Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Voir Gulfoss en hiver est un must, même si, en raison des dangers de chute, l’accès n’est autorisé que sur les plates-formes.

La chute d'or en hiver ... Gulfoss - photo © Bernard Duyck 2015

La chute d'or en hiver ... Gulfoss - photo © Bernard Duyck 2015

Le glacier Langjökull dont les eaux de fonte alimentent la chute de Gulfoss.- photo © Bernard Duyck 2015

Le glacier Langjökull dont les eaux de fonte alimentent la chute de Gulfoss.- photo © Bernard Duyck 2015

Gullfoss est appelée la " chute d'or ", en raison de la présence d’un arc-en-ciel souvent présent au-dessus des chutes de la rivière Hvítá, " la rivière blanche ".

Cette rivière prend sa source au lac Hvítárvan, alimenté par les eaux du glacier émissaire (outlet glacier) Norðurjökull, partie du système glaciaire Langjökull. Elle tourne brusquement environ un kilomètre avant les chutes, pour descendre un escalier à deux marches , la première haute de 11 mètres, la seconde de 21 mètres. Elle plonge ainsi dans un canyon de 20 mètres de large, 70 mètres de profondeur et long de 2.500 mètres, les Gorges de Gulfoss, perpendiculaires au cours de la rivière, aux parois laissant apparaître des orgues volcaniques.

Son débit varie de 80 m³/s en hiver à 140 m³/s en été … son maximum a été mesuré à 2.000 m³/s.

Gulfoss - la découverte des chutes se fait progressivement - photo © Bernard Duyck 2015
Gulfoss - la découverte des chutes se fait progressivement - photo © Bernard Duyck 2015

Gulfoss - la découverte des chutes se fait progressivement - photo © Bernard Duyck 2015

photo © Bernard Duyck 2015

photo © Bernard Duyck 2015

Gulfoss - les escaliers descendus pae les eaux de la  Hvítá- photo © Bernard Duyck 2015

Gulfoss - les escaliers descendus pae les eaux de la Hvítá- photo © Bernard Duyck 2015

Les gorges de Gulfoss, creusées dans le basalte - photo © Bernard Duyck 2015
Les gorges de Gulfoss, creusées dans le basalte - photo © Bernard Duyck 2015

Les gorges de Gulfoss, creusées dans le basalte - photo © Bernard Duyck 2015

Le sauvetage de Sigríður :

Au cours de la seconde moitié du 20° siècle, et même ensuite, Gulfoss a fait l’objet de spéculations diverses aux fins de produire de l’électricité. A ce moment, la chute était louée par ses propriétaires, Tómas Tómasson and Halldór Halldórsson, aux investisseurs étrangers. En manque de liquidité, la tentative des investisseurs demeura au stade de projet … et la chute fut vendue à l’état Islandais. Sigríður Tómasdóttir, fille de Tómas Tómasson, qui faisait visiter les chutes au cours de sa jeunesse, a toujours été concernée par leur sauvegarde. Elle milita pour une conservation permanente du site, payant de ses deniers un avocat ... déterminée, elle menaça de se jeter dans les chutes si la menace persitait.

L'avocat devint par la suite le premier président de l'Islande, et est pour beaucoup dans la protection du site.

Sigríður Tómasdóttir (1874-1957)  ... elle n'a pas un air commode !

Sigríður Tómasdóttir (1874-1957) ... elle n'a pas un air commode !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog