Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Activité explosive à la Voragine de l'Etna ce 7 novembre 2015 - par Etna Walk

Petit changement d’activité sommitale à l’Etna

Depuis la seconde moitié d’octobre 2015, l’INGV observe un retour de l’activité magmatique dans le cratère de la Voragine ; elle se traduit par des explosions, dont certaines s’accompagnent de petites émissions de cendres dont la hauteur dépasse le bord du cratère.

Un dégazage " appréciable " marque le cratère nord-est et le nouveau cratère sud-est ; de nombreuses fumerolles sont remarquées dans la dépression cratérique et sur les flancs sud et est du cône.

Le 8 novembre à 0h13 GMT, un petit signal d’explosion a été enregistré au NSEC, qui s’est accompagné d’un panache de gaz montant à 300 mètres de hauteur, avant que le dégazage ne diminue.

Source : INGV Catania

Etna NSEC - explosion vue par la webcam respectivement à 0h13 et 0h15 GMT - doc. INGV Catania - un clic pour agrandirEtna NSEC - explosion vue par la webcam respectivement à 0h13 et 0h15 GMT - doc. INGV Catania - un clic pour agrandir

Etna NSEC - explosion vue par la webcam respectivement à 0h13 et 0h15 GMT - doc. INGV Catania - un clic pour agrandir

Etna  - signal sismique de l'explosion - doc. INGV Catania

Etna - signal sismique de l'explosion - doc. INGV Catania

En Equateur, L’activité se maintient à un niveau interne modéré et superficiel bas au Cotopaxi. Ce 8 novembre, les caméras montrent une émission de gaz et vapeur peu chargée en cendres, ne dépassant pas 500 mètres au-dessus du cratère. En cours de nuit, des points brillants ont été observés dans la partie supérieure du cratère, ne représentant pas de danger selon l’observatoire, qui conserve le niveau d’alerte jaune.

Le Tungurahua vu de Huambalito Peliléo - ph. Marco Garcon 11.10.2015 / 18h48

Le Tungurahua vu de Huambalito Peliléo - ph. Marco Garcon 11.10.2015 / 18h48

L’activité du Tungurahua est toujours qualifiée de haute. Le 7 novembre en soirée, un panache de vapeur et gaz montait à 200 mètres au-dessus du cratère, avant de se disperser vers le nord-est, ainsi que de l’incandescence dans le cratère. La sismicité est caractérisée par 20 séismes LP, 17 séismes VT et un séisme lié à une explosion. Au moment où parait le rapport du 8 novembre, le volcan reste dans les nuages.

Source : IGEPN

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog