Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le panache de cendres du Calbuco semble animer cette statue - Photo de Chantel Henderson / BBC News

Le panache de cendres du Calbuco semble animer cette statue - Photo de Chantel Henderson / BBC News

L’Institut de recherches en Paléobiologie et géologie de l’Université Nationale de Rio Negro / UNRN a réalisé une première analyse pétrographique des cendres émises par l’éruption du Calbuco. Quatre échantillons ont été prélevés et analysés à l’UNRN.

Les cendres sont de couleur marron clair à gris clair ; elle présente des grains de taille inférieurs à 250 microns, composés d’éclats vitreux et d’éclats cristallins. On y trouve de plus des grains de pollen d’origine incertaine.

Les éclats vitreux, composante principale des grains, sont de deux types : déchiquetés ou poreux, comme de la ponce. Les éclats vitreux déchiquetés sont anguleux et compacts, avec une moindre proportion en forme d’étoiles, ou avec des parois présentant des bulles. Les éclats poreux sont plus rares que les précédents, vésiculeux et avec d’abondantes inclusions de micro-phénocristaux.

Les cristaux sont anguleux et à prédominance de plagioclase et d’amphibole, avec en moindre proportion du quartz et de biotite. Des minéraux accessoires sont présents : apatite et zircon. Sur base de la minéralogie, et fonction de la classification QAPF, la cendre peut être qualifiée d’andésito-dacitique. Au point de vue chimique, la cendre est acide et à teneur moyenne en silice.

Ces résultats doivent être complétés par des analyses plus détaillées dans les jours à venir.

Analyse pétrographique des cendres du Calbuco - a/ échantillon de cendres au microscope – échelle 250µ  -b/ éclat vitreux en bloc – c/ éclat avec bulle dans la paroi – d/ éclat en étoile – e/ éclat poreux présentant des petits canaux d’échappement gazeux – l’échelle pour b-c-d : 50 µ , pour e et f : 25µ. – doc . Geologia en la UNRN.

Analyse pétrographique des cendres du Calbuco - a/ échantillon de cendres au microscope – échelle 250µ -b/ éclat vitreux en bloc – c/ éclat avec bulle dans la paroi – d/ éclat en étoile – e/ éclat poreux présentant des petits canaux d’échappement gazeux – l’échelle pour b-c-d : 50 µ , pour e et f : 25µ. – doc . Geologia en la UNRN.

2015.05.24 - les cendres du Calbuco à gauche - versus celles du Puyehue 2011 à droite -  doc. Tomás Heller / Twitter

2015.05.24 - les cendres du Calbuco à gauche - versus celles du Puyehue 2011 à droite - doc. Tomás Heller / Twitter

Le nuage de cendres affecte toujours la région des lacs  et Valparaiso , se maintenant entre 2 km d’altitude au centre-sud du Chili, et entre 8 et 12 km d’altitude sur le centre Chili. Les particules de cendres rencontrées à une altitude de 2 km se déplacent cers l’est, et le secteur Argentin.

Telesur  rapporte que ces cendres vont prochainement atteindre Buenos Aires.Des vols en direction de la capitale Argentine ont été supprimés préventivement.

Nuage de cendres de l'éruption du Calbuco - Image satellite 24.05.2015 / 3h34 locale , 5h34 UTC – via CIMAT

Nuage de cendres de l'éruption du Calbuco - Image satellite 24.05.2015 / 3h34 locale , 5h34 UTC – via CIMAT

Le nuage de cendres du Calbuco vue de l'Argentine, région de Llao Llao / Bariloche - Photo Sernageomin / Twitter

Le nuage de cendres du Calbuco vue de l'Argentine, région de Llao Llao / Bariloche - Photo Sernageomin / Twitter

Au sol, la circulation est rendue très difficile et nécessite le passage d’engins de nivellement de type scraper. La couche de cendres et lapilli est importante et nécessite le nettoyage des toits pour éviter les effondrements.

Les routes doivent être ouvertes au scraper pour permettre la circulation - 24.04.2015 / via CIMAT

Les routes doivent être ouvertes au scraper pour permettre la circulation - 24.04.2015 / via CIMAT

A gauche,  déblaiement des toits à Ensenada le 23.04.2015 - Photo-Pablo Sanhueza Gutierrez / AP/  weather.comnews - à droite, le toit d'un resto effondré sous le poids des cendres à Puerto Varas- Photo-Luis Hidalgo / AP /weather.comnews A gauche,  déblaiement des toits à Ensenada le 23.04.2015 - Photo-Pablo Sanhueza Gutierrez / AP/  weather.comnews - à droite, le toit d'un resto effondré sous le poids des cendres à Puerto Varas- Photo-Luis Hidalgo / AP /weather.comnews

A gauche, déblaiement des toits à Ensenada le 23.04.2015 - Photo-Pablo Sanhueza Gutierrez / AP/ weather.comnews - à droite, le toit d'un resto effondré sous le poids des cendres à Puerto Varas- Photo-Luis Hidalgo / AP /weather.comnews

Le Sernageomin rapporte que les coulées pyroclastiques ont atteint une distance maximale de 7 km et les lahars canalisés ont parcouru 15 km depuis le volcan, et provoqué une hausse du niveau du Rio Blanco.

Un survol en hélico  a permis de constater que le Calbuco possède aujourd’hui 6 évents actifs situés à la place de l’ancien dôme ; une anomalie thermique est aussi signalée, qualifiée par MIROVA de modérée. Du trémor harmonique est signalé à 14h38 le 24.04, ainsi qu’un panache de 2.000 mètres au plus.

L'Onemi a ordonné de nouvelles évacuations par crainte de crue du Rio Correntoso. Le nombre d'évacués se monte à 6.514 (chiffres officiels le 24.05.2015 / vers 16h)

Photos du sommet réalisées lors d'un survol par le Sernageomin - via Twitter 24.05.32015

Photos du sommet réalisées lors d'un survol par le Sernageomin - via Twitter 24.05.32015

Photos de lahars sur le Rio Blanco lors d'un survol par le Sernageomin - via Twitter 24.05.32015

Photos de lahars sur le Rio Blanco lors d'un survol par le Sernageomin - via Twitter 24.05.32015

Sources :

- Sernageomin et Onemi

- Médias cités

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog