Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Article de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Dans les panaches d'Encelade ...
Les 62 lunes (satellites) de Saturne - doc. Nasa JPL Caltech

Les 62 lunes (satellites) de Saturne - doc. Nasa JPL Caltech

La Nasa a mis en ligne les premières images brutes du passage de la sonde Cassini, en octobre 2015, à 45 km. seulement de la surface d’une région du pôle sud d’Encelade, un satellite de Saturne.

Il y a 10 ans, la sonde avait permis la découverte d’une activité cryovolcanique sur ce satellite. Cette fois le survol exécute une plongée dans les panaches d’aérosols glacés issus de fractures de la région polaire sud.  

Ce sera l’occasion de déterminer plus précisément la composition chimique de ces panaches, et leur provenance … éruptions fissurales ou émissions de plusieurs fontaines cryovolcaniques.

La faible densité de ces panaches n’a pas perturbé la trajectoire de la sonde spatiale.

Encelade - panache au pôle sud de la lune de Saturne - image Nasa JPL Caltech 03.2015

Encelade - panache au pôle sud de la lune de Saturne - image Nasa JPL Caltech 03.2015

Encelade - les panaches d'aérosols glacés - photo 28.10.2015 / Nasa JPL Caltech

Encelade - les panaches d'aérosols glacés - photo 28.10.2015 / Nasa JPL Caltech

Cassini a été lancée en 1997, avec la sonde Huygens de l’ESA. Tandis que la sonde Huygens étudiait le satellite Titan, les instruments de Cassini envoyaient des renseignements sur le système de Saturne, depuis son arrivée en 2004.

Encelade est un des objets célestes parmi les plus brillants de notre système solaire, recouverte de glace qui reflète les rayons solaires à 100%, ce qui explique la température basse en surface : environ moins 201°C.

L’intérêt scientifique porté à Encelade provient du panache glacé émis par cette lune de Saturne, et de la découverte de complexes organiques dans cet aérosol. Les marées ont permis d’entretenir une certaine chaleur, et des points chauds associés à des fontaines ont été mis en évidence. Encelade pourrait avoir une place dans l’évolution de sources primitives de vie, avec la présence de chaleur, de molécules organiques et potentiellement d’eau liquide.

La surface d’Encelade ne montre pas de cratères de taille supérieure à 35 km. au nord ; d’autres zones au sud sans aucun cratère montrent du surfaçage récent au niveau géologique : des fissures, des plaines, du terrain ondulé et d’autres déformations de la croûte se succèdent. La surface de cette lune de Saturne est supposée être géologiquement " jeune ", datant de moins de 100 millions d’années,  avec un intérieur pouvant se trouver actuellement à l’état.

La surface d'Encelade - Cratères au nord (en haut à gauche), fractures au sud (au centre et vers la droite)- doc. Nasa JPL Caltech

La surface d'Encelade - Cratères au nord (en haut à gauche), fractures au sud (au centre et vers la droite)- doc. Nasa JPL Caltech

Encelade - gros-plan sur la surface d'une zone au sud du satellite - doc. Nasa JPL Caltech 28.10.2015

Encelade - gros-plan sur la surface d'une zone au sud du satellite - doc. Nasa JPL Caltech 28.10.2015

La sonde Cassini continue à transmettre ses données … son prochain et dernier passage près d’Encelade aura lieu le 19 décembre, à une altitude de 4.999 km. cette fois, au cours duquel elle mesurera le flux thermique interne

Les challenges scientifiques sont de déterminer les caractéristiques et l’histoire géologique de cette lune, les processus physiques de création de sa surface, l’analyse de la composition et de la distribution des matériaux en surface, la composition et la structure interne d’Encelade, et les interactions entre cette lune et la magnétosphère de Saturne et de son système d’anneaux.

Les résultats sont attendus.

 

Encelade et le bord des anneaux de Saturne, vus par la sonde Cassini qui s'en éloigne. - photo prise à 171.000 km - doc. Nasa JPL Caltech 28.10.2015

Encelade et le bord des anneaux de Saturne, vus par la sonde Cassini qui s'en éloigne. - photo prise à 171.000 km - doc. Nasa JPL Caltech 28.10.2015

Source :

Cassini solstice mission - link

The Cassini mission is a cooperative project of NASA, ESA (the European Space Agency) and the Italian Space Agency. The Jet Propulsion Laboratory, a division of the California Institute of Technology in Pasadena, manages the mission for NASA's Science Mission Directorate, Washington. The Cassini orbiter and its two onboard cameras were designed, developed and assembled at JPL. The imaging operations center is based at the Space Science Institute in Boulder, Colorado.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog