Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #L'art sur les chemins du feu

Dans sa série sur " Les grands volcanologues ", notre ami Jocelyn Lardy nous fait la primeur de sa dernière toile …

" Surtsey, terre vierge, monde interdit "

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " - © oeuvre de Jocelyn Lardy 2015.

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " - © oeuvre de Jocelyn Lardy 2015.

Comme à son habitude, il nous livre les diverses étapes de sa réalisation, du crayonné à l’œuvre terminée.

Son inspiration vient, nous dit-il,  du premier chapitre " d’eau et de feu … la dernière vague " du livre de Guy De Saint-Cyr, " D’un volcan à l’autre … les aventures d’un chasseur de lave ".

« J'ai partagé le tableau en un tiers bas, deux tiers haut, très classique. Dans le tiers bas, je veux une mer un peu tourmentée, sujet toujours passionnant à peindre. Dans la partie haute, je veux un nuage volcanique très impressionnant couvrant presque toute la partie supérieure. Mes deux éléments principaux seront de chaque côté, le chalutier et l'ile, dans laquelle je vais insérer une colonne de lave comme la décrit Guy de Saint Cyr. Je rejoindrai ensuite les deux éléments par une scène où les membres du chalutier tentent de ramener à bord deux personnes dans un dinghy… »

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " : L'oeuvre à ses débuts en mai 2015 - un clic pour agrandir -  photos © Jocelyn Lardy" Surtsey, terre vierge, monde interdit " : L'oeuvre à ses débuts en mai 2015 - un clic pour agrandir -  photos © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " : L'oeuvre à ses débuts en mai 2015 - un clic pour agrandir - photos © Jocelyn Lardy

Son idée reprend quelques mots de Guy : « ...le chalutier se cabre, s'élève, s'enfonce...un énorme nuage...s'élève lentement au-dessus du cratère...avec une majesté terrifiante...c'est la première fois qu'un chalutier s'approche aussi près du volcan....un titanesque cylindre de basalte fluide...fuse vertical à une hauteur vertigineuse tel un immense éventail de feu ».

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " :  progression du tableau fin mai - un clic pour agrandir -  photos © Jocelyn Lardy" Surtsey, terre vierge, monde interdit " :  progression du tableau fin mai - un clic pour agrandir -  photos © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " : progression du tableau fin mai - un clic pour agrandir - photos © Jocelyn Lardy

L’œil du spectateur passe, dans une ambiance dantesque, du bateau chahuté dans une mer forte au volcan qui crache ses tripes … avant d’apercevoir le petit canot jaune et le drame qui est en train de se jouer.

Guy et Monique, sa jeune femme, sont au bord de la noyade, alors qu’ils venaient de contempler cette éruption volcanique pendant deux jours. « … une corde est reliée au canot orangé, Monique ne sait pas nager, moments dramatiques, j'empoigne la cordelette … Monique cramponnée à moi, le dinghy, se déforme (suite à la crevaison) … nous avons de l'eau jusqu'à la taille ».

Ils seront finalement récupérés d’extrême justesse par l’équipage du chalutier.

" Surtsey, terre vierge, monde interdit "  ... une entrée dans le tableau pour vivre ce dramatique épisode - photo © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " ... une entrée dans le tableau pour vivre ce dramatique épisode - photo © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit "  ... une entrée dans le tableau : " … une corde est reliée au canot orangé " - photo © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " ... une entrée dans le tableau : " … une corde est reliée au canot orangé " - photo © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit "  ... une entrée dans le tableau : " Monique cramponnée à moi, le dinghy, se déforme … nous avons de l'eau jusqu'à la taille ».- photo © Jocelyn Lardy

" Surtsey, terre vierge, monde interdit " ... une entrée dans le tableau : " Monique cramponnée à moi, le dinghy, se déforme … nous avons de l'eau jusqu'à la taille ».- photo © Jocelyn Lardy

L’impression de ce qu’a vécu le couple Saint-Cyr est rendu intensément, avec diverses phases de l’éruption, et la récupération acrobatique des protagonistes … ce tableau ne se veut nullement une photo, il fait revivre " une épopée impossible ", comme le dit l’auteur.

Ecrit à quatre mains, par Jocelyn  et Bernard.

 

La diffusion de ce tableau concorde avec l’actualité de l’île de Surtsey :

les scientifiques ont mesuré une élévation de température du sol de l’île de 10°C par rapport aux précédentes mesures effectuées il y a deux ou trois ans. Ils pensent que la température de Surtsey a commencé à augmenter après un séisme survenu au printemps 2015.Cette élévation de température indique que le magma est en mouvement dans le système volcanique des îles Vestmann … trop tôt bien sûr pour prédire une éruption dans les années qui vont suivre.

A ce moment, rien ne le laisse suggérer, les volcans se réchauffent souvent en surface avant de se refroidir de nouveau. Le plus grand risque pour le cas de Surtsey serait le survenue d’une explosion de vapeur … encouru par les seuls oiseaux et plantes qui y vivent en été.

Photo aérienne de Surtsey et ses cratères en août 2002 - The Surtsey Research Society / http://www.surtsey.is/pp_ens/photo_map_3.htm

Photo aérienne de Surtsey et ses cratères en août 2002 - The Surtsey Research Society / http://www.surtsey.is/pp_ens/photo_map_3.htm

Sources :

Un grand merci à Jocelyn Lardy pour sa confiance, son partage de documents, et tout le bonheur qu’il nous donne de pouvoir admirer cette toile volcanique.

  • " D’un volcan à l’autre "– par Guy de Saint-Cyr aux éditions de La Martinière

Actualité :

 

Voici le magnifique commentaire de Guy de Saint-Cyr à Jocelyn Lardy :

 " Tu es le diable Jocelyn !
Devant tes tableaux je dois réapprendre à respirer !
Ce qui me fascine chez toi ce n est pas tant la mesure que la démesure ...J'aime cette lumière ,
cette force,cette puissance qui dévastent,déferlent,submergent ...
J'aime cette terre culbutée dans l'espace ...J'aime tes rouges brûlants,tes jaunes éblouissants ,t'es oranges qui vibrent . J'aime cette intensité,le sens de la passion,la violence du désir ...
Avec toi on découvre l'extase à la limite de l'enfer !
Chacune de tes œuvres est un récit dont l'encre est ta peinture .
Tu as su percevoir l'impalpable
lorsque l'émotion précède l'audace et la traduire en formes et en couleurs . Mieux qu une photo,tu nous a replongé Monique et moi dans l'ivresse de l'instant .
Un grand merci Jocelyn car ta peinture est capable de décrire des aventures humaines inoubliables et insensées en compagnie des plus impressionnants volcans actifs de la planète."

( Publié avec l'accord de Jocelyn Lardy.)

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog