Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le Guallatiri  et ses fumerolles - photo Gerard Prins

Le Guallatiri et ses fumerolles - photo Gerard Prins

Ce 31.05.2015, à 4h locale, les stations sismiques ont enregistré au volcan Chilien Guallatiri un essaim de 22 séismes volcano-tectoniques / VT en 10 minutes, associés à la fracturation de roches. Le plus énergétique, de magnitude 3,5 est localisé à 3,3 km au sud-est du cratère principal et une profondeur de 1,1 km.

 Un autre séisme VT s’est produit à 5h17, à 8,4 km au sud-ouest du cratère principal.

Depuis le 28 mai, les deux inclinomètres proches du cratère indiquent une faible inflation. Et quand les conditions le permettent, un panache blanc de moins de 200 mètres est visible.

Compte tenu de ces divers changements, le Sernageomin a fait passer le niveau d'alerta technique à Amarillo le 31.05./14 h. loc., et l’ONEMI a déclaré une alerte préventive pour la province de Parinacota.

Le Guallatiri et sa solfatare - photo Jean-Michel Mestdagh 2011.

Le Guallatiri et sa solfatare - photo Jean-Michel Mestdagh 2011.

Le Guallatiri est le volcan le plus jeune d’un groupe de trois : les Nevados de Quimsachata , situés à la frontière entre le Chili et la Bolivie, dans la région d’Arica et Parinacota, composé du Cerro Acotango, 6.050 mètres, du Cerro Elena Capurata, 6.000 mètres, et du Gallatiri.

Ce dernier, haut de 6.071 mètres asl, est couvert par des dômes de lave dacitique et un cône pyroclastique. Sa géochimie se décline entre andésite (58% SiO2) et rhyolite (75% SiO2) avec une prédominance de  dacite (63 à 70% SiO2). Des éruptions explosives mineures sont rapportées depuis le début du 19° siècle. Sa dernière éruption date de décembre 1960 (GVP)

Une intense activité fumerolienne bruyante marque le flanc supérieur ouest, ce qui lui vaut d’être considéré comme" la demeure du diable ", par les villageois locaux Aymaras.

Les Nevados de Quimsachata : de gauche à droite, le Capurata, l'Acutango et le Guallatiri, vus des pentes du Sajama - photo Summitpost

Les Nevados de Quimsachata : de gauche à droite, le Capurata, l'Acutango et le Guallatiri, vus des pentes du Sajama - photo Summitpost

Localisation du Guallatiri à la frontière Chili-Bolivie.

Localisation du Guallatiri à la frontière Chili-Bolivie.

Au 31 mai 2015, le Sernageomin relève 4 volcans en alerte Amarillo, le Chaiten, le Calbuco, le Copahue, et le Guallatiri, et un volcan en alerte Naranja, le Villarica.

 

Sources :

- SERNAGEOMIN - link - link 2

- ONEMI - link

- Global Volcanism Program - Guallatiri

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog