Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Eruptions historiques

L’année 2015 marque le centième anniversaire de l’éruption explosive du Lassen Peak, situé dans le sud de la Chaîne volcanique des Cascades.

D’un volume de 2 km³ et dominant les environs de 600 mètres, le Lassen Peak constitue le plus grand dôme de lave dacitique sur terre. Il s’est établi, il y a environ 27.000 ans, sur le flanc nord-est d’un stratovolcan disparu aujourd’hui, le Mont Tehama.

Le 22 mai 1915, le Lassen Peak explose, dévaste les zones proches et fait tomber une pluie de cendres jusqu’à 300 km à l’est du volcan. Cette éruption a changé pour toujours le paysage et a conduit à la création du Parc National du même nom.

Le panache éruptif du Lassen Peak, vu de Red Bluff  le 22 mai 1915 - archives F.R.Eldredge wordpress

Le panache éruptif du Lassen Peak, vu de Red Bluff le 22 mai 1915 - archives F.R.Eldredge wordpress

L’éruption du Lassen Peak 1914-1917 :

L’explosion du 22 mai est la plus forte d’une série d’éruptions caractérisant l’épisode de 1914-1917 ; cette série est la dernière à avoir secoué la Chaîne des Cascades avant l’éruption du St Helens en 1980.

L’épisode éruptif débute le 30 mai 1914, avec une explosion phréatique du sommet de Lassen Peak. Au cours de l’année suivante, 180 explosions de vapeur ont creusé un cratère de 300 mètres de large au sommet.

Lassen Peak en 1914, avant l’éruption explosive – photo de la Devastated area par B.F.Loomis / USGS

Lassen Peak en 1914, avant l’éruption explosive – photo de la Devastated area par B.F.Loomis / USGS

Lassen Peak - Explosion de vapeur et blast du 14 juin 1914 à 9h45 – photo B.F.Loomis du Manzanita lake, à 10 km de Lassen Peak  / via  Shasta County

Lassen Peak - Explosion de vapeur et blast du 14 juin 1914 à 9h45 – photo B.F.Loomis du Manzanita lake, à 10 km de Lassen Peak / via Shasta County

Lassen Peak - le cratère sommital, le 12 octobre 1914, soufflé par les explosions de vapeur de mai - photo B.F.Loomis / via USGS

Lassen Peak - le cratère sommital, le 12 octobre 1914, soufflé par les explosions de vapeur de mai - photo B.F.Loomis / via USGS

A partir de la mi-mai 1915, l’éruption change de caractère, avec l’extrusion d’un dôme de lave dans le cratère sommital. Ce dôme va s’étendre vers l’ouest et l’est débordant les parois du cratère.

La seconde photo ci-dessous, prise le 22 mai 1915, montre les destructions dues aux avalanche et lahar des 19 et 20 mai . Le 19 mai, une importante explosion pulvérise le dôme de dacite, créant un nouveau cratère sommital. Les blocs incandescents retombent sur le sommet et les flancs supérieurs du Lassen Peak, recouverts d’une épaisse couche de neige. Une avalanche de neige et blocs de lave va parcourir 6.500 mètres et passer Emigrant Pass, un col emprunté par les pionniers. Le gros rocher, baptisé " Hot rock " par Loomis, est un morceau du dôme de lave charrié à distance par l’avalanche (voir carte ci-dessous).

Le 22 mai, une éruption explosive s’accompagne d’une coulée pyroclastique qui dévaste une zone qui s’étend jusqu’à 6 km au nord-est du cratère. Elle est appelée depuis la "Devastated Area du Lassen volcanic Park" (8 km²) ; cette zone est toujours peu arborée, suite au faible niveau en nutriments et la haute porosité du sol.

Lassen Peak - la Devastated area "Before & after"  1915 / 1984 - doc. archives USGS

Lassen Peak - la Devastated area "Before & after" 1915 / 1984 - doc. archives USGS

Lassen Peak -  Devastated area créée par l'explosion du 19.05 -  le "Hot rock", un bloc de roche toujours chaud au moment de la photo prise par B.F. Loomis entre le 19 et la 22.05.1915  - Archive VI-PH-C1.63 / Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak - Devastated area créée par l'explosion du 19.05 - le "Hot rock", un bloc de roche toujours chaud au moment de la photo prise par B.F. Loomis entre le 19 et la 22.05.1915 - Archive VI-PH-C1.63 / Lassen NPS / Flickr

Dépôts des éruptions et lahars du Lassen Peal 1915-1917 - doc. USGS

Dépôts des éruptions et lahars du Lassen Peal 1915-1917 - doc. USGS

La colonne éruptive monte verticalement à plus de 9.500 mètres au-dessus du cratère et dépose un lobe de tephra ponceux sur 30 km vers l’ENE. Des cendres fines sont retrouvées jusqu’à Winnemucca, au Nevada, à plus de 325 km. à l’est du Lassen Peak.

Les évènements de mai causent une fonte des neiges qui alimente des coulées de boue/ lahars, et l’inondation des drainages de Lost Creek et Hat Creek valley, sur plus de 20 kilomètres.

Lassen peak – le panache éruptif du 22.05.1915 – photo R.E. Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen peak – le panache éruptif du 22.05.1915 – photo R.E. Stinson - Archive VI-PH-C1.192 - Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak de l’ouest peu après le climax éruptif du 22 mai 1915. Les retombées de ponces chaudes sur les flancs couverts de neige du volcan ont généré des lahars de faible volume et plus visqueux n’atteignant que la base de Lassen Peak, contrairement aux lahars des 19-20.05.15  - photo B.F. Loomis -  Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Lassen Peak de l’ouest peu après le climax éruptif du 22 mai 1915. Les retombées de ponces chaudes sur les flancs couverts de neige du volcan ont généré des lahars de faible volume et plus visqueux n’atteignant que la base de Lassen Peak, contrairement aux lahars des 19-20.05.15 - photo B.F. Loomis - Archive VI-PH-C1.27 Lassen NPS / Flickr

Des éruptions intermittentes vont se succéder jusqu’en milieu 1917… la percolation des eaux de fonte neigeuse engendrèrent des explosions de vapeur, indication de la chaleur présente sous la surface. En mai 1917, une explosion de vapeur très vigoureuse fait sauter le cratère le plus au nord. Des évents de vapeur pouvaient encore se trouver au sommet jusque dans les années 50, mais sont difficilement détectables aujourd’hui.

Le volume total des éruptions de 1915 est relativement faible, environ 0,03 km³, comparée à celle bien connue du St Helens en 1980, de l’ordre de 1 km³.

Aujourd’hui, le Lassen Peak est en dormance, mais des évents de vapeur, des sources chaudes et des mares de boue bouillonnantes existent toujours dans le Lassen Volcanic National Park.

Le Lassen Peak en 2012 - photo Fotopedia

Le Lassen Peak en 2012 - photo Fotopedia

un collector : le poster du Lassen Volcanic National Park - éditée en 1938 par le National Park Service

un collector : le poster du Lassen Volcanic National Park - éditée en 1938 par le National Park Service

Sources :

- USGS - A Sight “Fearfully Grand”—Eruptions of Lassen Peak, California, 1914 to 1917 - By Michael A. Clynne, Robert L. Christiansen, Peter H. Stauffer, James W. Hendley II, and Heather Bleick - link

- Photos d'archives : Lassen NPS on Flickr / https://www.flickr.com/photos/lassennps  / creative commons.org/licenses/by/2.0/

- Flickr Lassen peak eruption - link

Commenter cet article

Paul 22/05/2015 12:47

J'ai relevé une petite erreur dans votre article.
"A partir de la mi-mai 2015" Il me semble que vous avez voulu dire: "A partir de la mi-mai 1915".
Sinon, super article :)

Bernard Duyck 22/05/2015 16:29

Exact ... merci de bien me lire !

Articles récents

Hébergé par Overblog