Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

Passer à Gulfoss et rater Geysir, sur notre route de retour vers l’aéroport, seraient impardonnable, même si le soir tombe …

Le champ géothermique de Geysir, dans la vallée Haukadalur, est un ensemble comportant des sources chaudes, des geysers, un dôme rhyolitique et un cône volcanique basaltique érodé, datant du Pléistocène.

Le champ géothermique de Geysir : geysers et sources chaudes

Le champ géothermique de Geysir : geysers et sources chaudes

Il abrite le geyser islandais qui a donné son nom à tous les autres : le verbe islandais gjósa signifie en effet "jaillir" ! Une première mention historique du site date de 1294.

Le geyser Geysir, sur la partie orientale du dôme Laugarfjall, a connu au cours des temps historiques une histoire mouvementée : en 1630, un séisme cause son arrêt. Quarante ans après, son activité reprend ... si violemment, qu‘elle provoque d‘autres séismes. On rapporte, qu‘en 1845, le geyser atteignait une hauteur de 170 mètres.

Entre le 17 et le 20 juin 2000, un séisme stimule son activité, et Geysir atteint 122 mètres de hauteur, et ses éruptions se font huit fois par jour, avant de diminuer en 2003 à trois par jour, puis de devenir tout à fait irrégulier.

La bulle bleue caractéristique du geyser Strokkur - photo © Bernard Duyck 2015

La bulle bleue caractéristique du geyser Strokkur - photo © Bernard Duyck 2015

Geyser Strokkur - le jaillissement  - photos © Bernard Duyck 2015
Geyser Strokkur - le jaillissement  - photos © Bernard Duyck 2015

Geyser Strokkur - le jaillissement - photos © Bernard Duyck 2015

Le geyser Strokkur, voisin, est toujours très actif et régulier, avec une éruption toutes les 5 à 10 minutes. Ses projections atteignent 15 à 20 mètres.

Il est mentionné depuis 1789, après un séisme qui l‘a créé ou débloqué son conduit. Son activité a fluctué au 19° siècle, avant de voir son conduit de nouveau obstrué en 1896. En 1963, le conduit fut "nettoyé" par forage par le Geysir Committee, et son éruption a repris régulièrement, caractérisée par la formation d‘une grosse bulle bleu turquoise qui suit directement un mouvement pulsatille de sa piscine; la piscine, vidée par l‘éruption, se remplit ensuite rapidement de nouveau.

Pour une vision séquentielle du phénomène sous une meilleure lumière, voir le site Photovolcanica.

Les deux bassins de Blési - photo © Bernard Duyck 2015

Les deux bassins de Blési - photo © Bernard Duyck 2015

Blesi, " la flamme ", est formé par deux bassins communiquants, un premier chaud et de teinte bleue, le second d’eau froide est opalescent à cause de la silice en suspension, et moins soluble à froid … tout est ici question de température.

Blési - détails sur les deux bassins -  photos © Bernard Duyck 2015
Blési - détails sur les deux bassins -  photos © Bernard Duyck 2015

Blési - détails sur les deux bassins - photos © Bernard Duyck 2015

Fata, Konugshver, Little Strokkur et Little Geysir sont des sources actives situées dans le même secteur.

Le champ géothermique de Geysir - Fata, source chaude -  photo © Bernard Duyck 2015

Le champ géothermique de Geysir - Fata, source chaude - photo © Bernard Duyck 2015

Le champ géothermique de Geysir - Konugshver -  photo © Bernard Duyck 2015

Le champ géothermique de Geysir - Konugshver - photo © Bernard Duyck 2015

Un dernier regard au Geyser Strokkur, dont la colonne semble s'unir au plafond nuageux de plus en plus bas - photo © Bernard Duyck 2015

Un dernier regard au Geyser Strokkur, dont la colonne semble s'unir au plafond nuageux de plus en plus bas - photo © Bernard Duyck 2015

Ces photos, à l'ambiance crépusculaire, clôturent notre chronique islandaise.

Sources :

Global Volcanism Program -  Geysir

Photovolcanica – Strokkur geyser 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog