Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Excursions et voyages

La dernière éruption du Papandayan en 2002 : de VEI 2, elle concerne les cratères Kawah Baru et Kawah Nangklak, et évolue du type phréatique au type phréatomagmatique ( GVP)

 

Faisant suite à une période d’intense activité sismique, une éruption de type phréatique débute le 11 novembre 2002 à 15h30, au niveau du Kawah Baru, un de ses cratères.

Quatre-vingt minutes plus tard, une partie de sa paroi interne d’effondre et forme une avalanche de débris qui s’engouffre dans la vallée Cibeureum Gede ; elle se transformera en lahar.

Papandayan - Image Aster, bandes VNIR Nasa / in thèse de doctorat d’Agnès Mazot / U.L.B. / réf en sources

Papandayan - Image Aster, bandes VNIR Nasa / in thèse de doctorat d’Agnès Mazot / U.L.B. / réf en sources

La phase phréatique va céder la place à une éruption phréatomagmatique jusqu’au 14 novembre ; durant cette période, on compte sept évents éruptifs dans le Kawah Baru, dont quatre responsables de l’activité phréatomagmatique, les trois autres produisant des éruptions de cendres.

Le 14 novembre, entre 0h17 et 11h50, on totalise 17 éruptions phréatomagmatiques, qui produisent des panaches de cendres grises atteignant entre 500 et 1.000 mètres au-dessus des évents.

Le 15 novembre, à 6h30, un puissant panache s’élève jusqu’à 5.000 mètres au-dessus du volcan.

Des explosions d’ampleurs moyennes vont se succéder au cratère Baru jusque fin novembre.

Papandayan - éruption du 14 novembre 2002 - doc VSI / GVP - & Le nouveau cratère du Papandayan formé le 11.11.2002 ; il n’est plus actif à partir du 08.12.2002 et se remplit d’eau. Son diamètre est d’environ 300 m. – doc . VSI - un clic pour agrandir Papandayan - éruption du 14 novembre 2002 - doc VSI / GVP - & Le nouveau cratère du Papandayan formé le 11.11.2002 ; il n’est plus actif à partir du 08.12.2002 et se remplit d’eau. Son diamètre est d’environ 300 m. – doc . VSI - un clic pour agrandir

Papandayan - éruption du 14 novembre 2002 - doc VSI / GVP - & Le nouveau cratère du Papandayan formé le 11.11.2002 ; il n’est plus actif à partir du 08.12.2002 et se remplit d’eau. Son diamètre est d’environ 300 m. – doc . VSI - un clic pour agrandir

Entretemps le 20 novembre, une éruption produite par le Kawah Nangklak propulse ses cendres grises à 1.500 m ; elles vont dériver vers un large secteur nord, et laisser plus de 2 cm. de cendres sur 2 km. vers le nord-ouest. Une visite des volcanologues va constater les effets d’un blast latéral, qui a balayé tous les arbres présents à l’intérieur du cratère vers le nord-est, et laissé des blocs, des bombes en croûte de pain et entre 4 et 8 cm de cendres humides.

Les 21 et 22 novembre, des explosions et des émissions de gaz forment des panaches gris à blancs selon leur teneur en cendres, principalement au-dessus du Kawah Baru, hauts entre 200 et 600 mètres.

Du 23 au 25 novembre, l’activité est dominée par des explosions de cendres au Nangklak, tandis que six autres cratères émettent des panaches de gaz blancs.

Dans la première moitié de décembre, un panache gris-blanc est émis en continu au niveau du cratère Baru, haut de 150 à 400 mètres, puis remplacé par un panache de gaz blanc jusqu’au 22 décembre.

Le Global Volcanism Program considère l’éruption comme terminée entre le 19 et le 22 décembre 2002 ; le niveau d’alerte est rabaissé à 2  dans le courant de la seconde semaine de janvier 2003.

Papandayan – les évents actifs le 21 novembre 2002 : à gauche, le cratère Baru avec trois panaches blancset à droite, le cratère Nangklak avec un panache gris plus important – photo Igan S. Sutawidjaja (VSI).

Papandayan – les évents actifs le 21 novembre 2002 : à gauche, le cratère Baru avec trois panaches blancset à droite, le cratère Nangklak avec un panache gris plus important – photo Igan S. Sutawidjaja (VSI).

L'évolution des cratères et du lac formé par l'éruption de 2002 en images :

Papandayan - en haut, à gauche en 2006 / photo © M.Rietze - à droite, en juillet 2011  / photo © Devy Syahbana - un clic pour agrandir - En bas, en 2005 / Photo © Jean-Michel MestdaghPapandayan - en haut, à gauche en 2006 / photo © M.Rietze - à droite, en juillet 2011  / photo © Devy Syahbana - un clic pour agrandir - En bas, en 2005 / Photo © Jean-Michel Mestdagh
Papandayan - en haut, à gauche en 2006 / photo © M.Rietze - à droite, en juillet 2011  / photo © Devy Syahbana - un clic pour agrandir - En bas, en 2005 / Photo © Jean-Michel Mestdagh

Papandayan - en haut, à gauche en 2006 / photo © M.Rietze - à droite, en juillet 2011 / photo © Devy Syahbana - un clic pour agrandir - En bas, en 2005 / Photo © Jean-Michel Mestdagh

Papandayan - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Papandayan - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Le lac du Papandayan en 2006 - photo © M.Rietze

Le lac du Papandayan en 2006 - photo © M.Rietze

Papandayan - zone de fumerolles active près des bords du lac - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Papandayan - zone de fumerolles active près des bords du lac - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Papandayan - zone de fumerolles active près des bords du lac - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Papandayan - zone de fumerolles active près des bords du lac - Photo © Jean-Michel Mestdagh 2015

Sources :

- Global Volcanism Program - Papandayan

- L'éruption du volcan Papandayan (Indonésie) en novembre 2002: aléas directs et induits – par Franck Lavigne & al. - link

- Activité hydrothermale des volcans Kelud et Papandayan et évaluation des flux de gaz carbonique – thèse de doctorat d’Agnès Mazot /U.L.B. - link

 

Commenter cet article

Ghislaine 16/10/2015 08:27

Intéressante et de belles photos de Jean Michel Mestdagh !

Articles récents

Hébergé par Overblog