Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Kilauea / Halema'uma'u - 09.05.2008 - cratère Overlook - photo HVO

Kilauea / Halema'uma'u - 09.05.2008 - cratère Overlook - photo HVO

Le 7°anniversaire de l’éruption sommitale la plus longue du Kilauea :

Des signes d’activité inhabituelle ont commencé en 2007. En novembre, du trémor  suggère des mouvements magmatiques, et fin décembre, les émissions de dioxyde de soufre commencent à augmenter. Une déflation marque le sommet du volcan … signe un peu contradictoire, au vu de la suite des évènements.

Début mars 2008,les niveaux de trémor et d’émissions de SO2 sont au-dessus de la normale, et le 12 mars, une zone de fumerolles de haute température apparaît sur la paroi sud du cratère Halema’uma’u du Kilauea, ainsi que de l’incandescence nocturne.

A 2h58 le 19 mars 2008, un évent de 35 mètres de large s’ouvre, et une éruption explosive projette des morceaux de roches chaudes (du vieux magma solidifié) sur les bords de l’Halema’uma’u. quelques jours plus tard, c’est des particules de lave récente, jeune, et riche en gas qui sont éjectées du nouveau pit crater, appelé l’Overlook crater. Les explosions et les projections se poursuivent durant les mois suivants.

En septembre, un survol en hélicoptère permet de distinguer un lac de lave et du spattering au fond de l’Overlook crater … première vision directe de lave en fusion au sommet du Kilauea depuis 1982. La lave va demeurer profondément dans le pit crater durant un an et demi, et n’est vue qu’occasionnellement. Deux grands effondrements marquent le nouveau cratère en décembre 2008 et juin 2009.

Un lac de lave permanent apparait en mi-février 2010, en même temps que de l’inflation du sommet du volcan. A part un drainage hors de vue suite à l’éruption Kamoamoa en mars 2011 dans la zone de rift Est, le lac de lave persiste jusqu’en fin mars 2013. La circulation de la lave se fait de façon placide, montant au bord nord, refroidissant en plaques noires zébrées de craquelures incandescentes, avant de plonger sur le bord sud, où un spattering persistant est constaté.

Kilauea / Halema'uma'u  - Avril 2007, avant & avril 2008, après ouverture de l'Overlook crater - photos HVO

Kilauea / Halema'uma'u - Avril 2007, avant & avril 2008, après ouverture de l'Overlook crater - photos HVO

12.10.2008 - éruption explosive à l'Overlook crater - webcam Kilauea / Halema'uma'u USGS

12.10.2008 - éruption explosive à l'Overlook crater - webcam Kilauea / Halema'uma'u USGS

La Caldeira sommitale du Kilauea et les cratères emboités Halema'uma'u et Overlook (pit crater), le 01.08.2013, par le satellite Nasa EO-1 Ali / HVO

La Caldeira sommitale du Kilauea et les cratères emboités Halema'uma'u et Overlook (pit crater), le 01.08.2013, par le satellite Nasa EO-1 Ali / HVO

Les fluctuations du lac de lave :

Le niveau du lac de lave peut fluctuer d’heure en heure, et avec une différence de hauteur  d’une vingtaine de mètres  suivant des cycles soumis aux gaz qui montent, appelés « gas pistoning » .

De plus, les cycles inflatoire et déflatoire du réservoir magmatique sommital peuvent faire baisser le niveau du lac de lave jusqu’à 50 mètres.

Un troisième paramètre est constitué par les variations de pression dans le réservoir magmatique.

Son niveau le plus bas est noté à 220 mètres sous le bord du cratère.

Kilauea - Overlook crater - 19.03.2010 - le lac de lave est à 200 mètres sous le bord du cratère - Image thermique HVO

Kilauea - Overlook crater - 19.03.2010 - le lac de lave est à 200 mètres sous le bord du cratère - Image thermique HVO

Caldeira du Kilauea - le cratère Halema'uma'u avec le pit crater Overlook dégazant - photo HVO 14.05.2010

Caldeira du Kilauea - le cratère Halema'uma'u avec le pit crater Overlook dégazant - photo HVO 14.05.2010

Au cours de l’année 2013, le niveau moyen  s’est maintenu entre 20 et 50 mètres sous le bord du cratère Overlook.

Le 23 avril 2015, le niveau de lac ayant augmenté au cours des jours précédents, son niveau se trouve à 20 mètres sous le bord du cratère Overlook … le point le plus haut mesuré depuis l’éruption en cours.

Le 24 avril, son niveau est à seulement 14 mètres sous le bord, et différentes zones de spattering sont actives sur ses bords. L’accès  est interdit au public en raison du danger, et la surface du lac est aujourd’hui visible depuis le Point de vue Jaggar, toujours accessible. Le 25 avril, son niveau monte encore : il est entre 10 et 7 mètres sous le bord.

Au matin, du 26 avril, le niveau est à son plus haut niveau : trois mètres sous le bord du cratère Overlook.

Va-t-il déborder et inonder le plancher du cratère Halema’uma’u , comme il avait été recouvert de lave dans les années 1900. On peut remarquer cependant que le niveau de la lave est plus bas qu’au début des années 1900, vraisemblablement à cause de l’éruption au Pu’u O’o, qui puise aussi dans le réservoir magmatique sommital.

Overlook crater - 23.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 20 mètres sous le bord - photo HVO

Overlook crater - 23.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 20 mètres sous le bord - photo HVO

Overlook crater - 25.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 10 mètres sous le bord - photo HVO

Overlook crater - 25.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 10 mètres sous le bord - photo HVO

Overlook crater - 26.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 3 mètres sous le bord - photo HVO

Overlook crater - 26.04.2015 - le niveau du lac de lave est à 3 mètres sous le bord - photo HVO

Carte de la caldeira sommitale du Kilauea / HVO à gauche - à droite, le système de plomberie du Kilauea, et l'alimentation du lac de lave sommital et de l'east rift zone au départ d'une chambre magmatique superficielle - Schéma J.Johnson 2000 / HVO-USGSCarte de la caldeira sommitale du Kilauea / HVO à gauche - à droite, le système de plomberie du Kilauea, et l'alimentation du lac de lave sommital et de l'east rift zone au départ d'une chambre magmatique superficielle - Schéma J.Johnson 2000 / HVO-USGS

Carte de la caldeira sommitale du Kilauea / HVO à gauche - à droite, le système de plomberie du Kilauea, et l'alimentation du lac de lave sommital et de l'east rift zone au départ d'une chambre magmatique superficielle - Schéma J.Johnson 2000 / HVO-USGS

Source:

HVO - Hawaiian Volcano Observatory

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog