorités chiliennes informent la population de la région d’Araucania, après notification du Sernageomin / OVDAS, du changement de niveau d’alerte du volcan Villarica.

Le 6 février, l’observatoire signale une augmentation de la sismicité, avec un signal de trémor progressivement plus superficiel, ce qui suggère des mouvements de magma vers la surface, correspondant à une incandescence nocturne observée au sommet durant la nuit du 05.02.15.

Un dégazage continu, avec un  panache inférieur à 150 mètres est également rapporté.

Villarica - cratère sommital - photo Sarah and lain

Villarica - cratère sommital - photo Sarah and lain

Villarica - incandescence nocturne le 05.02.2015 -  doc.sernageomin.clvillarrica.php  httpwww.povi.clindex.html

Villarica - incandescence nocturne le 05.02.2015 - doc.sernageomin.clvillarrica.php httpwww.povi.clindex.html

Villarica - le cratère et le lac de lave le 06.02.2015 - photo Red de Emergencia / Twitter

Villarica - le cratère et le lac de lave le 06.02.2015 - photo Red de Emergencia / Twitter

Le niveau d’alerte a été augmenté à Amarillo, étant donné un accroissement de la sismicité à des valeurs non habituelles, confirmant une instabilité du système volcanique. La montée du lac de lave a été confirmée par un survol le 6 février.

La hausse d’activité précédente date de novembre-décembre 2014.

 

Villarica : les flèches indiquent la position de bombes et projections, de 3 m. On remarque la charge du panache en cendres et de l’incandescence.- 06.02.2015 – photo POVI / Twitter

Villarica : les flèches indiquent la position de bombes et projections, de 3 m. On remarque la charge du panache en cendres et de l’incandescence.- 06.02.2015 – photo POVI / Twitter

En rapport avec l'activité du Villarica : La sismologue C.Mora-Stock rapportait dans un article de 2012, une augmentation du trémor, des évènements LP et des taux de dégazage au Villarica dans les semaines précédant le séisme de Maule, interprété comme causé par un afflux de magma en profondeur. L’activité post-séisme du volcan correspond à un ajustement structurel, sans aboutir à un stade critique et une éruption.

 

 

Villarica : Evolution du cratère sommital : de gauche à droite, en 2000, 2004 et 2007.- un clic pour agrandir - doc. GVP & PanoramioVillarica : Evolution du cratère sommital : de gauche à droite, en 2000, 2004 et 2007.- un clic pour agrandir - doc. GVP & PanoramioVillarica : Evolution du cratère sommital : de gauche à droite, en 2000, 2004 et 2007.- un clic pour agrandir - doc. GVP & Panoramio

Villarica : Evolution du cratère sommital : de gauche à droite, en 2000, 2004 et 2007.- un clic pour agrandir - doc. GVP & Panoramio

Sources :

- Reporte Especial de Actividad Volcánica (REAV) REGIÓN DE LA ARAUCANÍA Año 2015 febrero 06, 21:00 HL – link

- Noticias Sernageomin - Comité técnico se reúne por situación de volcán Villarrica – link

- POVI - Proyecto de Obsevacion Volcano Villarica  - link

- Comparison of seismic activity for Llaima and Villarrica volcanoes prior to and after the Maule 2010 earthquake – by Cindy Mora-Stock & al. – link

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog