Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #actu
Nevado del Ruiz - panache de cendres du 1° septembre 2015 / 8h13  - photo SGC Manizales

Nevado del Ruiz - panache de cendres du 1° septembre 2015 / 8h13 - photo SGC Manizales

En Colombie, l’instabilité du Nevado del Ruiz se manifeste par nombre de séismes LP, associé à la dynamique des fluides dans les conduits et du trémor d’émission, selon le rapport de l’Observatoire de Manizales.

S’y ajoute des séismes de type volcano-tectoniques en relation avec la fragmentation de roches, localisés sous le volcan entre 770 m et 6.770 mètres … la secousse la plus importante de M 1,1, le 27 août à 1h44 locale, était située à 2,8 km au sud-ouest du cratère Arenas. Des déformations sont signalées.

Source : SGC / Observatorio Manizales
 

Fuego - 01.09.2015 - photo INSIVUMEH

Fuego - 01.09.2015 - photo INSIVUMEH

Au Guatemala, le Fuego poursuit son éruption, caractérisée par un niveau de sismicité élevé et du trémor ; 6 à 10 explosions le secouent toutes les heures, et s’accompagnent de panache gris montant entre 4.200 et 4.500 mètres avant de se disperser vers l’ouestsur 12 km. Des chutes de cendres sont observées sur  Panimache, Morelia, Santa Sofía.

Dans la nuit du 30 août, de l’incandescence est observée à 150 mètres au-dessus du cratère, ainsi que deux coulées de lave, l’une de 800 mètres en direction de la barranca Santa Teresa , l’autre de 1.000 mètres en direction de la barranca Trinidad, où en raison des pluies, un petit lahar  s’est formé. (rapport INSIVIMEH 01.09.2015 / 9h)

E fin de journée le 1° septembre, les explosions, accompagnées d’ondes de choc, génèrent un panache de cendres montant à 5.000 mètres, se déplaçant ensuite sur 15 km. La probabilité de futures coulées pyroclastiques est évoquée. (rapport INSIVUMEH 01.09.2015 /22h35)

Fuego - 01.09.2015 - photo INSIVUMEH

Fuego - 01.09.2015 - photo INSIVUMEH

Au Japon, le niveau d’alerte du Sakurajima vient d’être abaissé le 1° septembre  à 3 par le JMA, en fonction d’une baisse de la sismicité et de l’absence d’inflation. La zone de 2 km autour des cratères Showa et Minamidake reste interdite en raison de possible éruption, accompagnée de projection de blocs et coulées pyroclastiques.

Source : JMA - link

Le Sakurajima et les ouvrages SABO

Le Sakurajima et les ouvrages SABO

A Hawaii, tandis que l’activité volcanique se normalise, l’île est sous la menace de l’ouragan Ignacio, de catégorie 4 avec des vents mesurés à 220 km/h.

Cet ouragan fait partie d’une rare série de trois, tous de catégorie 4, la seconde plus élevée d’après  Saffir-Simpson Hurricane Wind Scale, qui défilent sur le Pacifique.

Source : Nasa Earth Observatory

Les trois ouragans sur le Pacifique - photo 30.08.2015 / NASA Earth Observatory image by Jesse Allen, using VIIRS data from the Suomi National Polar-orbiting Partnership.

Les trois ouragans sur le Pacifique - photo 30.08.2015 / NASA Earth Observatory image by Jesse Allen, using VIIRS data from the Suomi National Polar-orbiting Partnership.

L'ouragan Ignacio proche de l'île d'Hawaii - doc. Nasa EO / Suomi.

L'ouragan Ignacio proche de l'île d'Hawaii - doc. Nasa EO / Suomi.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog