Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages
Les maars de Daun  : à l'avant-plan boisé, le Gemündener maar - au centre, le Weinfelder maar, et en arrière plan, les maars de Schalkenmehren. - photo « Maare » par Martin Schildgen — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Les maars de Daun : à l'avant-plan boisé, le Gemündener maar - au centre, le Weinfelder maar, et en arrière plan, les maars de Schalkenmehren. - photo « Maare » par Martin Schildgen — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Au sud de la petite ville de Daun, les trois maars chevauchent une fissure éruptive s’étirant sur un axe nord-ouest / sud-est. Les " Dauner maare " se sont formés, il y a une dizaine de milliers d’années, en commençant par le cratère d’explosion de Schalkenmehren, puis vint celui de Gemünden et enfin celui de Weinfeld.

Les maars de Daun sur la fissure éruptive - Photo © Bernard Duyck / 08.2015 d'après un panneau didactique  -

Les maars de Daun sur la fissure éruptive - Photo © Bernard Duyck / 08.2015 d'après un panneau didactique -

Maars de Daun vus en coupe - légendes de haut en bas : altitude des lacs / dénivellé par rapport à l’affluent de la Moselle, la rivière Lieser / profondeur des lacs / diamètres des lacs max & min. / … / superficie en hectares. - doc. Schalkenmehren.de

Maars de Daun vus en coupe - légendes de haut en bas : altitude des lacs / dénivellé par rapport à l’affluent de la Moselle, la rivière Lieser / profondeur des lacs / diamètres des lacs max & min. / … / superficie en hectares. - doc. Schalkenmehren.de

Le circuit au départ de Daun ne tient aucun compte de la chronologie des éruptions …

nous débutons donc par le Gemündener maar.

Il est encaissé dans une forêt et partiellement occupé par un lac, dont le niveau est de 406 m. d’altitude. Les mensurations du cratère d’explosion : 675 m. de long, sur 560 m. de large, pour une profondeur variant de 53 à 154 mètres.

Gemündener maar -  photo © Bernard Duyck / 08.2015

Gemündener maar - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Il faut redescendre dans la vallée par une route à sens unique et monter, en contournant le relief du Mäuseberg, vers le col qui sépare les maars de Weinfeld et de Schalkenmehren ; un étonnant point de vue se dégage de part et d’autre vers ces deux entités.

Le Weinfelder maar fait 625 m. sur 575, pour une profondeur de 67 à 87 mètres. Le lac qui en remplit une importante part est situé à 484 mètres d’altitude. Ses berges sont accessibles par le Mäuseberg, surmonté de sa Dronketurm.

Weinfelder maar , vu du pointr de vue du col -  photo © Bernard Duyck / 08.2015

Weinfelder maar , vu du pointr de vue du col - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Le Schalkenmehrener maar, le plus ancien, se décline en deux entités : est et ouest, qui couvrent 21,6 hectares. (voir schéma de formation).

Le maar Est plus petit est le plus ancien, et transformé de nos jours en tourbière ; le maar Ouest, de 920 m sur 880 pour une profondeur de 51 à 105 mètres, a comblé en grande partie le précédent lors de sa formation. Le maar Ouest est occupé en partie par un lac, dont le niveau est à 420 m. d’altitude, que borde l’agglomération de Schalkenmehren..

Schalkenmehrener maar ouest - le lac et la bourgade de Schalkenmehren - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Schalkenmehrener maar ouest - le lac et la bourgade de Schalkenmehren - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Schalkenmehrener maar Est - maar sec et tourbière - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Schalkenmehrener maar Est - maar sec et tourbière - photo © Bernard Duyck / 08.2015

Sources :

- Vulkane der Eifel – par H-U. Schmincke – éd. Spektrum

- Guide des volcans d’Europe et des Canaries – par M.Krafft et FD. De Larouzière – éd. Delachaux & Niestlé

- Maarmuseum Manderscheid

- Vulkaneifel geopark - link

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog