Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Vík í Mýrdal, ou plus communément Vik - photo © Bernard Duyck 2015

Vík í Mýrdal, ou plus communément Vik - photo © Bernard Duyck 2015

L'église de Vik sur la colline - photo © Bernard Duyck 2015

L'église de Vik sur la colline - photo © Bernard Duyck 2015

Vík í Mýrdal (en islandais «  la baie (vík) de la vallée (dal[ur]) du marécage (mýr[i]) » ou plus communément Vik) sur la côte sud de l’Islande, est un petit village isolé comptant moins de 300 habitants.

Sur la colline dominant Vik, son église sert également de lieu d’évacuation en cas d’éruption du Katla et d’un jökulhlaup.

Dyrhólaey , sa plage de sable noir et un promontoire rocheux - photo © Bernard Duyck 2015

Dyrhólaey , sa plage de sable noir et un promontoire rocheux - photo © Bernard Duyck 2015

A proximité on trouve le site de Dyrhólaey, une péninsule formée partiellement par une éruption sous-marine il y a 80.000 ans, et constituée de tuf à l’est et de dolérite à l’ouest. La péninsule tire son nom d’une arche volcanique … " l’île haute avec le trou de porte".

Considérée comme l’une des dix plus belles plages du monde, elle abrite divers promontoires rocheux, Litlidrangur, Kambur (hauteur 29 m), Mávadrangur (32 m), Lundadrangur (34 m), Háidrangur (43 m), Söðulsker, Stampur, Miðsker, Skershali.

C’est une réserve naturelle protégée, un paradis pour les ornithologues, fermée en partie en mai et juin durant la période de nidification des macareux.

Un promontoire de Dyrhólaey et Reynisfjall  en arrière-plan, avec les aiguilles de Reynisdrangar - photo © Bernard Duyck 2015

Un promontoire de Dyrhólaey et Reynisfjall en arrière-plan, avec les aiguilles de Reynisdrangar - photo © Bernard Duyck 2015

Plus à l’est, Reynisfjall est un promontoire de tuff qui doit son origine à une éruption sous-glaciaire datée de l’avant-dernier âge glaciaire.

Une série de pitons basaltiques hauts de 66 mètres, appelés Reynisdrangar, érodés par les éléments, ornent sa pointe. Selon la légende, ce serait des trolls surpris par les premiers rayons du soleil alors qu’ils essayaient d’échouer un trois-mâts sur le rivage et transformés en pierre.

Reynisfjall et Reynisdrangar, vus de Dyrhólaey - photo © Bernard Duyck 2015

Reynisfjall et Reynisdrangar, vus de Dyrhólaey - photo © Bernard Duyck 2015

Les aiguilles de Reynisdrangar, vues de la plage de Reynisfjara, le lendemain  ... crachin, et grande marée - photo © Bernard Duyck 2015

Les aiguilles de Reynisdrangar, vues de la plage de Reynisfjara, le lendemain ... crachin, et grande marée - photo © Bernard Duyck 2015

Reynisdrangar : travail de sappe de la mer ... une nouvelle aiguille en formation - photo © Bernard Duyck 2015

Reynisdrangar : travail de sappe de la mer ... une nouvelle aiguille en formation - photo © Bernard Duyck 2015

Sur la plage de Reynisfjara, de belles orgues basaltiques battues par les embruns abritent dans leur partie supérieure une colonie d’oiseaux marins nicheurs, dont beaucoup de fulmars.

Les orgues de Reynisfjara - photo © Bernard Duyck 2015

Les orgues de Reynisfjara - photo © Bernard Duyck 2015

Les orgues de Reynisfjara - orgues et entablure - photo © Bernard Duyck 2015

Les orgues de Reynisfjara - orgues et entablure - photo © Bernard Duyck 2015

Sur la même plage, Hálsanefshellir, une  grotte exceptionnelle, voit ses orgues prendre un aspect de pyrite sous la pâle lumière d’un jour d’équinoxe.

Cet endroit, paradisiaque pour un volcanophile, peut s’avérer très dangereux : en novembre 2013, 100 tonnes de basalte se sont effondrés, en nuit ou tôt le matin, ne faisant heureusement pas de victimes. (lien)

 Hálsanefshellir - une caverne recouverte d'orgues basaltiques - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - une caverne recouverte d'orgues basaltiques - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - Aspect metallique des orgues sous la pluie - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - Aspect metallique des orgues sous la pluie - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - partie de la rosette - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - partie de la rosette - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - Le travail de l'érosion et du gel sur les orgues les renc cassants et dangereux - photo © Bernard Duyck 2015

Hálsanefshellir - Le travail de l'érosion et du gel sur les orgues les renc cassants et dangereux - photo © Bernard Duyck 2015

A suivre : d'autres sites du Katla Geopark

 

Sources :

- Katla Geopark

- Icelandic geosurvey

 

Commenter cet article

Hervé Leyrit 04/04/2015 09:09

superbe

HELENE BOMPAIRE 04/04/2015 00:20

Merci pour ces superbes images de l'Islande que j'ai visitée il y a bien des années. Je retrouve la merveileuse lumière de cette terre et l'omniprésence volcanique qui la rend si fascinante.

Articles récents

Hébergé par Overblog