Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Mexique, deux volcans sont très explosifs en ce moment : le Colima et le Popocatepetl.

Le Popocatepetl a émis hier des nuages de cendres qui ont interrompu les vols à l’aéroport de Puebla, et accompagné un panache éruptif montant à près de 4.000 mètres. (Cenapred et Webcams de Mexico)

Popocatepetl - 25.02.2015 / 7h16 - photo webcamsdemexico

Popocatepetl - 25.02.2015 / 7h16 - photo webcamsdemexico

Le Fuego de Colima continue de présenter une activité explosive régulière avec de multiples panaches de gaz et cendres repérés par les satellites entre 2.000 et 7.300 mètres asl, sur la période 18-25.02.2015. Des retombées de cendres sont constantes sur les zones proches du volcan, qui conserve une no-go zone de 5 km.

 Colima - grosse explosion nocturne le 24.02.2015 / 23h33 - doc. Tapiro Foto

Colima - grosse explosion nocturne le 24.02.2015 / 23h33 - doc. Tapiro Foto

Colima : quelques panaches, à gauche, le 25.02.2015 / 7h24 loc.- à droite, le 25.02.2015 / 9h28 loc.- un clic pour agrandir - photos webcamsdemexicoColima : quelques panaches, à gauche, le 25.02.2015 / 7h24 loc.- à droite, le 25.02.2015 / 9h28 loc.- un clic pour agrandir - photos webcamsdemexico

Colima : quelques panaches, à gauche, le 25.02.2015 / 7h24 loc.- à droite, le 25.02.2015 / 9h28 loc.- un clic pour agrandir - photos webcamsdemexico

Au Vanuatu, peu de nouvelles depuis l’éruption d'Ambrym du 21.02.2015. Les images satellites MODIS ne montrent plus d’activité thermique … ce qui pourrait accréditer un tweet de John Seach, sur la disparition du lac de lave du Marum.

Localisation des anomalies thermiques dans la caldeira d'Ambrym entre les 17 et 22 février - Doc. Nasa MODIS

Localisation des anomalies thermiques dans la caldeira d'Ambrym entre les 17 et 22 février - Doc. Nasa MODIS

Une expédition montée par Sam Cossman et Simon Jardine a permis grâce à plusieurs drones de prendre près de 200 images des cratères du Marum en janvier, et aux scientifiques d’en établir un modèle 3D. Quelques dommages collatéraux : la perte d’un drone, suite à une défaillance technique , et des dégâts aux appareils de prise de vue qui ont été attaqués par les gaz corrosifs.

3D model of Ambrym Volcano. Sam Cossman and his team shared their video material - acquired with a DJI Phantom

Toujours au Vanuatu, une belle activité au Yasur / île de Tanna, où le drone a survécu aux projections de lave

vidéo de Shaun O'Callaghan

Au Sinabung / Sumatra, le nouveau lobe de lave continue de s’étoffer ces derniers jours, laissant augurer de nouveaux effondrements prochains et des coulées pyroclastiques.

Les photos permettent de comparer son évolution entre le 20 et le 26 février.

Sinabung - nouveau lobe de lave le 20.02.2015  / 15h29 - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - nouveau lobe de lave le 20.02.2015 / 15h29 - photo Sadrah Peranginangin

Sinabung - accroissement du lobe de lave le 26.02.2015 / 7h46 loc. - photo Mbah Lëwa

Sinabung - accroissement du lobe de lave le 26.02.2015 / 7h46 loc. - photo Mbah Lëwa

Un survol du Nishinoshima , dans l’archipel d’Ogasawara, par les Japan Coast Guards a permis de constater une activité explosive régulière au niveau du cratère principal, avec 5-6 explosions par minute et des panaches  de gaz atteignant jusqu’à 1.200 mètres. La lave continue a s’écouler, et l’île a augmenté de plus de onze fois en taille depuis 15 mois ; elle mesure aujourd’hui 1950 mètres sur 1800, soit environ 3,8 km².

Des submersibles télécommandés devraient bientôt nous donner des images sous-marines du volcan. (GVP / Mlit)

 Nishinoshima - en haut à gauche, les restes del'île ancienne - images Kaiho.mlit.go.jp 23.02.2015

Nishinoshima - en haut à gauche, les restes del'île ancienne - images Kaiho.mlit.go.jp 23.02.2015

En Equateur, le Reventador a produit le 11 février une coulée de lave, longue de 1 km sur son flanc sud-ouest. Depuis ce jour,des panaches de vapeur, parfois chargé modérément en cendres sont notés montant entre 600 et 1.000 mètres. (IGEPN)

Le Tungurahua a présenté une augmentation de le sismicité, en particulier des épisodes LP associés aux mouvements de fluides depuis le 17.02, avec un pic le 20.02. Depyuis le 21 février, les episodes LP diminuent, alors que les séismes volcano-tectoniques / VT, associés à la fracturation rocheuse augmentent ... signes prémonitoires d’une nouvelle phase d’activité éruptive en termes de jour ou semaines ?

Une légère lueur a pu être observée dans la nuit du 24, et le 25, un léger panache de vapeur était repéré montant à 500 m., avant que le sommet ne soit occulté par les nuages. (IGEPN)

Une belle vue du Tungurahua sous les étoiles - photo José Luis Espinosa Naranjo

Une belle vue du Tungurahua sous les étoiles - photo José Luis Espinosa Naranjo

Cette revue d'activité ne se veut pas exhaustive. Pour des renseigenemnts complémentaires, voyez le rapport hebdomadaire du Global Volcanism Program

Commenter cet article

Juste 26/02/2015 19:13

Quelle riche idée d'utiliser des drones pour surveiller et filmer les volcans plutôt que de risquer la vie de vulcanologues. :)

Articles récents

Hébergé par Overblog