Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Avec les effondrements et les coulées pyroclastiques du 18 février, environ 90% de l’ancien lobe de lave du Sinabung avaient disparu. Un nouveau lobe est occupé à se former dans l’échancrure au bas de la deuxième aiguille, et donne naissance à des avalanches de blocs incandescents dans la pente.

Sinabung - nouveau lobe en formation dans l'échancrure sommitale - photo du 2015.02.20 / 15h29 Sadrah Peranginangin

Sinabung - nouveau lobe en formation dans l'échancrure sommitale - photo du 2015.02.20 / 15h29 Sadrah Peranginangin

Sinabung - nouveau lobe en formation dans l'échancrure sommitale - photo du 2015.02.21 / 10h06 Sadrah Peranginangin

Sinabung - nouveau lobe en formation dans l'échancrure sommitale - photo du 2015.02.21 / 10h06 Sadrah Peranginangin

Une coulée pyroclastique a atteint le point le plus éloigné depuis 2010, abattant les arbres et rasant des maisons dans les villages de Suka Meriah et Gurukinayan entre 19h20 et 20h10 mercredi, d’après un villageois dans une interview au Jakarta Post. Ces villages, comme cinq autres (Simacem, Bekerah, Berastepu, Gamber et Kuta Tonggol) étaient inclus dans la zone rouge et évacués depuis novembre 2013.

Sinabung - trace nette des incendies générés par la coulée pyroclastique - photo Mbah Lëwa 19.02.2015

Sinabung - trace nette des incendies générés par la coulée pyroclastique - photo Mbah Lëwa 19.02.2015

Le village de Suka Meriah : à gauche, le 18.02.2015 après la coulée pyrolastique - photo Sadrah Peranginangin - à droite, le même village un an plus tôt - photo Pierre Quiqueré / Kapt. Krokette - un clic pour agrandirLe village de Suka Meriah : à gauche, le 18.02.2015 après la coulée pyrolastique - photo Sadrah Peranginangin - à droite, le même village un an plus tôt - photo Pierre Quiqueré / Kapt. Krokette - un clic pour agrandir

Le village de Suka Meriah : à gauche, le 18.02.2015 après la coulée pyrolastique - photo Sadrah Peranginangin - à droite, le même village un an plus tôt - photo Pierre Quiqueré / Kapt. Krokette - un clic pour agrandir

Le chef de la Karo Disaster Mitigation Agency affirme que les résidents de cette zone rouge doivent être relogés à Siosar dans le district de Merek.Dans un premier temps, 370 maisons vont être construites pour les habitants de Suka Meriah, Simacem et Bekerah avant le mois de juin, puis un deuxième lot de 1600 maisons pour le reste des résidents.

Aujourd'hui, une polémique se fait jour concernant les fonds d’assistance qui seraient siphonnés par les autorités. Le coordinateur de terrain d’évacuation, du village de Gurukinayan, affirme posséder des preuves utilisables devant un tribunal : majoration du nombre de personnes évacuées, personnes ayant refusé de l’aide mais comptabilisées malgré tout, non perception  des aides promises pour le semestre.

Ces accusations sont niées par le directeur de l’agence d’atténuation des catastrophes du district de Karo, qui prétend à une gestion transparente et promet le aides pour le 25 février.

(Jakarta Post 21.02.2015)

 

Sources :

- photos Twitter et Facebook

- Jakarta Post

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog