Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En Equateur, l’activité du Reventador demeure élevée, tant intérieurement et marquée par une sismicité importante – 51 séismes LP, 25 épisodes de trémor d’émission et 33 explosions le 16 / 60 séismes LP, 28 épisodes de trémor d’émission, 5 de trémor harmonique et 43 explosions le 17.08 -,  qu’au niveau du sommet du volcan, où on constate une extrusion de lave visqueuse.

Le Reventador reste caché par la couverture nuageuse et seules les images thermiques et satellitaires dévoilent une anomalie thermique possiblement associée à une coulée de lave. Une éclaircie en soirée du 16 a permis d’apercevoir plusieurs émissions de cendres montant entre 300 et 400 mètres au-dessus du cratère.

 

Reventador 17.08.2015 / 01h57 - webcam therm. IGEPN / via Volcanodiscovery

Reventador 17.08.2015 / 01h57 - webcam therm. IGEPN / via Volcanodiscovery

Sismicité du Reventador le 17.08.2015 - IGEPN

Sismicité du Reventador le 17.08.2015 - IGEPN

Au Cotopaxi, aucune nouvelle explosion n’a été enregistrée au cours des dernières 48 heures. La sismicité demeure élevée, suggérant des émissions de cendres continues. Le niveau d’alerte reste au jaune pour les communautés de Francisco, Rumipamba, San Ramón, Mancheno, José Guango Bajo, et San Agustín del Callo (Mulaló).

Le site Twitter de Cesar Navas rapporte un panache de cendres le 17.08 aux environs de 16h30; " les cendres du volcan pourraient tomber dans les villes voisines entre Machachi et Pastocalle (à l'ouest ), il n'y a aucun changement de niveau d'alerte".

Suite au décret sur l'état d'exception, il semble que les informations soient censurées par le gouvernement, officiellement pour ne pas laisser paniquer la population suite à de la désinformation par les réseaux sociaux ... ce qui fait réagir la population qui estime que leur vie est en jeu, et réclame des précisions de la part des scientifiques plutôt que de la part des politiques.

Cotopaxi - 17.08.2015 / 16h32 - site Twitter officiel de César Navas

Cotopaxi - 17.08.2015 / 16h32 - site Twitter officiel de César Navas

Refugio del Cotopaxi. Visto desde las pampas de Chinquibana. 16.08.2015.- photo José Luis Espiniosa-Naranjo

Refugio del Cotopaxi. Visto desde las pampas de Chinquibana. 16.08.2015.- photo José Luis Espiniosa-Naranjo

Le Cotopaxi sous la surveillance des équipes de l'IG le 13 août - photo E.Gaunt / IGEPN

Le Cotopaxi sous la surveillance des équipes de l'IG le 13 août - photo E.Gaunt / IGEPN

Au Chili, l’activité du lac de lave du Villarica est signalée en hausse légère, avec une sismicité comptabilisant 118 séismes LP au cours des dernières six heures (Sernageomin 17.08.2015 / 16h  / Twitter)

Incandescence nocturne au Villarica - photo VientoSur / Twitter / 16.08.2015

Incandescence nocturne au Villarica - photo VientoSur / Twitter / 16.08.2015

Villarica - Anomalie thermique modérée - Mirova 17.08.2015 / 6h10 / MODIS

Villarica - Anomalie thermique modérée - Mirova 17.08.2015 / 6h10 / MODIS

Sur Java, l’activité a fortement diminué au Gunung Raung, marquée par de petites émissions pulsatiles de cendres pratiquement continues, qui produisent des panaches de plusieurs centaines de mètres … en rapport présumé avec une activité phréatomagmatique dans le conduit de l’évent sud-ouest du nouveau cinder cone situé dans la partie est de la caldeira. La coulée de lave récente n’est plus active et recouvre complètement le plancher de la caldeira autour du grand cône de cendres et scories. L’activité explosive a cessé dans l’après-midi du 14 août, et n’a pas repris depuis. Il semble que l’éruption arrive à son terme.

Sources :

Volcanodiscovery - images et commentaires de Tom Pfeiffer - link

                                                                              

La caldeira sommitale du Raung et le nouveau cône, pourvu de deux évents dont un actif - la lave des éruptions a rempli tout le cratère - Photo Tom Pfeiffer / Volcanodiscovery

La caldeira sommitale du Raung et le nouveau cône, pourvu de deux évents dont un actif - la lave des éruptions a rempli tout le cratère - Photo Tom Pfeiffer / Volcanodiscovery

Au Japon dans l'île de Kyushu, le Sakurajima a vu son niveau d’alerte augmenté le 15 août 2015, à 4 sur une échelle de 5.

Cette mesure fait suite à l’enregistrement d’un fort essaim sismique localisé sous le cratère Showa, débutant vers 7h locale, pour culminer avec environ 180 secousses par heure.

En même temps, une inflation significative a marqué le cratère Showa. Ces deux facteurs témoignent d’une montée magmatique, pouvant déboucher sur une éruption, plus importante que les habituelles manifestations du volcan.

Les autorités ont imposé une zone interdite de 3 km autour du cratère, distance facilement atteinte par les projections ballistiques et/ou les coulées pyroclastiques en cas d’éruption importante. Ce 17 août, le sommet du volcan reste invisible sous la couverture nuageuse.

Le plus haut panache éruptif du Sakurajima observé le fut lors de l’éruption du 19 août 2013 ; il est monté à plus de 5.000 mètres, accompagné d’une pluie de cendres sur une partie de Kagoshima.

Commenter cet article

Fred 19/08/2015 07:40

Magnifique article

anonyme 18/08/2015 09:18

que la nature est belle!
un volcan sur un fond de ciel étoilé.

Articles récents

Hébergé par Overblog