Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Tungurahua - activité strombolienne dans la nuit du 17.10.2015 - photo Santiago Santamaria – OVT / IGEPN

Tungurahua - activité strombolienne dans la nuit du 17.10.2015 - photo Santiago Santamaria – OVT / IGEPN

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, l’IGEPN a enregistré une nouvelle augmentation de l’activité du Tungurahua, avec un panache de gaz et vapeur modérément chargé en cendres, montant à 3.000 mètres au-dessus di cratère, et d’abord de l’incandescence, avec expulsion de matériaux incandescents à 500 m. au-dessus du cratère, et des retombées sur les flancs supérieurs sur environ 500 mètres puis entre 2h10 et 3h30, une activité strombolienne plus intense, accompagnée d’émissions à haute teneur en cendres.

Des retombées de cendres ont été signalées sur un secteur nord-ouest, dont Chonglotus, déjà touché précédemment (voir article du 16.11.2015 )

Le niveau d’alerte a été relevé à Orange pour la zone d’influence du Volcan Tungurahua, le 18 novembre en matinée.

Tungurahua - 18.11.2015 - panache peu chargé en cendres en journée - photo Santiago Santamaría – OVT / IGEPN

Tungurahua - 18.11.2015 - panache peu chargé en cendres en journée - photo Santiago Santamaría – OVT / IGEPN

Tungurahua - panache de gaz et cendres le 18.11.2015 / 18h15 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

Tungurahua - panache de gaz et cendres le 18.11.2015 / 18h15 - photo José Luis Espinosa-Naranjo

L’activité s’est maintenue élevée dans la nuit du 18 au 19 novembre, caractérisée par des émissions de gaz, vapeur et cendres, montant à 2.500 m au-dessus du cratère. De fortes chutes de cendres gris foncé sont signalées sur Píllate, Manzano, Bilbao, Cusúa, Choglontús, Chacauco;une petite couche de cendres gris clair est tombée sur Tizaleo, Atahualpa, Ceballos, Ambato, Pelileo et Martínez.

Ce matin, le panache est pointé à 2.000 mètres au-dessus du cratère et se dissipe ensuite vers l’ouest.

Source :

IGEPN – 18.11.2015 / 9h50 loc. – Actividad estromboliana en el volcan Tungurahua.- link

Cotopaxi - 17.11.2015 - Gobierno de Ecuador

Cotopaxi - 17.11.2015 - Gobierno de Ecuador

Au Cotopaxi, la situation reste inchangée, avec une alerte maintenue au niveau Amarilla.

Une polémique est occupée à se développer concernant un projet de construction d’une digue /d’un mur anti-lahar dans le secteur de La Caldera, dans la paroisse de Rumipamba ; il aurait pour objet la canalisation de futurs lahars empruntant le cours du rio Pita, afin qu’ils ne modifient pas les rivières voisines. Quatre mille trois cent fermes bordent la rivière et 16.000 personnes vivent dans la zone. La structure serait longue de 200 mètres et haute de 16, pour une largeur variable entre 4 m. et 16 m., respectivement en haut et en bas de l’ouvrage. Sa construction pourrait ne prendre que 3 mois, pour un budget de 2,5 millions de $. Des rumeurs de corruption viennent entacher ce projet. (El Comercio)

18.11.2015 - webcam Bardarbunga - à gauche, le Kverkfjöll, à droite, le Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

18.11.2015 - webcam Bardarbunga - à gauche, le Kverkfjöll, à droite, le Bárðarbunga - Photo livefromiceland.is.

En Islande, le Bardarbunga présente une inflation : les mesures des stations GPS montrent des signes d’expansion autour de la caldeira, indiquant une accumulation magmatique sous celle-ci.

Ces signaux d’expansion sont courants après éruption importante, comme on l’a constaté après les éruptions de l’Eyjafjallajökull, et de l’Hekla.

Une sismicité en hausse ces derniers jours est marquée par des séismes allant jusqu’à une magnitude de 2,5 à 3,2 pour les plus importants, ce dernier à une profondeur de seulement 500 mètres, en relation avec du stress dans la croûte. Aucun signe d’éruption imminente pour l’instant … le volcan reste sous surveillance constante.

Source : Icelandic Met Office.

Déplacement des stations GPS et séismes sous le nord-ouest du Vatnajökull - le déplacement le plus imporatnt marque la Caldeira du Bardarbunga  - doc. IMO / GNS / Un. Iceland

Déplacement des stations GPS et séismes sous le nord-ouest du Vatnajökull - le déplacement le plus imporatnt marque la Caldeira du Bardarbunga - doc. IMO / GNS / Un. Iceland

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog